En Pologne, réaction énergique de la population après un meurtre dans un kébab

La Pologne a encore des hommes. Croyez-moi, les nafris et les nègres se comporteraient bien plus sagement si à chacun de leur méfait survenait une réaction semblable – même si évidemment il vaudrait mieux les expulser au plus vite.

RT :

Au moins 25 personnes ont été arrêtées dans la ville d’Elk, en Pologne, après avoir mis à sac un kebab café. Des émeutes ont éclaté après qu’un Polonais a été tué par un homme d’origine arabe.

Dans le nord de la Pologne, les autorités de la ville d’Elk, 60 000 habitants, ont demandé le déploiement de forces de police supplémentaires pour assurer l’ordre public après le début de sérieuses émeutes.

Elk se situe en Mazurie, tout au Nord-Est. Que la vermine non-blanche aille jusque là montre que seule une politique rigoureuse et explicitement raciale peut éviter à terme la corruption de notre sang.

Le 1er janvier, entre 200 et 300 personnes se sont en effet rassemblées devant le café Prince Kebab où Daniel, un Polonais de 21 ans, avait été tué le 31 [décembre]. La police n’a pas révélé la nationalité des quatre suspects qui ont été arrêtés mais des médias polonais ont rapporté qu’il s’agissait de deux Algériens, un Tunisien et un Marocain. Tous étaient employés de ce café.

La vermine nafrie croyait-elle pouvoir s’en sortir impunément ?

Si le meurtre n’avait pas été rapidement remarqué, ils auraient sans doute essayé d’en faire du kébab comme cela fut fait à Charlene Downes (en)

Le mouvement a rapidement dégénéré, les manifestants commençant à crier des slogans nationalistes et à jeter des pierres sur le café. Après avoir brisé la vitrine, ils ont saccagé l’établissement.

Non, le mouvement n’a pas dégénéré. La foule a infligé une punition et un avertissement plus que mérité aux envahisseurs.

La police a tenté de mettre fin à ces violences, mais les manifestants se sont alors retournés contre elle.

Quand on cherche à protéger des bougnoules meurtriers, il ne faut pas s’étonner que la foule le prenne mal.

Et après ça fait ce genre de scènes évitables :

25 personnes ont été arrêtés et pourraient être accusées de violation de l’ordre public, a fait savoir le conseiller municipal d’Elk, Michael Tyszkiewicz.

Les sentiments xénophobes ont été ravivés à Elk par un incident dans la nuit du Nouvel An : le 31 décembre, vers 23h, le jeune a lancé un pétard dans le petit établissement, suscitant une bagarre avec les employés étrangers. Il aurait reçu deux coups de couteau mais la cause exacte de sa mort n’est pas encore déterminée, l’autopsie étant prévue pour ce lundi 2 janvier.

Le lancer de pétard n’était peut-être pas la meilleure des idées ; mais dans ce conflit c’est l’installation même des bougnoules dans la ville qui représente le premier acte.

Les coups de couteaux meurtriers ne sont certainement pas une réponse proportionnée à un simple pétard.

On ne peut pas à la fois vouloir jouer au conquérant et jouer à la victime du conquis.

Le maire de la ville, Tomasz Andrukiewicz, a appelé ses concitoyens à ne pas inciter à la haine et à respecter le deuil de la famille de Daniel. « Je voudrais demander aux habitants de se calmer et de respecter la tragédie que la famille de Daniel subit. J’ai offert une aide psychologique à sa famille », a-t-il affirmé, selon le journal Gazeta Wiadomosci.

Ce maire est un cocuservateur.

Le maintien d’un peu d’ordre et de stabilité lui importe plus que la justice.

Cet incident pourrait provoquer une vague d’attaques contre des entreprises étrangères. Il y a une semaine, dans la ville de Lublin, des inconnus avaient dessiné des graffitis antimusulmans dans le café « Superkebab », dont les propriétaires sont indiens. Parmi les inscriptions, sur les murs et le sol de l’établissement, on pouvait lire : « N*** l’islam » et « N*** Daesh ».

La police a entamé une enquêté sur cet incident. Les coupables risquent jusqu’à deux ans d’emprisonnement pour incitation à la haine.

Ils n’oseront jamais mettre tout ce monde en prison, la population serait folle de rage face à une telle injustice. Tout au plus un juge anti-raciste décidera de faire quelques exemples.

Aujourd’hui en France, les autorités n’osent pas trop fâcher les racailles des banlieues non parce qu’elles se comportent correctement, mais parce qu’elles sont prêtes à déclencher des émeutes violente et destructrice.

Nous aimons naturellement une société bien ordonnée, mais il faut être prêts au désordre si nous voulons briser le cercle vicieux de l’invasion non-blanche.

Auteur: Blanche

Partager cet article sur

Publier un commentaire

19 Commentaires sur "En Pologne, réaction énergique de la population après un meurtre dans un kébab"

5000

Montrer les commentaires les :   Plus récents | Plus anciens
jeancia
2 janvier 2017 21 h 23 min

ils sont encore trop laxiste et pas asse sévère

4 janvier 2017 15 h 13 min

C’est un bon début tout de même 🙂

Guilty Spark 88
2 janvier 2017 22 h 05 min

Cela ne peut être qu’une autre opération sous faux drapeau de l’Empire américano-andromédien qui cherche ici de façon évidente à faire monter les tensions entre Polonais de souche et Polonais de branche afin de déteriorer toujours plus les relations entre la Russie et Proxima du Centaure via la baisse des prix du kebab et de la vodka induite par ce triste évènement.

