Des réseaux de bus interrompus le soir en Seine Saint-Denis en raison des émeutes

Les émeutes à la suite de l’arrestation musclée du nègre “Théo”, que nous relations ici, n’ont pas cessé ces derniers jours, et en vérité se sont même étendues.

Une sacrée nègrerie avec cependant la participation enthousiaste de beaucoup de racailles maghrébines : les maghrébins ont beau généralement mépriser les nègres, ils sont tout à fait satisfaits de s’allier à eux s’il s’agit de faire de la casse et d’agresser la police.

BFMTV :

Après les violences de ces derniers jours à Aulnay-sous-Bois et dans les communes voisines, le réseau de bus Transdev est totalement interrompu à partir de 20 heures.

L’arrêt du réseau concerne 32 lignes au total qui desservent une vingtaine de villes, Aulnay-sous-Bois mais aussi des communes avoisinantes comme La Courneuve ou Le Blanc-Mesnil.

C’est la totalité du réseau dans le département qui est affecté (n’oublions pas que la Seine Saint-Denis est un département de la petite couronne autour de Paris, d’une taille très inférieure à celle d’un département normal).

La décision du Transporteur Transdev fait suite notamment au caillassage d’un bus mardi soir entre Clichy-sous-Bois et Montfermeil. A bord, le chauffeur avait été légèrement blessé et transporté à l’hôpital.

“C’est des groupes qui sont bien organisés et quand ils voient un bus, ils caillassent”, explique sur BFMTV Zahir Mehdid, délégué syndical UNSA, évoquant “un pavé” lancé au visage du conducteur de bus la veille.

La plupart des chauffeurs de bus dans les coins envahis de France sont des nègres et des maghrébins, dans des proportions qui rendent d’ailleurs suspectes les pratiques d’embauche des sociétés de transport – ou peut-être les blancs fuient-ils le contact constant avec la fange qu’impose ce métier.

“Nous ne voulons pas pénaliser les gens qui sont à l’extérieur, mais nous sommes dans l’obligation de faire un retrait des lignes pour notre propre sécurité”, poursuit-il. Ces restrictions doivent durer jusqu’à ce dimanche au moins a fait savoir Transdev, le temps que la situation s’apaise.

Pour l’instant, ça ne semble pas très bien parti !

Au contraire, on peut se demander si les émeutes immigrées ne vont pas encore s’accroître et s’étendre. Ce qui ne serait pas une mauvaise chose ; l’ingratitude et la fureur anti-française de ces vermines aident à épuiser la coupable patience et la naïve tolérance des Blancs.

Auteur: Blanche

Partager cet article sur

Publier un commentaire

15 Commentaires sur "Des réseaux de bus interrompus le soir en Seine Saint-Denis en raison des émeutes"

5000

Montrer les commentaires les :   Plus récents | Plus anciens
Piotr
12 février 2017 13 h 55 min

Oui, ces émeutes nègres sont une aubaine pour le nationalisme français. Quelques miliciens déterminés suffiraient à contrecarrer cette embryon d’insurrection simiesque.

Ksenia
12 février 2017 14 h 34 min

Si seulement les policiers avaient le droit de tirer! Quelques négres abattus, ça les calmerait peut-être ? Ou pas…les Américains peuvent le faire, les Russes n’hésiteraient pas…
Ces négreries devraient continuer…

12 février 2017 15 h 50 min

J’aimerais vraiment que le phénomène prenne une ampleur beaucoup plus importante et que ça se propage dans toute les cités de France. Plus de bordel, la panique, ça ferait sûrement réflechir les Francais qui ne veulent pas ouvrir leurs yeux. Quand certains ne pourront plus se rendre au travail parce que les envahisseurs bloquent les rues et brûlent les voitures alors la haine apparaitra dans les esprits et là nous aurions un public plus large qui arriverai pour écouter nos idées.
Les policiers se feraient une joie de tirer sur toutes ses racailles si ils en avaient le droit hélas laissons les “chenapans” bruler des voitures et les flics c’est pas si grave comme dirait cazeneuve…

Tarzan du sud
12 février 2017 17 h 39 min

je crois que cazevide disait “sauvageons” mais d’accord avec toi

SS88 anonyme
13 février 2017 15 h 17 min

Depuis le temps que l’on espère des petits groupes de miliciens…

Une entrave à cela : les rencontres IRL. Car des gens déterminés il y en a. Mais ces gens ne se rencontrent nul part en dehors de l’internet.

