Allemagne : des masses d’agression sexuelle par les “réfugiés” du Tiers-Monde

New Observer :

XY Einzefall est un groupe de surveillance basé en Allemagne qui a attentivement enregistré toute agression sexuelle menée en Allemagne depuis qu’Angela Merkel a ouvert les portes du pays à une invasion massive du Tiers-Monde en 2015.

Leur rapport final pour 2016, qui peut être trouvé ici sous format tableur, révèle que seuls 1964 incidents ont été rapportés, dont 201 viols, 1559 agressions sexuelles et 204 agressions sexuelles dans dees piscines publiques.

Ce sont ici des catégories exclusives. Par exemple, il est évident qu’un viol est toujours une agression sexuelle, et il faut bien comprendre que la catégorie “agression sexuelle” exclut les viols.

Seuls les incidents qui ont été rapportés par la police, ou qui ont été rapportés dans les médias contrôlés, ont été ajoutés à la liste de XY Einzefall. Leur fichier contient des liens vers les rapports de la police et des médias.

Dans les 201 affaires de viols rapportées, au moins 35 victimes étaient mineures, montre l’étude. 653 victimes des 1559 agressions sexuelles étaient mineures, tout comme 286 des victimes des 204 agressions sexuelles dans des piscines.

Ce dernier chiffre peut paraître étrange, mais la consultation des données de XY Einzelfall clarifie les choses : un incident unique pouvant être commis par un groupe d’agresseurs, il y a aussi fréquemment plusieurs victimes.

Au total, pour un peu moins de 2000 affaires rapportés, XY Einzelfall dénombre environ 3000 victimes.

Cela fait un total d’au moins six graves agressions sexuelles par jour en 2016.

Cependant, comme XY Einzelfall le souligne dans son étude, ces chiffres ne sont que la partie émergée de l’iceberg. Citant une étude séparée menée en Autriche (de), le groupe déclare que “seule une minuscule partie de tous les crimes est communiquée par la police ou les rapports des médias”.

L’étude autrichienne citée a rapporté les plaintes déposées à la police à celles rapportés par le chargé des relations publiques de la police et à celles rapportées dans les médias. La différence était énorme, indiquait l’étude, découvrant qu’à Vienne pour plus de 200.000 plaintes déposées à la police, moins de 2000 communiqués de la police ont été publiés.

En ce qui concerne les viols, a découvert l’étude, des 647 affaires rapportées à la police, seules 15 ont jamais été mentionnées par les communiqués de la police et les rapports des médias.

L’ensemble des plaintes déposées concerne des évènements de trop faible importance, trop communs, pour être rapportés. Mais le viol est un crime particulièrement grave.

On peut comprendre qu’une plainte ne suscite pas automatiquement un communiqué – il y avait certainement des plaintes peu ou pas substanciées. Mais de là à ce que seuls 2,3% des viols entraînent un communiqué, il y a un monde !

Les communiqués de la police sont très importants pour évaluer la criminalité immigrée, parce qu’on y retrouve généralement une description du suspect permettant d’évaluer son origine raciale approximative. Ce n’est pas parfait (si la police se contente d’évoquer des cheveux noirs, par exemple, il est impossible de trancher de manière certaine), ce qui entraîne une autre sous-estimation de la part de la criminalité venue du Tiers-Monde, mais une plainte sur laquelle aucune information n’est donnée publiquement ne peut pas être spécifiquement assignée aux envahisseurs..

“Pour cette raison”, déclare l’étude, “le nombre total de crimes commis par des migrants est beaucoup plus élevé”.

XY Einzelfall maintient aussi une carte des incidents qui est régulièrement mise à jour et peut être trouvée ici.

Carte de XY Einzelfall
Quel enrichissement culturel !

Auteur: Blanche

Partager cet article sur

Publier un commentaire

5 Commentaires sur "Allemagne : des masses d’agression sexuelle par les “réfugiés” du Tiers-Monde"

10000

Montrer les commentaires les :   Plus récents | Plus anciens
7 janvier 2017 12 h 16 min

Encore et toujours la même conclusion : l’enrichissement culturel est meurtrier. Comment les gens peuvent encore vouloir accueilir des migrants et leur donner de l’argent ? En allemagne la ceinture de chasteté, les sifflets de défense et même des tatouages pour la piscine pour éviter les viols sont de nouveau au gout du jour. En fait nos populations acceptent tout cela au nom du vivre ensemble, du padamalgam. C’est terrible, comment pourrions nous accepter cela ? Et bien nous ne le pouvons pas et il faut exterminer les sales races venus détruire l’Europe et profiter de nos femmes, de nos soeurs et de nos filles.

Dritte
8 janvier 2017 1 h 03 min

C’est terrible, comment pourrions nous accepter cela ?

Comment ? La pression sociale. Les gens ont peur de l’exclusion sociale tout simplement. C’est ce qui fait qu’un nationaliste taira ses convictions politiques en public, par peur du regard des autres et/ou crainte de ne pas pouvoir se justifier convenablement. La peur de l’isolement est ancrée en nous, cela nous ramène à notre condition d’animal. En réalité les gens ne l’acceptent pas, mais ils vivent avec (pour toutes ces raisons, aussi stupide soient-elles).

Ksenia
7 janvier 2017 15 h 09 min

Beaucoup de femmes agressées, violées, ne portent pas plainte par honte, ou afin de pouvoir oublier plus rapidement ce traumatisme, ce qui est une erreur d’ailleurs. Il faut porter plainte.
Ces chiffres sont donc certainement à revoir à la hausse…

((( Merkel ))) devrait être jugée pour crimes contre l’humanité.

7 janvier 2017 22 h 18 min

Oui en même temps on les comprend un peu, être une victime ne fait pas plaisir et cela peut les décourager d’aller porter plainte…
Il ne faut pas prendre les agressions à la légère c’est un choc qui traumatise pendant longtemps les victimes. Mais ça certains gauchos ne le prennent pas en compte, ils pensent que ce n’est pas très grave
Une corde pour merkel et les autres…

bourbon
8 janvier 2017 15 h 10 min

Des monstres en liberté.

wpDiscuz