Il fonçait en voiture dans la foule en criant “Allahou Akbar” : irresponsable selon la “justice”

Les tribunaux du régime anti-français savent être durs quand les autochtones luttent pour l’avenir de leur peuple, mais être conciliants quand les sauvages du Tiers-Monde commettent des crimes.

RT :

Samuel Estève, l’avocat de l’automobiliste qui avait blessé 13 passants en leur fonçant dessus le 21 décembre 2014 à Dijon, a accueilli favorablement la décision de la chambre d’instruction de la cour d’appel qui a déclaré son client pénalement irresponsable.

« Les expertises psychiatriques concluaient toutes à l’irresponsabilité » du chauffeur, « manifestement en crise » au moment de son acte, a souligné l’avocat dans le journal Le Parisien, évoquant les 157 passages en hôpital psychiatrique de son client.

Samuel Estève a ensuite précisé que son client, qui avait crié « Allahou Akbar » au moment de son acte, était « sincèrement » repentant et désolé de ce qu’il avait fait et qu’il avait « été reconnu coupable des faits » et « civilement responsable » de ses actes. Hospitalisé à Lyon, l’homme s’est vu retirer son permis de conduire et fait l’objet d’une interdiction de port d’arme.

Lors de son interpellation après les faits, le Français, de mère algérienne et de père marocain, avait indiqué aux policiers qu’il avait agi seul et avait été ému par la souffrance des enfants palestiniens et tchétchènes.

S’il est de parents maghrébins, ça n’est certainement pas un “français” ! C’est incompatible.

Au vu de ses antécédents psychiatriques, le procureur de Dijon, Marie-Christine Tartare, n’avait pas retenu la piste terroriste.

Après tout il n’a fait qu’expliquer qu’au nom des souffrances de petits musulmans à quelques milliers de kilomètres de là, il croyait avoir le droit de foncer dans une foule de non-musulmans pour essayer d’en tuer… Exactement comme ce que l’État Islamique suggérait de faire.

Qu’il soit dérangé mentalement est une certitude, mais c’est un mensonge que de prétendre que c’est incompatible avec un acte terroriste.

Mais selon Mme Tartare, il avait crié “Allahou Akbar” afin de, je cite, “se donner du courage”.

Terroriste bougnoule
Surtout, pas d’amalgame. Si on blesse les sentiments des musulmans pacifiques, ils vont se sentir exclus et cela va provoquer des attentats.

Auteur: Blanche

Partager cet article sur

Publier un commentaire

13 Commentaires sur "Il fonçait en voiture dans la foule en criant “Allahou Akbar” : irresponsable selon la “justice”"

5000

Montrer les commentaires les :   Plus récents | Plus anciens
1 décembre 2016 19 h 31 min

Ah ou je me souviens de l’affaire en question : l’affaire était passée discretement dans le fil d’actualité du figaro et les seuls journaux qui en parlaient c’etait pour discréditer une attaque terroriste…
Crier allah wakbar pour se donner du courage ne veut rien dire évidemment. Mais quand c’est un britannique qui avait poignardé Jo Cox aux cris de la grande bretagne d’abord : la c’est fasciste ! La c’est Nazi ! Bien sûr grâce à nos chers médias le padamalgame est l’antibiotique que nous consommons le plus !

Ksenia
1 décembre 2016 20 h 24 min

Malgré ses 157 [ ! ] passages à l’hôpital psy, c’est bien un terroriste. Il n’aura pas besoin de permis pour trouver une voiture et recommencer….
La justice franc-mac se moque bien de notre sécurité…

1 décembre 2016 20 h 41 min

157 : il avait élu domicile dans l’hopital non ? Encore un squatteur non 😉 ?
Après dès qu’un non Blanc tue des Blancs on peut considérer cela comme un acte terroriste, mais bon nos médias enjuivés nous prouvent qu’ils n’ont pas la même logique que nous…
La (((justice))) n’est laxiste qu’avec ceux qu’ils veulent voir établis en Europe, (((ils))) veulent un génocide européen donc ils appelleront ça un fou mais ne désigneront jamais les cibles ( sauf si elles sont Blanches).

Darkeuclyde
1 décembre 2016 22 h 04 min

De toute manière les maghrébins si ils ne squattent pas des appartements d’HLM pourrie c’est la prison ou l’hosto psychiatrique.
Il y aura un bon gros nettoyage au karcher à faire dans les années à venir, au moins on sera débarrassé des parasites une bonne fois pour toute.

