Préserver une race pure : se métisser n’est pas un “choix personnel”

Une “race pure” ?

La première réaction des anti-blancs, de ceux qui souhaitent détruire notre race, est de commencer par nier son existence.

L’expression “race pure” les fait tout particulièrement hurler : comment donc osons-nous employer ce terme qui nous fait penser aux “heures les plus sombres de notre Histoire”TM ?

Et puis, surtout, comment donc osons-nous parler de pureté ? Et les voilà qui s’engagent dans une diatribe enragée affirmant que nous sommes “tous métissés” (en ce cas, on se demande pourquoi cela les intéresse tant que nous nous mélangions avec les afro-maghrébins), alléguant que nous avons certainement un ancêtre juif ou maghrébin si on remonte assez loin.

Calmés, ils croient nous asséner le choc ultime en nous demandant de dire où s’arrête la race blanche, et d’essayer de nous entraîner vers les écueils du nordicisme et de ces populations aux marges des races.

Comment nous en sortir ? Leurs mots paraissent convaincants.

Il faut garder en vue les vérités essentielles. Les races existent.

Et il ne faut pas se laisser entraîner par la polysémie des mots ni par les sophismes, armes habituelles des négateurs des races.

Que l’on ne puisse pas facilement classer un individu métis ne remet nullement en cause la validité du concept des races.

Ensuite, on peut délimiter les races à plusieurs niveaux de précision : la notion de pureté est directement liée au degré de précision de l’analyse. Un métis d’éthiopien et de sénégalais sera de pure race nègre, mais il sera le mélange de deux sous-races qui possèdent des différences notables. Un italo-suédois sera de pure race blanche, mais il ne sera pas purement de type nordique, alpin ou méditerranéen.

Bref, au sein d’une race les individus ne sont pas pour autant identiques, et la pureté raciale est tout simplement l’absence de traces notables de gènes provenant de l’extérieur du groupe à la suite d’un métissage.

Le métissage n’est pas un choix personnel

Même chez ceux qui n’apprécient pas la promotion institutionnelle du métissage, l’idée d’une interdiction totale et absolue du métissage par la société dérange parfois.

Certes, que ces (((films))) montrent tout le temps une blonde succomber (littéralement…) à un noir afin d’instiller chez les jeunes filles l’idée qu’il s’agit d’un partenaire désirable, c’est dérangeant. Mais pourquoi la société se mêlerait-elle des choix individuels ?

Et de nous demander qui nous sommes pour leur interdire d’aller se métisser si tel est leur désir, voir de juger aussi odieuse l’obligation de procréer au sein de sa race que celle de se mélanger.

Ils ont une vision étroite, individualiste du monde. Ils sont attachés à l’idée de liberté qu’ils voient comme garante d’un droit à suivre ses pulsions les plus immédiates au nom du plaisir.

Juger les actes pour leurs conséquences de long-terme sur la société est étranger à leur esprit.

Car ces actes qu’ils prétendent sans conséquences pour les autres ne sont pas sans conséquence pour la société.

Un jour, les enfants de nos enfants, etc., de nos enfants finiront par épouser les enfants de leurs enfants, etc., de leurs enfants.

Les métis ne cessent pas d’exister du jour au lendemain, et une société assez faible pour accepter leur mise au monde sera trop faible pour les expulser ou les stériliser. Et eux aussi auront envie de vivre… et de se reproduire.

Les gènes issus des autres races ne seront peut-être plus assez concentrés pour se remarquer de manière évidente, mais ils se diffuseront inexorablement au sein de la population et saperont son niveau racial, clé de voûte de toute civilisation.

Non, s’opposer au métissage d’individus n’est pas une atteinte aux libertés élémentaires, et c’est pour l’État sa tâche la plus élémentaire – préserver l’intégrité raciale de son peuple.

Ces choix affectent toute la communauté, et toute la communauté a donc son mot à dire sur ces choix.

Une excellente métaphore est le mélange d’un poison dans de l’eau. Auriez-vous envie de boire de l’eau “à 10% empoisonnée” ? Non, vous savez bien que très vite, le poison se sera répandu partout dans l’eau, s’y sera mêlé indissociablement, et que vous risqueriez l’intoxication si vous la buviez. Si vous avez jamais mis un peu d’encre ou de peinture dans de l’eau, vous avez pu voir pendant quelques instants des formes se développer, avant que tout le verre ne soit rempli d’une eau grisâtre une fois le mélange achevé.

Il ne faut pas simplement mettre fin à la propagande en faveur du métissage, il faut abolir intégralement le métissage, pour le bien de notre peuple.