Quand à ce site, l’emprunt du terme “nafri” à la police sionisto-nazie allemande apporte enfin la preuve qu’il ne sert rien d’autre que les intérêts de nos maîtres financiers de Wall Street, qui verraient d’un très bon oeil une guerre civile meutrière entre Français et islamo-racailles puisque cela leur permettrait de liquider plus facilement Sylvain Durif alias le Christ Cosmique qui lui seul est en mesure de mettre fin à la conjuration illuminato-alien contre l’islam et Poupéto le chien lécheur de couilles.
Qui accessoirement est le véritable inventeur du Logos.

Sven le latin
2 janvier 2017 22 h 57 min

ce pays….. de tous les pays de l’est la Pologne est l’un des plus prometteurs, ça doit être pour ça que les américains cherchent a le garder sous le coude et le faire envahir…. mais les polonais devraient également s’activer a avoir des enfants parce que là-bas aussi le taux de fécondité est désastreux !

Oscar Stépanov
3 janvier 2017 16 h 28 min

les américains cherchent a le garder sous le coude

Il n’est pas possible d’être de plus de mauvaise foi que ça. Ce sont les Polonais qui, depuis leur sortie de l’orbite Russe, n’en finissent plus de rechercher très activement l’amitié des Américains, et de se définir en tant que province étatsunienne. Ils attribuent d’ailleurs l’immigrationnisme non pas à la volonté anglo-américaine (ô pensée sacrilège !!) mais à la «socialiste» Union Européenne. Ce n’est que récemment, se rendant compte de la pente glissante dans laquelle ils s’engagent, qu’ils ont commencé à se poser des questions, notamment – typique d’une mentalité opaque et inquisitoriale – sur la liberté de presse. … Tôt ou tard, à moins de renforcer le «groupe de Visegrad» et de dire Bye Bye à leurs frères spirituels d’Outre-Atlantique, ils cèderont massivement à la pression immigratoire.

Ksenia
2 janvier 2017 23 h 49 min

Les Polonais ont eu une saine réaction en réponse à ce crime bougnoule. Ils se sont comportés comme des hommes au lieu d’allumer des petites bougies et de dessiner des cœurs. Bravo à eux !
RT est une bonne source d’information, mais la chaîne devrait cesser d’employer le langage du ((( Système ))), ce que de nombreux commentateurs lui demandent d’ailleurs : xénophobe, raciste, extrême droite, islamophobe etc…
Elle n’est pas le Figamonde !

Ces Polonais ne sont pas ‘ xénophobes ‘, ils défendent leur terre, leur culture, face à cette insupportable submersion migratoire et veulent venger leurs compatriotes assassinés par des envahisseurs criminels.
Ils sont normaux.

Guilty Spark 88
3 janvier 2017 0 h 49 min

La normalité est raciste, antisémite, révisionniste, homophobe, xénophobe, mysogine, néonazie et plein d’autres choses encore. Que ce soit dans les torche-culs occidentaux ou les journaux russes manifestement.

3 janvier 2017 20 h 22 min

Non mais vous ne vous rendez pas compte : des gens normaux !! Quelle horreur pour le système, vite en prison tout le monde. Seuls les dégénérés et les non Blancs doivent être en liberté sur nos sols…
Bravo à tout les polonais qui ont réagis et il faut prendre exemple sur eux. Arrêtons de nous faire marcher sur les pieds et réagissons. De plus un kebab, bon c’est pas une cible difficile en France il y en a de partout. Je me rapelle un jour un kebab c’etait monté a une 10 aine de km de chez moi : le lendemain un pavé dans la vitrine, ils ont déménagés… bye bye 🙂

Guilty Spark 88
3 janvier 2017 21 h 43 min

Pour lutter contre la haine, je suggère que la vente de pavés soit plus rigoureusement contrôlée.

4 janvier 2017 15 h 14 min

Oui c’est un enjeu cette HAINE de l’extrême droite : n’oublions pas que c’est le danger n°1 !!

Kolovrat
3 janvier 2017 15 h 18 min

Croyez-moi, les nafris et les nègres se comporteraient bien plus sagement si à chacun de leur méfait survenait une réaction semblable

La violence, c’est le seul language qu’ils comprennent. J’espère que les Polonais ne vont pas en rester là, il faut qu’ils attaquent et qu’ils traumatisent les étrangers pour ne pas qu’ils soient tentés de s’installer en Pologne.

3 janvier 2017 20 h 23 min

Comme en Russie où les non Blancs se font attaquer par des bandes de jeunes ( Blancs pour une fois), on trouve de nombreuses vidéos de leurs actes sur Vk. Enjoy National Socialisme !

Kolovrat
5 janvier 2017 13 h 43 min

Comme en Russie où les non Blancs se font attaquer par des bandes de jeunes ( Blancs pour une fois), on trouve de nombreuses vidéos de leurs actes sur Vk.

Ouais comme celle là 🙂
https://cdn-e1.streamable.com/video/mp4/fodvn_3.mp4?token=1484826727_08ec76ab8aeaa273a0f56c824732c0198ff1d0d2

5 janvier 2017 20 h 37 min

Ouais 😉
https://vk.com/public66344998
Un petit lien pour ceux que ça intéresserait…

wpDiscuz