Trois patriotes suédois emprisonnés pour des actes de résistance

Traduction de l’article du New Observer.


Trois patriotes suédois, que la police associe au Mouvement de Résistance Nordique, ont été arrêtés en liaison avec trois attaques à la bombe dans la ville de Göteborg, ayant visé une librairie communiste, l’antenne du Bureau Suédois pour la Migration et un camp pour envahisseurs fraîchement arrivés.

Le journal Göteborgs-Posten a cité l’inspecteur Mats Ljungqvist, de l’Unité Nationale de Sécurité, qui a expliqué que la première bombe avait explosé en face du « café-forum syndicaliste », en centre-ville, en novembre dernier.

Puis, début janvier, une bombe a explosé dans les locaux du Centre d’accueil des réfugiés, situé dans le quartier de Västra Frölunda, puis une troisième bombe a été posée le 25 janvier derrière une caravane du camp de Lilleby, qui sert de « centre d’accueil initial » pour les envahisseurs. Ce troisième engin n’a pas explosé.

La réponse à 1984, c’est 1973

Les trois personnes arrêtées n’ont toujours pas été identifiées, mais d’après leurs avocats, toutes nient les accusations.

La première arrestation a eu lieu le 20 janvier. Il s’agirait de l’homme qui est soupçonné d’être lié aux deux premières attaques. Un autre a été détenu suite aux enquêtes qui ont suivi la découverte de la bombe à Lilleby. La troisième arrestation a suivi de peu la précédente, la police affirmant que le troisième personne est soupçonnée d’avoir participé aux trois affaires.

Ljungqvist affirme que, selon l’opinion de ses services, les trois personnes arrêtées « sont ou ont été membres du Mouvement de Résistance Nordique ».

Les trois personnes sont passées devant le juge et ont nié toutes les accusations. Le tribunal a malgré tout ordonné leur maintien en détention et les a accusé de ces crimes.

Thomas Håkansson, l’avocat de l’un des trois hommes, a expliqué que selon lui, les preuves manquaient dans ce dossier et ne justifiaient pas une arrestation et à plus forte raison une détention. Il a expliqué qu’il tâcherait d’obtenir réparation.

Auteur: Basile

Partager cet article sur

Publier un commentaire

4 Commentaires sur "Trois patriotes suédois emprisonnés pour des actes de résistance"

10000

Montrer les commentaires les :   Plus récents | Plus anciens
16 février 2017 20 h 52 min

Honneur à nos héros qui résistent et qui sacrifient leurs vies pour contribuer à sauver la race Blanche. Espèrons que les avocats arrivent à les empecher d’aller en prison ( c’est peu probable mais il y a toujours une petite possiblitée).

Ksenia
17 février 2017 11 h 17 min

Oui, car visiblement, la jewstice n’a aucune preuve, mais elle les garde en détention…elle ne l’aurait pas fait avec des racailles…

17 février 2017 18 h 51 min

Les racailles même avec des preuves et des aveux dans la plupart des cas ils les relachent alors on ne peut pas lutter avec la jewstice…

Timothé Vorgenss
18 février 2017 15 h 17 min

Merci pour le morceau “Start up the rotors” ! J’adore. C’est d’une importance cruciale de produire de la musique galvanisante, mais qui ne soit pas du “black death fury metal”, inaudible et disharmonieux (pardon pour les amateurs que je choque, mais vraiment c’est pas possible de fédérer large et de canaliser dans la discipline, sur des rythmes et des sons aussi … suffocants et rapides).

Il faut absolument populariser cette musique hypnotisante et fédératrice ! Bravo pour tout le reste de l’article. Blanche Europe est un diamant ! Continuez Blanche et tous les contributeurs. Merci.

wpDiscuz