Auteur: Blanche

Partager cet article sur

Publier un commentaire

43 Commentaires sur "Préserver une race pure : se métisser n’est pas un “choix personnel”"

10000

Montrer les commentaires les :   Plus récents | Plus anciens
5 décembre 2016 20 h 48 min

L’existence des races est pour nous une évidence, et la préservation de la race Blanche la chose la plus importante de notre vie. Le métissage c’est ne prendre que 50% du patrimoine Blanc qui fait que notre race est la plus importante, un métisse ne sera donc qu’à moitié “supérieur” il sera donc au rang des sous races. Le moyen le plus simple pour arrêter le métissage est de supprimer les autres races, certains me diront que c’est bien beau de dire ça mais que c’est impossible… je n’ai pas dit que nous y arriverons du jour au lendemain, il ne faut pas fantasmer nous ne disposons pas de millions de soldats. Mais la persévérance et le commencement de nos actions seront un bon début pour enfin reprendre le contrôle des naissances futures. Il faut sacrifier une partie de notre confort si l’on veut gagner ce long combat qui nous attend ( nous commencons en partie sur le site mais il est évident que le but ultime est de passer à l’acte, ne l’oublions pas). Nous ne fléchirons pas et jamais nous ne baisserons la tête face au (((système))). N’oubliez jamais que l’avenir de la race Blanche est entre nos mains alors ne dilapidons pas ce que nos ancêtres nous ont légués. Moins de confort, faire des sacrifices, passer à l’acte et se battre encore et encore : nous ne pourrons pas gagner sans cela. La race Blanche est la chose la plus importante pour laquelle nous nous battons !! RaHoWa

Muspelheim
5 décembre 2016 21 h 39 min

J’approuve à 100% l’article mais le commentaire, est pour le coup on ne peut plus farfelu! Enfin si je l’ai compris correctement(aller traquer aux quatres coins du monde les non-blancs).
Je vois bien que vous voulez éviter le metissage mais le coup de tuer tout le monde me semble être une idée totalement farfelue. Petite question d’où vous vient cette idée? C’est la première fois que je lis quelque chose d’aussi étrange..

Darkeuclyde
5 décembre 2016 21 h 48 min

Ça s’appelle du suprématisme blanc monsieur. Ce n’est pourtant pas la première fois que certains commentateurs du site font ce type de commentaire qui est résolument une bonne idée, une fois les non-blancs disparu plus de métissage. Ce qui paraît farfelu ce n’est justement de ne pas envisager ce genre d’idée.

Voyez-vous, si nous avons tout l’espace que nous voulons, nous pourrons nous multiplier et avoir un poids démographique certain et nous aurons encore plus le loisir d’améliorer notre race(l’eugénisme), ce qui nous permettra d’atteindre des sommets dans tout les domaines.

5 décembre 2016 22 h 01 min

Chacun son degré de radicalisation, le suprémacisme n’est pas forcément adopté par tout le monde et il est intéressant de pouvoir en discuter calmement afin de partager nos points de vue.
Il faut surtout se rendre compte que la terre s’autodétruit à cause des actions des (((groupes))) qui nous poussent à consommer plus et de la merde, et des non Blancs qui font beaucoup de dégats ( mêmes si les Blancs sans scrupules en profite aussi). En réduisant la population nous pourrons en effet améliorer notre race et permettre un souffle nouveau à notre monde qui supporte de moins en moins la surpopulation. Purgeons et éduquons afin de permettre la survie des générations Blanches futures, voila mon point de vue.

Muspelheim
5 décembre 2016 22 h 06 min

Personnellement je ne trouve pas que cette idée soit pour le moins rationelle(je la trouve donc assez incompréhensible.
L’argument que vous apportez est assez interessant(celui de l’eugénisme). enfin malgré tout je trouve cela reste une idée étrange pour ainsi dire je ne l’ai jamais lu ou entendu.
Malgré tout j’ai une question : à moins d’etre partisan de l’identité chrétienne quel l’interet objectif d’eliminter la totalité des non-blancs tout en gardant certains blancs indésirables(désolé mais de toute façon un blanc qui se métisse n’est pas à proprement parler desirable) donc je vois pas pourquoi faire une politique lui permettant d’éviter les tentations.
Je pense que tout combatant obtient ce qu’il veut du moment qu’il à les qualités nécessaires et qu’il y met les moyens.
Si tel est le reve de certains et qu’ils parviennent à le réaliser je ne pourais que m’incliner.
Mais pour l’instant je le trouve farfelu. Car eliminer les non blancs de nos pays d’accord mais du la planete alors que nous avons l’Europe le corinent nord américain l’Australie et potentiellement un pays qui traverse l’Asie d’un bout à l’autre(la Russie) je reste sur ma position faute de mieux.

