Une prédiction d’Hitler sur Israël vérifiée

Traduction de l’article de Diversity Macht Frei.


Times of Israël :

L’un des éléments fondamentaux de la législation du pays, la loi du retour, autorise tout juif de la diaspora à recevoir la citoyenneté en Israël. Mais les militants des droits de l’enfant soutiennent qu’il y a une sombre faille dans la loi qui permet aux pédophiles juifs de fuir effectivement la supervision judiciaire dans leur pays d’origine et de déménager en Israël avec un casier vierge.
[…]
Un agresseur sexuel enregistré sous supervision dans son pays d’origine ne verra pas cette supervision transférée en Israël quand il recevra la citoyenneté. Un criminel condamné peut faire l’aliyah si le ministère de l’Intérieur approuve leur demande, en particulier si la personne a déjà purgé sa peine ou si le crime était un délit.

Jewish Community Watch dit qu’il y a 32 pédophiles dans leur base de donnée qui ont déménagé de pays autour du monde vers Israël au cours de la dernière décennie. Pour comparaison, lors de la même période elle n’a enregistré que 12 pédophiles juifs qui ont déménagé vers un pays autre qu’Israël.

Quand les agresseurs sexuels déménagent vers d’autres pays, il n’y a pas de procédure internationale sur comment les surveiller ou les superviser dans leur nouveau pays. Cependant, les exigences de visa international rendent difficile pour les non-résidents de vivre à long terme dans un nouveau pays. Israël est une destination particulièrement attractive pour les criminels sexuels, parce que la loi du retour permet à tous les Juifs de recevoir la citoyenneté en une très courte période de temps.

Dans un autre problème lié, des pédophiles présumés – soupçonnés mais pas formellement inculpés avec le moindre crime – fuient parfois vers Israël avant que les autorités ne s’en mêlent. Dans les communautés juives très unies, en particulier parmi les ultra-orthodoxes, un manque de confiance envers les autorités et une tradition de garder les problèmes “au sein de la communauté” signifie que les allégations d’abus peuvent émerger bien avant que les victimes ne le signalent aux forces de l’ordre. Cela donne aux pédophiles présumés largement le temps de fuir en Israël et de faire la demande pour l’aliyah. S’il n’y a pas d’affaire judiciaire en cours contre eux au moment de leur demande, ils reçoivent la citoyenneté en Israël.

Même si les autorités dans leur pays d’origine agissent pour les inculper après que le processus d’aliyah est complété, Israël est souvent réticent à extrader ses citoyens, ce qui veut dire que le coupable peut continuer à vivre en Israël et à se déplacer librement.

Cela confirme la prédiction d’Hitler dans Mon Combat selon laquelle Israël serait “un lieu d’asile pour tous les gredins démasqués et une école supérieure pour les futurs bateleurs”. [ndt : on pensera aussi à l’escroquerie aux options binaires.

Mon Combat :

La domination du Juif parait maintenant si assurée dans l’État qu’il ose non seulement recommencer à se donner ouvertement pour Juif, mais confesser sans réserves ses conceptions ethniques et politiques jusque dans leurs dernières conséquences.

Une partie de sa race se reconnaît ouvertement pour un peuple étranger, non sans d’ailleurs commettre un nouveau mensonge. Car lorsque le sionisme cherche à faire croire au reste du monde que la conscience nationale des Juifs trouverait satisfaction dans la création d’un État palestinien, les Juifs dupent encore une fois les sots goïmes de la façon la plus patente. Ils n’ont pas du tout l’intention d’édifier en Palestine un État juif pour aller s’y fixer ; ils ont simplement en vue d’y établir l’organisation centrale de leur entreprise charlatanesque d’internationalisme universel ; elle serait ainsi douée de droits de souveraineté et soustraite à l’intervention des autres États ; elle serait un lieu d’asile pour tous les gredins démasqués et une école supérieure pour les futurs bateleurs.

Mais c’est un signe de leur croissante assurance, et aussi du sentiment qu’ils ont de leur sécurité, qu’au moment où une partie d’entre les Juifs singe hypocritement l’Allemand, le Français ou l’Anglais, l’autre, avec une franchise impudente, se proclame officiellement race juive.

Le sans-gêne effrayant avec lequel ils se comportent à I’égard des ressortissants des autres peuples, montre combien le jour de la victoire leur paraît proche.

Le jeune Juif aux cheveux noirs épie, pendant des heures, le visage illuminé d’une joie satanique, la jeune fille inconsciente du danger qu’il souille de son sang et ravit ainsi au peuple dont elle sort. Par tous les moyens il cherche à ruiner les bases sur lesquelles repose la race du peuple qu’il veut subjuguer. De même qu’il corrompt systématiquement les femmes et les jeunes filles, il ne craint pas d’abattre dans de grandes proportions les barrières que le sang met entre les autres peuples. Ce furent et ce sont encore des Juifs qui ont amené le nègre sur le Rhin, toujours avec la même pensée secrète et le but évident : détruire, par l’abâtardissement résultant du métissage, cette race blanche qu’ils haïssent, la faire choir du haut niveau de civilisation et d’organisation politique auquel elle s’est élevée et devenir ses maîtres.