Pour que quelque chose commence à se réaliser, il faut avant tout que les gens commencent à se rencontrer IRL. Comment faire ? Je en sais pas, passer par des applis sécurisées comme télégram ou autre ? L’essentiel étant de permettre aux gens déterminés de pouvoir se retrouver en chair et en os. Sans quoi nous ne parviendrons à rien.

14/88

Vinking
14 février 2017 12 h 02 min

Je te donne la solution que j’ai trouvé , passe par les partis militants (PNF , PDF , FN etc…..) , puis fait des collages change d’équipe de collage si tu sent pas ton équipe , et à force le tri se feras tout seul . Tu peut aussi la jouer comme une dingue dans la rue , au bistrot ou au boulot , voir les associations ( mais j’y jouerais pas à ça ) et tu rencontrerais du monde , surtout que dans ces conditions là si t’es bien ouvertement raciste les gens te suivent de suite ou pas du tout . Dans la rue je te conseil les blancs déshérité ( pas les merdeux de 18 ans hein! mais plutôt les trentenaire et quadragénaire , eux c’est plus des têtes brulées et surtout veulent récupéré leur dû ) , pour les bistrots engage la conversation et surtout guide la bien vers où tu veut afin de bien cerner le personnage , le boulot ça se fait tout seul selon le secteur où tu bosse .

De plus , je voit ma mère pense comme moi ( mon frère aussi d’ailleurs ) , mais est plus timide dans ses propos ( mon frères aussi d’ailleurs ) , mais ça as un avantage c’est qu’ils rencontrent des personnes plus timide aussi et qui peuvent servir de base arrière , car il ne faut jamais négliger l’importance de la logistique ( pétrole, munition, bouffe, repos, hygiène ) dans un combat .

Etant ancien militaire , ayant fait des OPEX , du Vigipirate et ayant subit les foudres de ma hiérarchie pour mon comportement “déviant” envers certain “français” malgrès de très bon état de service , je ne fait absolument pas confiance à l’armée, mais j’y ai appris pas mal de chose , à savoir que le nerf de la guerre c’est pas les combattant mais la logistique , les appuies divers et varié et c’est pas Napoléon qui diras le contraire ( Moscou il l’a eu mais combien de temps et à quel prix ? ) .

De plus , avoir un tas de bruts aimant tout défourailler c’est bien , mais avoir des éléments avec de la jugeote et de la rigueur c’est mieux , et faut bien se dire que dans un groupe c’est toujours le plus intelligent qui commande , mais ne peut pas tout faire à la fois .

Voilà si ça peut t’aider , aussi cherche à connaître du monde vers chez toi au plus proche , et il peut être intéressant d’allez fouiller dans les parti mentionnés au début afin d’avoir le max de contact , l’important de c’est de bouter l’envahisseur après on se finiras la gueule entre nous pour être sûr de la bonne marche à suivre pour le pays.

Ps : oublie le (((block identitaire))) un ramassis de petits bourgeois , qui aiment se mettre en scène sans se rendre compte qu’ils sont manipulés.

Vinking
14 février 2017 13 h 11 min

PS 2 : Si le moment n’est pas encore au grosse structure type 200 hommes d’un coup , des petite structures de 5 à 10 hommes se laminant un territoire genre un département , elles finissent par se rencontrer et s’associer , après la ça feras du dégat et ça recruteras du miliciens beaucoup plus facilement , les gens ont peur tout seul ou en petit groupe , mais en bande on devient toujours beaucoup plus courageux ça s’appelle la force du nombres .