Bon mon j’ecris depuis mon téléphone et étrangement il m’est impossible de visaliser les lignes précédantes donc mon message peut contenir des fautes

Rahowa73
6 décembre 2016 19 h 55 min

@Muspelheim
L’église des Créateurs fondée en 1973 par Ben Klassen ne veut exterminer personne. Nous avons trois objectifs : la survie, l’expansion et l’amélioration de la Race Blanche.
Les partis politiques ont toujours eu une vision à court terme (- de 50 ans), notre religion raciale vise les 100 000 prochaines années et plus encore !
A court terme (10 à 100 ans), nous devrons sauver la Race Blanche : nettoyer notre espace vital.
A moyen terme (100 à 10 000 ans), repeupler toutes les surfaces émergées de notre planète.
A long terme, améliorer – NATURELLEMENT – la Race Blanche.
L’objectif à moyen terme doit se faire NATURELLEMENT. Les nègres d’Afrique dépendent de nous pour leur nourriture et leur santé, sans notre aide l’Afrique se videra NATURELLEMENT. Ces nouveaux territoires devront être repeuplés par la Race Blanche.

6 décembre 2016 20 h 23 min

Pour nettoyer notre espace vital rapidement il faudra tuer en masse ( ce qui n’est pas contredit dans le commentaire mais je le souligne), nous devrons passer par la case violente. Je suis en accord avec les idées de Ben Klassen mais pour appliquer ses paroles il faudra éliminer une grande part de non Blancs au fur et à mesure…
Bien sur que l’Afrique dépend de nous mais il y aura toujours des Blancs prets à aider les races de nègres ou bougnoules et c’est pour cela qu’il faudrait éradiquer de la terre une partie conséquente des non Blancs. Bien sûr tout ceci ne pourra pas être appliqué dans l’état actuel car il faut déjà s’occuper de nos terres.

Muspelheim
6 décembre 2016 21 h 30 min

Sauf qu’il y a méprise : je ne parle pas du Mouvement de Créativité de Ben Klassen mais de l’Identité Chrétienne(qui a une vision suprématiste du christianisme), c’est la religion que pratique certains groupes du Klan ainsi qu’Aryan Nation.

D’ailleurs pour l’anecdote je suis depuis un certain temps déjà divers groupes racialistes blancs américains des plus radicaux, et je n’ai jamais pourtant vu un tel pourcentage “d’exterminateurs” que sur ce site ^^.

Muspelheim
5 décembre 2016 22 h 18 min

Disons que pour moi cette vision est plus affective que rationelle : pourquoi ne pas tout simplement appliquer les thèses transhumanistes, et remplacer les humains actuels par des hommes superieurs génétiquement modifiés?
Si on veut rester rationel et pousser l’élitisme à l’extrême à des fin de progrès cela me paraît être la meilleure solution.

Darkeuclyde
6 décembre 2016 0 h 12 min

En effet camarade,

Le transhumanisme peut avoir ses points positifs mais à la fois négatifs.
Ne vous inquiétez pas, je ne suis pas élitiste à l’extrême, c’est juste qu’il faut faire du mieux que nous pouvons pour améliorer notre race, bien sur pas par tout les moyens possible, mais de manière raisonnable et raisonné à ce sujet.
Ma conscience et mon instinct m’interdirais de tel pratique jusqu’à l’extrême.

Non je ne suis pas chrétien ni un partisan de cette identité, d’ailleurs elle n’est pas pour me plaire, mais puisque nous devons composer avec des gens qui en sont parmi nos camarades, par respect vis-à-vis d’eux je n’en dirais rien à ce propos.

Je peux comprendre que ma pensée et celle d’autruis puisse être farfelu, mais le fait est que l’extinction physique des non-blancs dans les lieux d’habitations des blancs est une nécessité. L’Amérique dans son ensemble du Nord au Sud devrait être entièrement peuplé de blancs, ce qui ferait en plus de l’Europe et de la Russie une énorme réserve démographique futur pour ce que nous accomplirons. Mais il faut aussi penser à l’amélioration de la race qui est primordial et qui a lien avec la démographie, ces deux piliers sont nécessaires à notre survie et à notre expansion.

En dernier lieu le plus important est de s’occuper de faire débarrasser le plancher aux bwana, couscous niaqwe et autres poulets curry de nos terres. Pour ensuite se exterminer ceux qui ont tendances à trop volontiers s’approcher ou donner leur cul aux envahisseurs ou autres fragiles et tarlouzes de la même espèce, ces sales cracheux pfff.