Car un peuple de race pure et qui a conscience de ce que vaut son sang ne pourra jamais être subjugué par le Juif ; celui-ci ne pourra être éternellement en ce monde que le maître des métis.

Aussi cherche-t-il à abaisser systématiquement le niveau des races en empoisonnant constamment les individus.


La clarté de ces propos n’est-elle pas rétrospectivement éblouissante ? En ces temps là déjà, l’inimitié qu’attirait sur lui le peuple juif était le fruit de son invariable comportement.

Auteur: Blanche

Partager cet article sur

Publier un commentaire

29 Commentaires sur "Une prédiction d’Hitler sur Israël vérifiée"

5000

Montrer les commentaires les :   Plus récents | Plus anciens
Snapdragon
3 décembre 2016 23 h 57 min

C’est du nivellement par le bas. L on reconnaît bien là l essence du gauchisme.
Leur arme principal c’est l argent.
Il faut donc là leur retirer ou en avoir plus qu eux.
Donc guerre économique.

Snapdragon
4 décembre 2016 0 h 00 min

Lorsqu’ils sentiront perdre la guerre économique ils voudront un monde sans argent…
Quand ils perdent ils veulent changer les règles du jeu.

maxwell
4 décembre 2016 19 h 24 min

moi je suis curieux de savoir comment ils gerent 25 % d arabes qui votent en israel sans avoir plus d attentats sur leurs sols
franchement ca m etonnes ils sont hais mais ont moins d attentats qu en occident j aimerais comprendre les raisons

Snapdragon
4 décembre 2016 22 h 43 min

Il ont des attentats au Couteau.
Car ils contrôlent leurs frontières avec des mûrs et des soldats.

Michel
5 décembre 2016 1 h 07 min

En France se sont eux qui les organisent les attentats, avec la complicité de notre gouvernement !

Yehuda Shoagoldnstein
4 décembre 2016 0 h 03 min

Faut pas oublier que Hitler avec le “Haavara Agreement” fut l’un des principaux architectes de “Israel”… Et comme sa vision le démontre, il savait bien ce qu’il faisait: le foyer protecteur de la criminalité juive. La juiverie lui remercie.

Guilty Spark 88
4 décembre 2016 0 h 26 min

LOL.
Hitler a écrit ça dans les années 20. Il a mis en place cette politique dans les années 30 pour se débarasser des juifs, les remigrer en quelque sorte.
Foutre tous les juifs de la Terre en un même endroit ne serait pas en soi une mauvaise chose, si ça pouvait débarasser le monde blanc de ses parasites. Sauf si on est sensible au sort des Palistinions.

Yehuda Shoagoldnstein
4 décembre 2016 6 h 45 min

L’Allemagne a fournis des millions et des millions des marks pour cette entreprise et des avantages économiques ahurissants. Du jamais vu à l’époque. Et s’il a mis en place cette politique, elle ne fut qu’en total désaccord avec ses écrits.

Mario
4 décembre 2016 9 h 55 min

Sauf qu’il n’a jamais été question d’Israel me semble t-il. Les Nazi n’ayant pas franchement l’envie de déposséder les arabes de leurs terres au profit des XXXXX.
Je crois qu’ils avaient opté pour Madagascar ou l’Argentine.

Guilty Spark 88
4 décembre 2016 12 h 55 min

Pour s’en débarasser sans déclencher une guerre, peut-être ? les sionistes aspiraient à créer un état en Palestine qui aurait accueilli les juifs du monde entier. Hitler a juste profité de l’occasion pour essayer de se débarasser de ceux vivant en Allemagne.

Snapdragon
4 décembre 2016 22 h 29 min

L argent était celui des juifs qu Hitler avait saisi et le redonnait à Israël sous forme de biens produits dans les usines allemande.

tonton H
7 décembre 2016 1 h 39 min

C’est faux, l’Allemagne à envoyé des juifs en Palestine uniquement de 1933 à 1936, cela ne fait pas pour autant de Hitler l’un des “principaux architecte d’israhell”.

Que c’est il passé avant 1933 et que c’est il passé après 1936?

Répondez à cette question et comprenez votre erreur.