La France comptant 96 dpt métropolitain , si on vire la corse , Paris et sa petite couronne on arrive à 91 département , je pense que 200 miliciens par département sont largement atteignable, vue les scores du FN, à terme . Et surement même bien plus .

15 février 2017 15 h 31 min

Hum tout à fait Vinking, bien tes conseils. Par contre faut éviter de faire ça dans les bars ou t’a beaucoup de grande gueule qui l’ouvre pour un rien donc à éviter.
Sinon le bloc identitaire ou génération identitaire je pense qu’ils peuvent quand même faire l’affaire.
De toutes façons il faut commencer par créer de petites structures tranquillement.
Après pour communiquer ensemble je déconseille à tous télégram beaucoup trop surveillé a cause des djihadistes en ce moment.
J’ai une messagerie instantanée sécurisée si certains sont intéressés ( je l’ai donnée plusieurs fois) : qTox. Ce n’est pas surveillé car messagerie instantanée p2p donc pas de serveur a part votre pc et celui du destinataire et les messages sont cryptées et passent par Tor.
Si ça intéresse des gens de m’y rejoindre dites le je redonnerais mon ID.

Kolovrat
15 février 2017 16 h 03 min

Après pour communiquer ensemble je déconseille à tous télégram beaucoup trop surveillé a cause des djihadistes en ce moment.

Pour Telegram c’est n’importe quoi, je me souviens que son créateur garantisait l’anonymat pour les utilisateurs et au final on apprend que la police peu lire les messages…

15 février 2017 16 h 20 min

Oui c’est pour ça que je le déconseille, c’est soi disant crypté mais c’est stocké en clair sur des serveurs donc…
C’est pour cela que les messageries instantanées p2p comme qTox sont une très bonne alternative.

12 février 2017 15 h 19 min

Les télés n’ont montré qu’un peu de la casse tout autour du tribunal de Bobigny : voitures brûlées, abribus détruits, vitrines remplacées par des planches de bois contre-plaqué, magasins (déjà occupés par d’autres bougnoules de tous poils) partiellement cassés et pillés, même des façades d’immeubles sont détériorées, en partie déconstruites (!)

Ils ont “oublié” de préciser que ce même tribunal de Bobigny est déjà, tous les jours, une “zone de non-droit” [qui n’existe pas, selon l’éternellementeur Manuel Valls], ce qui est bien le comble pour un tribunal… censé faire respecter la loi !
C’est un camp retranché, un bunker républicain, c’est-à-dire sémito-islamiste [coucou Bonnet de Soral !] où des juges arabes épaulés par quelques rouges [tous les juges qui ont un meilleur niveau intellectuel se font muter ailleurs au plus vite] font régner un début de shariah, en rendant une “justice” de p*tain de race de bougnoules… mais “au nom du peuple français”, quand même !

Pour manipuler le téléspectateur sidéré, les pourritures de médias ne font parler que des victimes elles-mêmes colonisatrices de la France et des nègres qui disent que c’est inadmissible là dis-donc, que ça dwone la mauwaise image dé laah baanlieue et des jeunes qui cassent tout pouw sé faiwe entendwe [comme quoi, ils connaissent très bien ce discours…et le tiennent eux-mêmes !], voire qu’il faudrait puniwe les casseurs, oui oui.
Pourtant, ce sont les enfants, les frères et les cousins de tous ces métèques, de toutes ces “banlieues patriotes” qui sont les casseurs ! [Les seuls qui rejoignent le F.N. y vont soit pour sauter de la Blanche écervelée, soit pour s’empiler “gaiement” sans se faire violer par leurs congénères “homophobes” des “quartiers”].