5 décembre 2016 21 h 51 min

Ravi que l’on pose la question :
Beaucoup de gens qui sont à nos cotés aujourd’hui imaginent que nous pourrions éviter le métissage en éduquant nos peuples et ce sans aucunes violences nécessaire. Je pense que le problème ne vient pas forcément que de l’éducation mais aussi du fait de la présence des non Blancs dans nos pays. Une facheuse tendance de l’etre humain c’est qu’il peut être fasciné par la différence, or cette fascination peut s’avérer malsaine lorsqu’elle va jusqu’au métissage. Je ne veut pas tuer tout le monde mais nous avons une guerre aujourd’hui qui n’est plus une guerre entre pays mais entre races. Nous ne pouvons pas tolérer la présence massive ( que nous avons aujourd’hui) des non Blancs sur nos terres. Il faut réduire considérablement cette population si nous voulons sauver notre civilisation Blanche. En relisant mon commentaire il est vrai qu’il peut s’avérer farfelue 🙂 mais je voulais tout simplement exprimer le fait que nous devons contrer le génocide qui nous touche et installer durablement notre race sur terre. De plus si l’on “nettoye” nos terres c’est génial, mais réflechissons un moment : ils reviendront un jour ou l’autre nous envahir et tenter de refaire le même schéma qu’aujourd’hui non ? L’histoire nous montre que les envahisseurs malgrés leurs échecs cuisant n’ont cessés de vouloir nous attaquer encore et encore. Voilà d’où me vient cette idée, ce n’est que mon avis personnel sur la question mais je pense que pour survivre il faudra purger l’Europe mais aussi purger d’autre terres afin d’éviter une colonisation future ( je n’ai pas parlé de reduire tout ce qui n’est pas Blanc en cendres bien sûr mais, je vais être peut etre méchant, une bonne partie. Mon point de vue n’est peut être pas partagé mais je l’expose pour en discuter avec vous.

Muspelheim
5 décembre 2016 22 h 51 min

Voilà qui me parait plus censé, oui il faut édidement purger nos terres des non-blancs je suis d’accord. Pour ce qui est du reste du monde il est vrai que la pression démographique de l’Afrique est inquiétante, mais je pense qu’a la longue il y aura une régulation naturelle(épidémie ou guerres).
Par contre vouloir tuer tout le monde c’est un peu comme de suivre le raisonnement suivant :
les rats sont penibles lorsqu’ils s’incrusent dans les habitations, or les rats peuvent s’incruster dans les habitations donc il faut traquer tout les rats de la terre pour resoudre ce problème.
Disons que c’est une solution possible mais elle très farfelue.
Je pense par ailleurs que bien qu’il ne faille pas abuser de compassion lorsque ce n’est pas nécessaire, si la nature nous à doté ce sentiment ce n’est quand même pas pour rien(je notte aussi que ce sentiments est particulièrement marqué chez les blancs).

brenshann
5 décembre 2016 23 h 00 min

A la différence que les rats sont beaucoups moins nocifs pour la Race Blanche car le métissage des Blancs avec les rats est impossible.

Muspelheim
6 décembre 2016 6 h 54 min

Je me demande ce que penserait une personne pas totalement “initiée” à la lecture de ce genre de commentaires, je pense qu’elle en sortirait découragée.
Plus sérieusement il faudrait donc selon vous sacrifier des millions de braves combattants blancs afin d’empecher quelques métisseurs potentiels de passer à l’acte? Quelqu’un qui se métisse ne mérite pas selon moi d’etre blanc, donc aller sacrifier les notres pour ces gens c’est du délire.
Du moment que ces commentaires ne découragent aucun nouveau lecteur tant mieux.

Anti-métissage
6 décembre 2016 16 h 02 min

Je suis d’accord avec ce point de vu mais à moitié. Je pense qu’il faut éradiquer seulement les nègres de toute la planete. Les autres races sont une diversité belle en sois et quand j’ai envie d’aller en Chine par exemple, j’ai pas envie de voir des blanc mais des chinois et me sentir en chine. Ou quand je vais en inde pareil, ou au mexique. Mais par contre il ne faut pas qu’un seul de ces autres races ne pose son pied en EUROPE (Russie inclu) ou aux ETATS UNIS ou CANADA ou AUSTRALIE. Donc faire disparaitre que les noirs.