Guilty Spark 88
4 décembre 2016 0 h 19 min

Dans Mein Kampf, Hitler fait plein de remarques qui en amèneraient plus d’un à réfléchir sur l’état actuel de la démocratie, (((qui))) façonne l’opinion via les médias…
Et puis sa tirade sur la France qui fait le jeu des juifs en infestant de nègres la Rhénanie est une magnifique atomisation du nationalisme civique :

C’est uniquement en France que l’on remarque aujourd’hui un accord secret, plus parfait qu’il n’a jamais été, entre les intentions des boursiers, intentions dont les Juifs sont les représentants, et les vœux d’une politique nationale inspirée par le chauvinisme. Et c’est précisément cette identité de vues qui constitue un immense danger pour l’Allemagne. C’est pour cette raison que la France est, et reste, l’ennemi que nous avons le plus à craindre. Ce peuple, qui tombe de plus en plus au niveau des nègres, met sourdement en danger, par l’appui qu’il prête aux Juifs pour atteindre leur but de domination universelle, l’existence de la race blanche en Europe. Car la contamination provoquée par l’afflux de sang nègre sur le Rhin, au cœur de l’Europe, répond aussi bien à la soif de vengeance sadique et perverse de cet ennemi héréditaire de notre peuple qu’au froid calcul du Juif, qui y voit le moyen de commencer le métissage du continent européen en son centre et, en infectant la race blanche avec le sang d’une basse humanité, de poser les fondations de sa propre domination.

Ksenia
4 décembre 2016 13 h 49 min

Ce sont donc les Français qui ont importé les négres en Europe ? Sans doute pour remercier ceux qui ont apporté leur aide au cours de la 1ère WW… Quelle bêtise, en effet ! Comme lorsqu’ils ont bâti la 1ère mosquée à Paris en 1926 …
La vision d’ Hitler sur les juifs et l’ État d’israël était d’une clairvoyance ! Il avait déjà tout compris… Israël ne serait qu’un lieu stratégique pour mieux pourrir le reste du monde…
Sa prophétie s’est hélas avérée !

4 décembre 2016 13 h 56 min

Hum je pense que c’était plus des (((Français))) et pas des Français à proprement parlé. Il ne faut pas croire, déjà à l’époque (((ils))) avaient prévu le génocide de notre race Blanche qui est immonde à (((leurs))) yeux mais qui est en fait la seule race pure qui mérite de vivre sur notre terre. Tout cela ne fut que manipulations de (((leur))) part pour commencer leur plan machiavélique… Israel est le lieu de la planification de leurs actions, purifions chez nous puis nous pourrons aviser sur quel pays raser. Il ne faut cependant pas se faire des plans sur la comète : nous devons déjà nous occuper de nos terres avant qu’il ne soit trop tard pour notre survie puis nous verrons bien ensuite…

Guilty Spark 88
4 décembre 2016 19 h 06 min

Hélas, en France, il y a toujours eu une fâcheuse tendance à aspirer au “nationalisme civique”, au “patriotisme”, ce qui se traduit concrètement par les masses abruties braillant leur amour de la “France” en regardant jouer des équipes de foot à 80% négrifiées, par exemple.

Il y a plusieurs vieux articles (comme celui-ci) sur Breiz Atao qui traitent de ce fléau.

Les juifs n’ont jamais vu le nationalisme civique comme un problème, surtout quand ça leur permettait de faire se battre des goyim “patriotes” contre des goyim conscients de leur appartenance ethno-raciale.

4 décembre 2016 19 h 12 min

Oui tout les patriotes en carton anti raciste qui considerent qu’un nègre peut être notre voisin si il est gentil… n’oublions pas que seulement 1 % des non-Blancs ne représentent pas un danger pour notre survie alors ne soyons pas stupides.

Driant
5 décembre 2016 12 h 19 min

Ce qui se passe aujourd’hui en France n’est que la conséquence du processus déclenchée par cet événement qui fut totalement catastrophique, non seulement pour la France, mais pour l’humanité entière : la révolution de 1789.
Nous bouffons chaque jour la “raiepublique” et tout ce que celle-ci a engendré : cosmopolitisme, immigration, droits de l’homme (c’est-à-dire du sous-homme), préférence donnée à l’étranger, discrimination à l’encontre du ressortissant national, féminisme fanatique, promotion de toutes les perversions sexuelles, du métissage, et j’en passe, on ne peut même plus dresser une liste exhaustive de tout ce qui est sorti de la “pensée” de gauche et du cerveau malade des francs-maçons…
N’eût été cela, les Français seraient peut-être encore respectables aujourd’hui.
Ceci dit, j’admets qu’il ne s’est pas trouvé de peuple sur toute la terre aussi enclin aux idées de gauche que les Français. C’est ce qui me fait dire qu’il n’y a qu’un problème en France : les Français.

Oscar Stépanov
4 décembre 2016 3 h 50 min

Certes éblouissant. Nous reste à comprendre pourquoi, sur certaines autres questions comme la Russie, il a pu être aveugle à ce point, se faisant en fin de compte l’agent des Anglo-Américains.