1 décembre 2016 21 h 45 min

Qu’est-ce que les Français à l’époque des marchés de Noël auraient à voir avec la Palestine et la Tchétchénie ?
(((Leur))) République est impliquée dans la première, à la rigueur, mais pas les Français !
Mais ce tueur maghrébin en s’attaquant aux Français a fait le même travail que la gueuze républicaine… et a donc été déclaré irresponsable.

Cette attaque était intervenue, confer Le Parisien, au lendemain de la même scène contre des policiers : attaque par un “déséquilibré” ou “jeune”, selon les sources, criant dans l’idiome arabe que leur dieu serait le plus grand.

Merci à l’auteur d’avoir cité “pour se donner du courage”. Effectivement, comme si c’était “courageux” de percuter des dijonnais en plusieurs endroits de la ville avec une automobile !

Ce type est un ultra-violent anti-français qui, ayant trouvé le filon consistant à se faire passer pour seulement aliéné mental (alors qu’il a prémédité son action et pu la relier avec deux lieux de conflits étrangers, donc agi consciemment !), peut massacrer les Français avec l’assentiment de la République.

Irminsul
2 décembre 2016 11 h 06 min

Cela fait longtemps que ces histoires d’irresponsabilité mises en avant par la justice m’énerve. C’est une véritable aubaine pour de nombreux criminels qui échappent ainsi en grande partie à la sanction. Dans un Etat normal, la notion d’irresponsabilité ne devrait pas exister. La justice est de mèche avec la psychiatrie. Les psychiatres n’ont jamais guéri personne, ce sont des charlatans prospérant sur la misère humaine. Comment peut-on faire 157 séjours en hôpital psychiatrique? C’est bien la preuve que ça ne sert à rien. Le seul remède efficace contre un fou criminel c’est la peine de mort. Las, les solutions de bon sens n’ont pas l’heur de plaire à ceux qui dirigent nos sociétés. Nous sommes sur la planète des fous.

2 décembre 2016 21 h 13 min

Se déclarer fou pour échapper à la justice ( qui aurait été laxiste car n’oublions pas que notre diversitée est vite pardonnée), nous devrions les pendres pour montrer l’exemple : ils y aurait peut-être moins de fou ? Les psychiatres, encore un métier inventé par nos illustres (((dirigeants))). Le chiffre de 157 séjour me parait tout de même gigantesque, mais d’un coté quand on entend qu’un “jeune” de 20 ans était récidiviste ( 35 arrestations) il faut m’expliquer pourquoi on les remets en liberté ? Ceux qui dirigent notre société ne veulent que le génocide Blanc Européen donc ils feront tout pour nous ruiner, à nous de faire la justice par nos propres moyens…

Ksenia
3 décembre 2016 11 h 55 min

Les psychiatres sont des médecins, ils sont utiles. Ils soignent des maladies mentales comme la schizophrénie, la bipolarité, etc.
C’est la psychanalyse qui est une escroquerie, inventée par ((( Freud ))) pour soigner les maux juifs. Les jeunes Blancs n’ont pas envie de coucher avec papa ou maman…

2 décembre 2016 22 h 06 min

Le chauffard africain Malamine Traoré, multi-récidiviste, sans permis et alcoolisé, a percuté volontairement à 150 kilomètres par heure, la voiture des trois policiers en février 2013, sur le boulevard périphérique qui fait le tour de Paris.

Un policier avait été grièvement blessé, les deux autres sont morts.

Le passager du chauffard était le trafiquant de drogue Mehdi Benbassou.

L’avocat de Traoré est Me Yassine Bouzrou.

Traoré n’a pas été poursuivi pour meurtre mais seulement pour violence, ce qui ne l’a exposé qu’à 20 ans de prison. Il vient d’en écoper 12 années.

Quel enrichissement antiraciste, cette divers-cités !

2 décembre 2016 22 h 10 min

Encore un traoré !! Ils sont partout entre cousins non ? Et comme par hasard toujours les mêmes qui sont criminels et qui ressortent sans payer le prix de leurs méfaits… une corde pour tout ces rats, ces sangsues, qui ne sont la que pour profiter de nos terres et de nos compatriotes en déchainant leur haine des Blancs. White Justice pour bientôt je l’espère.

Earl Turner 31
2 décembre 2016 22 h 40 min

Ecoper de 12 ans de prison, ça signifie qu’il en fera environ 7. Comme c’était il y a presque 4 ans, il sera peut être libre dans seulement 3 ans ; avec l’envie de “niquer” la France.

wpDiscuz