6 décembre 2016 20 h 30 min

Il faudrait, dans un monde idéal, réduire la population chinoise car ils sont très nombreux et ils possèdent un important sens de la conquète, aujourd’hui ils rachètent des entitées sur nos sols mais demain ils seront acceuillis en roi si nous les laissons mener cet impérialisme économique. Donc il faut que nous cessions d’accepter l’argent chinois et reduire leur population pour que sur le point de vue démographique il ne puisse pas être un danger pour nous. Bien sûr toujours dans un monde un peu fantasmé car nous sommes loin aujourd’hui de renverser la situation si vite et faire appliquer nos règles. Mais cela viendra tôt ou tard de part notre combat et nos actions.

Muspelheim
6 décembre 2016 22 h 17 min

Je pense que la réduire drastiquement la population asiatique et africaine est souhaitable, mais vouloir éliminer les negres(la encore c’est une idée farfelue) n’est pas si utile : ils sont l’exemple même que le racisme a du sens, quoi de mieux pour comprendre la chance que l’on a d’être blanc que de montrer le film d’un lynchage en Afrique ou d’un règlement de compte entre nègre? D’ailleurs j’ai du mal a comprendre cette peur que certains ont ici des nègres : ils ne peuvent rien contre nous : ils n’ont ni l’intelligence, ni la persévérance, ni la force morale de pouvoir nous nuire.Lors de n’importe quelle confrontation face a nous ils se feraient laminer(d’ailleurs si une guerre raciale venait a éclater ils n’auraient aucune chance sans leurs protecteurs juifs, ils épuiseraient le peu de réserves qu’ils ont des les premiers jours).
Oui ils ont des sales gueules, mais de la a vouloir les éradiquer alors que comme je l’ai dit plus haut ils sont l’exemple vivant de la validité des thèses racistes.

Ce genre de discussions finissent par tomber dans le délire complet : on est pas fichu de se débarrasser des 1% de youtres qui nous pourrissent la vie, on est pas fichu de mobiliser plus de 10.000 personnes lors d’une manif(même plus de 1000 ça relève du miracle), on se laisse humilier par les (((médias))) sans que personne n’aille demander physiquement des compte a ces (((journalistes))), je parle même pas de violence physiques, mais même des intimidations on en est incapable, combien de fois entendu on a la TV que les voiture de Jakubowicz(LICRA), Louis-Georges Tin(CRAN), Ghozlan(UEJF), ou encore de Heidi Beirich(SPLC) ou meme de Jonathan Greenblatt(ADL) ont été saccagés??? Que des étoiles de David ont été peint sur leurs portes? JAMAIS!
Et après ça on se rêve maitres du monde alors qu’on est incapable de” préserver l’existence de notre peuple et d’assurer un avenir aux enfants blancs “, je veux bien qu’on se projette dans l’avenir mais a ce stade il est préférable de choisir les bonnes priorités n’en déplaisent a vos pauvres métisseurs “blancs” du futur qui risqueraient a la vu d’un visage de nègre(connus dans le monde entier pour leurs grande beauté 😉 ) de succomber a la tentations, et, de passer a l’acte.

Ce qui me dérange le plus avec ces discours c’est qu’ils sont le meilleurs moyen de décourager les nouveaux lecteurs au moins sur des sites comme le dailystormer il y a la couverture de l’humour et une certaine légèreté dans le ton , mais ici ce genre de propos totalement fantaisistes et irréalistes sont écrits avec une froideur déconcertante..

Darkeuclyde
6 décembre 2016 22 h 54 min

C’est le problème typique aujourd’hui, ça parle et ça fout rien ! Même toi tu fous rien je parie, d’ailleurs moi non plus c’est vrai. Le problème c’est que même dans notre milieu c’est encore trop individualiste, il n’y a pas de cohésion, ni de solidarité, ni d’envie.
Il y a trop de mollusque parmi les nôtres, il faut à un moment se bouger le cul et se regrouper un minimum et s’éveiller.
Je ne veux pas être méchant, mais ce n’est plus des gars à la Yann Merkado, à la Daniel Conversano et à l’Hervé Ryssen qu’il faut mais une foule de nationaliste inconnu qui foncent dans le tas et qui est prêt à crever quitte à laisser femmes et enfants, bien sûr, le but n’est pas de mourir en soi, c’est surtout de combattre le système et de tuer (((l’ennemi))) premier qui nous a mit dans une tel situation.
Il faut rattraper les conneries de nos ancêtres pas seulement de ceux du 20ème siècle, mais aussi des siècles précédent.

