Un tweet de (((Netanyahou))) plonge les “juifs de gauche” dans l’embarras

Traduction de l’article du New Observer.


Le premier ministre israëlien Benjamain Netanyahou a plongé les juifs pro-Israël “de gauche” à travers le monde dans un profond embarras avec un nouveau tweet soutenant le projet de construction de mur du président américain Donald Trump en le comparant aux défenses frontalières d’Israël.

“Le président Trump a raison. J’ai construit un mur le long de la frontière Sud d’Israël. Cela a bloqué toute immigration illégal. Grand succès. Super idée.” a tweeté Netanyahou (en), venant au soutien du président américain, dont il est aussi un ami personnel.

Comme l’a souligné à de nombreuses reprises le New Observer, les organisations juives en Amérique et à travers le monde se mobilisent toutes en faveur d’Israël et de son droit à être juif, mais ont résolument nié aux pays européens le droit de demeurer européens – et en particulier d’avoir des murs frontaliers pour garder les envahisseurs au dehors.

Les divers groupes de pression juifs impliqués dans ce deux poids deux mesures – tant en Israël qu’ailleurs – étaient jusqu’alors restés silencieux sur cette hypocrisie évidente, mais le tweet de Netanyahou a mis le sujet en lumière.

Israëlien anti-noirs
Un manifestant israëlien contre la présence d’africains en Israël. De telles manifestations sont courantes en Israël, mais sont toujours ignorées par les médias controlés.

La confrontation entre les juifs “de droite” et “de gauche” soutenant Israël a toujours surtout porté sur comment mieux justifier Israël pour un monde extérieur critique, la faction “de droite” étant incarnée par Netanyahou et sa base de soutien de plus en plus orthodoxe et radicale, et la faction “de gauche” incarnée par le parti travailliste israëlien, soutenu par des organisations extérieures comme la Ligue Anti-Diffamation.

Cependant, l’émergence du phénomène Trump dans la politique américaine a complètement destabilisé l’équilibre précédent entre ces deux factions, et ce tweet de Netanyahou est l’équivalent d’une déclaration de guerre ouverte contre la faction des juifs “de gauche”, lesquels s’opposent avec tant de véhémence à Trump [ndt : cela inclut la majorité des juifs “conservateurs”].

Tout ce que Netanyahou a fait, bien entendu, était de souligner l’évidence : les murs frontaliers fonctionne, et, par implication, tout ces juifs aux États-Unis qui s’opposent à la construction d’un mur frontalier entre l’Amérique et le Mexique tout en défendant Israël sont simplement hypocrites.

La politique d’Israël pour faire face aux envahisseurs illégaux n’est pas seulement limitée à la construction d’un mur. Israël expulse aussi activement les envahisseurs, comme Trump s’est engagé à le faire.

Le 26 janvier 2017, par exemple, des centaines d’envahisseurs erythréens et soudanais ont organisé une manifestation devant la Cour Suprême Israëlienne à Jérusalem contre la politique d’expulsion du gouvernement.

Manifestants nègres en Israël

On trouvait parmi les manifestants, qui agitaient des pancartes “Black Lives Matter”, Reuven Avergel, le fondateur des “Panthères Noires Israëliennes”. La Cour délibérait sur une pétition contre une nouvelle loi gouvernementale pour étendre et formaliser la pratique existante des expulsions des demandeurs d’asile vers des pays tiers comme l’Ouganda et le Rwanda.

Auteur: Blanche

Partager cet article sur

Publier un commentaire

4 Commentaires sur "Un tweet de (((Netanyahou))) plonge les “juifs de gauche” dans l’embarras"

5000

Montrer les commentaires les :   Plus récents | Plus anciens
apostat du rock
30 janvier 2017 6 h 45 min

Vous pouvez dire à ceux contre le mur antiimmigraSion de Trump qu’ils sont des antisémites voulant la destruction d’Israël !
Et le bloquage est garantie !
Vous vous faites attaquer, vous vous défendez et corrigez l’assaillan. Pour éviter le procès pour violence vous dites avoir été traité de sale juif, cela marche à tous les coups !

Ksenia
30 janvier 2017 13 h 36 min

Le tweet de soutien de ((( Netanyahou ))) à Donald Trump est plein de bon sens, et quand on voit tous ces négres manifester devant la Cour Suprême, on comprend bien la nécessité de murs…
Les youyous savent se protéger. Trump peut leur être utile, il a le ‘ droit ‘ d’en faire autant.
Mais nous, Européens devons accueillir la lie de l’humanité… La choutzpah habituelle…

30 janvier 2017 20 h 07 min

C’est surtout que maintenant que Trump est au pouvoir ( malgré des liens troublants avec certains juifs…) Netayanhou ne veut pas se mettre a dos le nouveau président des USA donc il le soutient ( de facade seulement). Par contre l’Europe ne peut rien contre Israel donc la ben on a qu’a fermer notre gueule…Si les envahisseurs étaient exterminés nous n’aurions pas besoin de construire des murs…m’enfin je me comprend !

30 janvier 2017 20 h 08 min

Juifs de gauche ou juifs de droite même combat !

wpDiscuz