Et c’est non seulement parce qu’ils ont des gènes incompatibles avec un haut niveau de civilisation, mais également parce que tous les outils d’occupation étrangère, tant “l’école de la Raie Publique” que “les familles”, “les associations”, les médias, le cinéma, les partis politiques et tous les machins religieux orientaux les ont méséduqués dans la haine de la France et des Français, notamment en opérant une confusion entre la République universaliste mondialiste qui les a “colonisés” et les Français qui n’ont jamais demandé d’inclure tous ces bougnoules dans un empire mondialiste !

De même, ils en profitent pour mentir à propos du peu de ressources du département de Seine-Saint-Denis. Mais c’est faux : il a des immeubles, des infrastructures innombrables, faites et refaites inlassablement après chaque casse bougnoule, alors que les vrais pauvres en France sont dans les campagnes dans les villages isolés.

Quant au fdp de TF1, les francs-maçons, c’est-à-dire les laïcs des juifs, tout comme République [dite “France”] télévision, ils survolent ce sujet de la barbarie non-blanche, avant de parler de villages de montagne français, où les seuls pauvres seraient… des [envahisseurs] “migrants” fraîchement arrivés, qui seraient “très bien intégrés” [alors qu’ils baragouinent en globish vaguement anglais devant la caméra] : “tout ce qui leur manque, c’est du travail” dit un c*nnard de “Français” renié fier de passer à la télé-poubelle […mais il oubllie qu’il leur manque également des femmes blanches à violer et des enfants blancs à sodomiser… mais seulement pour les enrichir].

12 février 2017 15 h 46 min

Toute l’année ils se font la guerre entre gangs, réglements de comptes, enlèvement, viols, torture : ils se règlent leurs compte eux mêmes. Mais quand ils peuvent foutre le bordel ils sont copains comme cochon ! Ils se tiennent main dans la main contre la police raciste et ses enculés de Blancs qui sont si méchants avec eux…
Brûler des bus, détruire des magasins, brûler des voitures de journalistes ( j’avoue j’ai rigolé sur le coup, bien fait pour eux), détruire leurs propres HLM : quel rapport avec la police ? Aucun, ils ont juste trouvés l’excuse pour casser des trucs et pour organiser leur grande nègrerie.
Et après ses mêmes batârds viennent pleurer qu’ils leurs faut plus d’aides parce qu’ils vivent dans des quartiers détruits ? Mais les gars c’est vous qui le détruisez donc maintenant dormez dans vos déchets et venez pas pleurer.
Si la police était si raciste alors vous n’auriez pas pu manifester sous peine de mort immédiate, la police qui tire dans la foule d’envahisseurs : un rêve pour moi ( hélas je doute que cela se produise un jour…).

Ksenia
13 février 2017 13 h 16 min

Et ça continue, Argenteuil, les Ulis, Aulnay-sous-Bois, Nanterre, Clichy, Mantes-la-Jolie…voitures brûlées, commissariats attaqués, et même journalistes attaqués…((( BFM ))) en plus… ( si seulement ça pouvait faire réfléchir ces vendus…! )

Que les flics tirent dans le tas !!!!

Kolovrat
12 février 2017 18 h 04 min

Il y avait aussi des gauchistes, des anarchistes et des antifas pendant les émeutes de Bobigny hier (en province aussi comme à Nantes).

La stupidité de ces cocus est sans limite. Ils manifestent pour un nègre, alors qu’aucun nègre n’a manifesté quand Remi Fraisse à été tué par la police.

Ces débiles pensent que les nègres et les bougnoules en ont quelque chose à foutre d’eux ou qu’ils les considèrent comme des frères…

albert
12 février 2017 19 h 15 min

C’est entendu ; les Nègues et les Ratons ne sont pas mes frères .
Puis-je ajouter que les tarés qui croient en la démocratie et qui pleurnichent sur les malheurs des Africains et d’autres races déshéritées ne sont pas mes semblables non plus ?
L’Occident tout entier vit la dictature du prolétariat et il n’en est pas conscient . Le respect de la vie humaine ! On nous serine ça depuis notre éveil à la conscience et nul ne proteste .
Qu’allez-vous espérer ?

wpDiscuz