Enfin, il faut en finir avec cette matrice juive, il faudra les traquer dans les chiottes s’il le faut, jusqu’à ce qu’il n’y en ait plus un seul dans nos contrées. Le seul moyen de les mettre en difficulté c’est de faire en sorte qu’Israël ne soit plus le centre de ce gouvernement mondial qu’ils veulent tant mais leur seul et unique refuge contre la colère des blancs et des autres races.
À partir de ce moment, ils devront se battre honnêtement et selon les circonstances perdront ou gagneront.

Muspelheim
6 décembre 2016 23 h 54 min

À la différence que je ne prétends pas être un grand guerrier et je préfère ne pas m’aventurer à imaginer l’avenir d’un empire millénaire alors qu’on est même pas maitres chez nous.

J’essaye juste d’inciter les posteurs à modérer leurs propos, afin de ne pas décourager les nouveaux lecteurs, la prise de concience raciale est un long parcours et ne doit pas etre brusqué par la mise en avant de thèses farfelues. Je vais être franc : nous avons besoin d’un maximum d’effectifs pour la lutte à venir et ce n’est pas en postant des choses qui repouserait la toute personne un minimum seine d’esprit qu’on pourra recruter..

Ce n’est pas en voulant être plus extremes que les extremes qu’on gagnera du respect, Alex Linder à perdu énormément de crédibilité dans les mill natio-blancs après avoir déclaré qu’il fallait tuer les juifs pour de vrai cette fois, beacoup le traitent désormais de juif cherchant à saboter le mouvement.
L’efficacité avant tout !

Darkeuclyde
7 décembre 2016 9 h 44 min

Alex Linder avait raison car les autres ne veulent soit pas voir le problème juif soit sont des lâches qui ont encore quelque chose à perdre.
De plus ce n’est pas parce que vous n’êtes pas “un grand guerrier” mais plutôt un “intellectuel”, que vous devez arrêter de casser l’espoir des camarades. Vous n’avez aucune vision d’avenir plus loin que le court terme que vous devez vous sentir le devoir d’imposer vos idées et de traiter les gens de farfelues. Vous allez me dire que ce n’est pas les gens que vous traitez de farfelues, c’est indirectement traiter les gens de fous ou d’abrutis.

Des gens comme vous, des démoralisateurs, il y en a déjà bien assez. Car le but, c’est bien sûr de se projeter dans l’avenir lointain et de savoir ce que nous ferons plus tard pendant qu’aujourd’hui nous devons agir et très vite.

Muspelheim
7 décembre 2016 11 h 31 min

Je ne vais pas perdre mon temps a vous répondre a chaque fois mais enfin. Votre message contient des inexactitudes.

De plus ce n’est pas parce que vous n’êtes pas « un grand guerrier » mais plutôt un « intellectuel
»

Je ne me prétends ni l’un ni l’autre figurez vous, je m’organise a mon humble niveau et je m’adapte a la situation. Et a mon mon gout ce genre de propos ne sont ni réalistes ni bénéfiques.
Vous êtes jeune, et je sais bien qu’a votre age on veut refaire le monde, mais enfin, je me permets de dire que d’un point de vue stratégique vous propos risquent de décourager les nouveaux lecteurs, et que sur le point de vue factuel ils sont farfelus.

que vous devez arrêter de casser l’espoir des camarades

L’espoir de voir des millions de guerrier blancs mourir pour que de jeunes gens derrière un clavier puissent obtenir le monde qu’ils désirent et ou les potentiels metisseurs n’aient plus avec qui se métisser?
Désolé mais de toutes les personnes que j’ai pu croiser et de tout les livres que j’ai pu lire aussi extrêmes soient ils, je n’ai jamais croisé ce genre d’idée ou encore quelque chose qui s’en rapprocherait(sauf dans un ouvrage écrit par un juif ou il imputait cette volonté aux hitlériens).

Pour ce qui est d’Alex Linder ceux qui l’accusaient étaient parfaitement au courent du problème juif mais étaient conscient du fait, que promouvoir le meurtre d’hommes femme enfants vieillards et enfants n’étaient très benefique en terme de communication.
Bien sur je n’approuve pas ceux qui l’accusent d’être un traitre pour moi il sa juste sa stratégie et ses convictions propres.

Des gens comme vous, des démoralisateurs, il y en a déjà bien assez. Car le but, c’est bien sûr de se projeter dans l’avenir lointain et de savoir ce que nous ferons plus tard pendant qu’aujourd’hui nous devons agir et très

A la base je pensais que le but était de sauver la race blanche avant qu’il ne soit trop tard.