Waffen-SS
4 décembre 2016 19 h 01 min

Il fut loin d’être aveugle sur la Russie communiste,qui a été la représentation à l’époque de la régression de la civilisation européenne.
La preuve,il s’écroula après 70 ans de lui-même en Russie et en Europe de l’Est,sans l’aide des démocrâssies enjuivées, grâce à la volonté des peuples soumis,de vouloir se libérer et vivre sainement et librement.

Face à Staline,notre Führer est parti du principe,comme dans tous les combats,que la meilleure défense,c’est l’attaque,qu’il déclencha le 22 juin 1941,l’opération Barbarossa.
Par le sacrifice de sa personne et de sa Vie,ainsi que les innombrables souffrances et injustices qu’a subi son peuple,heureusement qu’il fit barrage au communisme(rappel,environ 200 millions de morts,Staline,Mao,Pol Pot confondus…) et préserva l’Europe de l’Ouest de cette idéologie criminelle.

Ensuite,la solution finale déclarée en 1942 à la réunion de Wansee au sujet des youpins,était une solution TERRITORIALE,non physique…malheureusement,on en voit le résultat aujourd’hui.
Bien sûr qu’il favorisa l’expulsion de ses juifs vers la Palestine,avec l’organisme qu’il créa,la Hagana,afin de transférer les youtres allemands et leur biens vers leur nouvelle terre.(on voit bien là,sa volonté d’extermination physique…AH!AH!AH!).
Il contribua à la création,aux balbutiements devrais-je dire,d’Israël sans s’occuper du sort des palestiniens,qui n’était pas son problème,mais il avait nettoyé en partie sa terre allemande.
A l’époque,Goebboels avait invité les français et les anglais à prendre les juifs allemands:il les livrait franco de port à leur frontière.
Pas de réponse pour sûr,la France et l’Angleterre avaient déjà assez à faire avec les leurs.
Charles Martel nous a préservé de la chute de l’Europe pendant douze siècles,nous,nous arrivons après notre Führer qui a perdu face au monde lié contre lui.
Ce n’est que partie remise,il nous a ouvert le chemin,l’Idée a été concrétisée pendant six années de paix où socialement,l’Allemagne fut revivifiée.

Continuons à oeuvrer pour les générations futures,à, transmettre la flamme et l’Idée,nous savons que nous avons raison,les faits l’attestent…n’en déplaise aux gauchistes traîtres à notre Race.

RaHoWa!

Yehuda Shoagoldnstein
6 décembre 2016 10 h 37 min

Le démembrement du Pacte de Varsovie, fut planifié et pas spontanée.

Vinking
6 décembre 2016 12 h 27 min

Tout comme pour l’U.E. actuellement , j’ai comme l’impression que Trump et le brexit ne sont pas si spontané que ça d’ailleurs le referendum de Renzi , Lepen devrait passer je pense car (((ils))) ont besoin de faire péter l,U.E. démocratiquement afin de maintenir en place (((leur république))) et continuer à nous exploiter comme bon esclave , car si on se rebiffe à cause de trop d’Europe et trop d’anti-blanc primaire (((ils))) perdrait la main mise sur l’occident et ça ils veulent pas , comme pour le pacte de Varsovie et les ex république soviétique.

4 décembre 2016 12 h 14 min

Hitler a écrit beaucoup de choses justes, ce fut un visionnaire et (((ils))) ne nous ont appris que des choses fausses sur lui, n’hésitant pas à le dépeindre comme un monstre alors qu’il avait juste des idées normales. A nous de reprendre son combat en y ajoutant les nouvelles contraintes et de nouveaux objectifs en ne visant pas seulement les juifs, mais aussi les non-Blancs qui nous envahissent depuis des années.

Snapdragon
4 décembre 2016 22 h 41 min

Et aussi éliminer une bonne partie des français qui sont devenus des juifs mentaux.

Vinking
6 décembre 2016 12 h 37 min

Non ,faut pas tuer les français juifs mentaux , faut les garder , les faire se reproduire , et ensuite prendre leurs gosses et les éduquer à la sauce nationaliste dur . Puis une fois les femmes gauchistes ou youpines mentales ménopausées si elle veulent pas adhérer à notre système ben on les revendras au négros comme esclave sexuelle , et pour les hommes ils serviront de bestiaux de trait …

6 décembre 2016 20 h 40 min

Oui nous devons préserver notre patrimoine Blanc au maximum, de toutes façons si nous arrivont à prendre le contrôle de nos patries tout le monde devra se “convertir” à nos idées et les générations futures nous les éleveront avec des bouquins qui ne sont pas remplis de (((propagande))) sainement quoi. A force d’apprentissage nos idées seront logiques pour tout les Blancs d’Europe. Mais pour cela il faut que nous remportions la victoire sur les non Blancs qui nous oppressent aujourd’hui.

wpDiscuz