D’ailleurs vos “projections” ne sont pas réalistes sur le plan factuel : on se sait meme pas quelle sera la démographie blanche une fois nos nations sauvée et vous nous prévoyez qu’il faudra se préoccuper de coloniser l’Amérique du Sud (purgée des population locales) pour avoir assez d’espace? Vous pouvez nous expliquer comment s’y prendre pour annihiler les asiatique sans qu’il réagissent, et sans qu’ils ripostent? Comment faire accepter ces massacres a la masse sans qu’il n’y la moindre contestation(sachant que nous sommes a l’heure d’internet et du partage d’image) l’homme blanc peut se battre lorsqu’il est menace car il garde en lui un instinct de survie, mais l’homme blanc est également émotif et compassionnel, et, autant il pourra approuver un mal nécessaire pour sa propre survie et son avenir autant il peinera a accepter des massacres gratuits au nom d’un fantaisie(des massacres qui ne pourront pas être cache vu l’ampleur)

Sans vouloir tomber dans l’attaque ad-hominem de bas étage, en me basant sur ce que vous déclariez sur ce forum en 2014 :
http://illuminati.actifforum.com/forum
Vous devez avoir 16-17ans aujourd’hui, et même en supposant que vous soyez d’une intelligence remarquable, et d’une culture hors-norme je doute très sérieusement que ayez eu le temps de faire toutes les recherches et calculs suffisants pour vérifiez vous même la pertinence de votre projet futur. Meme en mettant des dermographes, des grands stratèges militaires, des spécialistes de la propagande et de la communication, a la réalisation d’un projet qui assurait une prospérité optimale et des pertes minimes on mettrait des années avant d’avoir un modèle viable.
Donc en plus de vos cours, comment avez eu le temps d’élaborer ce modèle ? A moins que vous tiriez votre “thèse” d’un livre? Dans ce cas puis-je avoir la reference?

La race blanche se meurt! Personne n’est capable de mettre en pratique en solution permettant de renverser le processus, certains disent qu’il y aura une guerre raciale, d’autres qu’il faut attendre le bon moment pour faire un Putsch. Personne ne sait quand cela arrivera ni comment cela se passera et pendant ce temps nous sommes en train de perdre notre temps a imaginer une grande carte d’un espace vital selon des critère arbitraires.

Je ne cherche pas a vous empêcher de poster, si vous voulez nous expliquer votre grand projet d’empire millénaire libre a vous(qui sait? peut être un jour deviendra il réalité), mais je me donne également le droit d’en contester la pertinence, et de vous dire en toute franchise que ce genre de propos ne sont nullement attrayant, pour la plupart des personne, seines d’esprit que ce soit dans le milieu nationaliste blanc ou ailleurs.

Darkeuclyde
7 décembre 2016 12 h 29 min

Vous dites ne pas tombez dans l’attaque mais dès le milieu de votre argumentaire vous utilisez comme preuve d’on ne sait quoi un site où j’aurai selon vous commentez il y a des années. Rien qu’en faisant ça, c’est une basse attaque qui n’a rien à voir avec ce que j’ai dis présentement, c’est vraiment pathétique, c’était la goutte d’eau encore je me serai retirer humblement et n’aurait pas répondu parce que je savais que vous aviez en parti gagnez cela bien que je ne changerai pas d’avis malgré ce que vous avez dit car je sais que le mien est bon. Pas que le vôtre soit le contraire du mien mais vous avez coulé vous-même votre navire en le faisant foncer sur els récifs.

Ne vous tourmentez plus à me répondre à l’avenir, car vous croyez avoir raison en m’attaquant sur des aspects généraux d’un résumé d’un plan général, qui devra s’adapter aux moments et aux forces en présence.

Bien à vous

Gudridur
5 décembre 2016 21 h 35 min

À vrai dire pour convaincre les gauchiasses ou gauchisants il suffit d’utiliser un argument aussi incorruptible que le diamant fort Simple sur lequel la dent vipérine de l’idée gauchiste ne pourra mordre : Videlicet il ne s’agit pas forcément de classer les races (mais évidement nous savons qu’elles sont hiérarchisées) mais plus de reconnaître les formes d’expression de se potentialités de chacune d’entre elles. Leurs faire comprendre que la reconnaissance des races est avant tout une question de respect de la psychique raciale tout à fait naturelle. De la meme façon que l’on ne fait pas courir le tiercé a un percheron et que l’on n’attelle pas un pur-sang à une charrette, l’on ne doit rien attendre d’un noir dans les Sciences et Mathématiques, d’un chinois dans le 10 000 mètres. Cette réthorique bien que composée de billevesées à mon goût marche assez et semble enrober cette pilule si dire à avaler qu’est la vérité, d’un vernis gauchisant ou acceptable

Jacot
6 décembre 2016 6 h 56 min

@Muspelheim, “l’auto-régulation” en Afrique ne se fera que lorsque les assos non gouvernementales cesseront d’aider les familles à élever 18 chiards quand toutes seules elles ne seraient pas foutues d’en élever 5. C’est le point de vue de Bernard Lugan qu’il exprime plus élégamment que moi dans ses livres et articles.
RAHOWA 73 nous propose un bon article des Sœurs aryennes intitulé :
Harmonie intérieure de la Race par Brigid Trismegiste

Muspelheim
6 décembre 2016 8 h 31 min

Merci pour cette réponse j’ai lu intégralement l’article, sur RAHOWA 73, et il ne fait que confirmer ce que je m’imaginais déjà, toutefois il ne répond pas à ma question première d’ou vient cette idée selon laquelle il faille tuer tout le monde?Cet article aussi interessant soit-il n’en dit mot.

Pour ce qui est de l’Afrique vous avez totalement raison.

yoananda
6 décembre 2016 16 h 25 min

J’ai publié un commentaire sur l’article qui devrait vous intéresser :
https://rahowa73.blogspot.com/2015/07/harmonie-interieure-de-la-race-brigid.html?showComment=1481037871947#c9215731939122275197

Je le duplique ici, car je pense qu’il y a sa place :
Il y a une autre explication.
En MOYENNE notre QI de blanc est plus faible que celui des asiatiques de l’est.

MAIS

Il se pourrait (je n’ai malheureusement pas d’études à présenter à ce sujet) que l’écart type en revanche soit plus élevé chez nous.

C’est à dire : nous avons, proportionnellement aux asiatiques, plus de haut QI, mais aussi plus de bas QI. Donc, des sociétés plus difficiles à gérer à cause de ce grand écart, mais du coup, nous aurions aussi plus d’homme de grand génie …

Je ne sais pas, mais ça pourrait être une explication à la fois de nos grandes réalisations, mais aussi de nos plus grandes difficultés sociales (les sociétés asiatiques sont notoirement plus stables).

Pivoine
16 décembre 2016 16 h 18 min

“de nos grandes réalisations”
Là est le problème des Occidentaux (Européens). Leurs inventions leur ont tellement facilité la vie… qu’ils en ont perdu l’instinct de survie, et donc leurs défenses face à l’invasion.
Un peuple qui a une vie matérielle moins facile, et qui doit lutter tous les jours pour sa subsistance, réagit immédiatement lorsque des étrangers envahissent son territoire.
En concevant toutes ces machines dont il est si fier, l’homme blanc a émoussé son instinct de conservation, car il est allé à l’encontre des lois naturelles, qui impliquent la lutte pour la survie.
Certains diront que c’est de l’évolution, mais ce qui se passe en Europe (et ailleurs) – où les Blancs accueillent des peuples qui ne leur veulent pas du bien, au nom de la charité, etc… et qui n’en récoltent aucun bienfait – prouve que Dame Nature ne l’avait pas prévu…

yoananda
6 décembre 2016 9 h 30 min

Autant le concept de “race” peut s’appliquer aux humains et les scientifiques anglo-saxons le font (même s’il est un peu impropre, mais tout le monde le comprends), autant le concept de “race pure” lui est un concept strictement d’éleveurs et non biologique.

Donc dans l’absolu, l’homme pourrait appliquer les même techniques : “Une race pure, ou plutôt une lignée pure, est une population animale sélectionnée à partir d’un ensemble de spécimens de même origine génétique, laquelle est soumise à un même programme reconnu de sélection ou de conservation.” On sélectionne un cheptel homogène de départ, puis on fabrique un discours pour leur donner une identité, on organise des concours de beauté, etc… c’est un processus bien connu des éleveurs.

Rahowa73
6 décembre 2016 20 h 09 min

Durant toute son histoire la Race Blanche n’a jamais cessé de s’entre-tuer. Mais depuis que sommes envahis, colonisés et remplacés par des races de boue du tiers monde, certains n’ont que le mot PAIX dans la bouche (de Soral à MLP) !

6 décembre 2016 20 h 17 min

Nous n’avons même plus le droit de prononcer le mot invasion qui est pourtant très bien pour décrire ce qui nous arrivent aujourd’hui. Il faut en finir avec la bien pensance politique. Le politiquement correct tue, ne l’oublions pas. Nous ne sommes point dans le monde de bisounours décrit par les gauchistes : le monde est cruel et si nos peuples n’ouvrent pas enfin les yeux pour voir en face la vérité nous disparaitront…

wpDiscuz