Un Père Noël allemand viré pour s’être opposé au mariage d’enfants

Traduction de l’article du Daily Stormer.


Peter Mück faisait le Père Noël depuis 30 ans au Marché de Noël allemand de la petite ville bavaroise de Mühldorf, mais cela n’a pas empêché Marianne Zollner, maire de Mühldorf, de le faire renvoyer pour avoir dénoncé la saloperie qu’est le mariage d’enfants.

The Telegraph :

M. Mück a été remercié à la suite de commentaires qu’il a publiés sur Facebook exprimant son soutien au “Mouvement Identitaire”, [mouvement] d’extrême droite qui milite contre l’immigration et l’Islam et a été accusé de racisme.

Il est si raciste de ne pas vouloir que ses propres enfants fréquentent des sauvages du tiers-monde qui prétendent que ne pas avoir de relations sexuelles pendant quelques mois entraîne une “urgence sexuelle” et que cela justifie le viol.

“Je lui ai expliqué que ce mouvement, selon moi, va à l’encontre de l’égalité et de la dignité universelle et de nos valeurs démocratiques, et que cette attitude n’est pas compatible avec le métier de représentation du Père Noël“, a déclaré Marianne Zollner, maire de Mühldorf.

Bien entendu, le vrai Père Noël approuverait le fait que Karim épouse Sarah, fillette de 12 ans.

Le litige porte essentiellement sur les commentaires publiés par M. Mück sur Facebook condamnant le mariage d’enfants. Il a publié un commentaire favorable à une image Facebook associée au Mouvement Identitaire contenant le message “Mariage d’enfants = abus d’enfants”.
[…]
M. Mück prétend qu’il n’avait pas connaissance des orientations politiques du mouvement lorsqu’il a publié le commentaire.

Le mouvement a été mis sous surveillance par le renseignement intérieur du fait de son discours à tendance suprémaciste blanche.

Voici ce à quoi (((ils))) veulent qu’un Noël allemand ressemble

M. Mück a dit qu’il ne reprendra pas le métier de père Noël même si on l’y réintégrait, par crainte d’être désormais considéré comme le “Papa Noël Nazi”.

Je crois qu’être considéré comme tel serait un honneur.

Kunta Kinté n’a pas été sage cette année, il n’aura donc pas de cadeaux

Après tout, les Nazis savaient comment fêter Noël.

Quartz :

L’une des caractéristiques principales de la fête de Noël à l’époque du nazisme était sa redéfinition en fête païenne et nordique. Au lieu d’accorder de l’importance aux origines religieuses de cette fête, la version nazie célébrait à l’héritage supposé de la race aryenne, groupe auquel tous les allemands “racialement acceptables” appartenaient.
[…]
Les différents aspects de la fête – emballage des cadeaux, décoration de la maison, préparation de plats “allemands” de Noël et organisation des réunions familiales – étaient associées au culte d’un nationalisme “nordique”.
[…]
On encourageait la confection, par les femmes et les enfants, de décorations artisanales ayant la forme de la “roue solaire d’Odin” et la préparation de cookies en forme de boucle (symbole de la fertilité). Le rituel consistant à allumer des bougies sur le sapin de Noël visait à créer une ambiance de “magie païenne démoniaque” qui devait transformer l’étoile de Bethléem et la naissance de Jésus en un sentiment de “Germanité”.

Et les youpins du Quartz nous disent que tout cela est très mal.

L’idée d’une famille unie et fière de son histoire : mais quelle horreur !

(Pour rappel, les notions de famille et de fierté ne sont horribles que lorsqu’elles concernent les Blancs. Toute “minorité” pratiquant de tels rituels serait applaudie et encensée.)

Imaginez votre femme et vos enfants à la cuisine en train de préparer ces délices de Noël !

Espérons que justice soit faite et que cet homme sera autorisé à faire le Père Noël à nouveau, comme il l’a fait au cours des trois dernières décennies.

Et répliquez à l’attaque de notre culture en passant un traditionnel et merveilleux Noël, entre Blancs.

14/88 !

Auteur: Lothar

Partager cet article sur

Publier un commentaire

6 Commentaires sur "Un Père Noël allemand viré pour s’être opposé au mariage d’enfants"

10000

Montrer les commentaires les :   Plus récents | Plus anciens
Bruno
26 novembre 2016 10 h 26 min

Je voudrais dire que la photo avec des jeunes homme de 25 ans tenant la main à des fillettes d’environ 10 ans est une arnaque ! En effet cette photo à été diffusée par JSSnews , site sioniste par excellence pour discréditer les mariages organisés par le Hamas. Le Hamas organise des mariages de masse et prends les frais à sa charge. Les fillettes que nous voyons ne sont pas les mariées mais les demoiselles d’honneurs, en général, une petite sœur ou une petite cousine de la marié. Je rappelle le titre de JSSnews de l’époque : Le Hamas organise des mariages pédophiles ! C’est un peu gros tout de même !
Cordialement

26 novembre 2016 12 h 06 min

Vu.

Ksenia
26 novembre 2016 12 h 19 min

Un Père Noël qui s’oppose à la pédophilie ? Quelle discrimination pour tous les invités de la mère ((( Makrel ))) et cette abominable maire de Mühldorf !… [a-t-elle seulement une fille ?…]

Ces deux maquerelles souhaiteraient sans doute dans leurs rêves les plus noirs voir des petites Allemandes de 12 ans épouser des envahisseurs…
Elles sont répugnantes et criminelles.

26 novembre 2016 12 h 59 min

Non mais vous vous rendez compte ? Quelle honte cet homme qui s’oppose à la chance qu’est le mariage des enfants. Alors non ce n’est pas notre culture mais c’est de la pédophilie et ça devrait être illégal dans le monde entier !! Aujourd’hui nous n’avons plus le droit de dire que nous ne sommes pas d’accord avec eux : c’est interdit. Nous sommes censurés, emprisonnés, virés de notre boulot… mais oh personne ne comprend, en dehors de nous, que si personne ne fait rien nous allons crever ?? Nous sommes en Europe et personne n’a à nous dicter notre conduite, personne n’a rien à nous imposer. Où sont les soit disant protecteurs des enfants ou les feministes ? Ah ben alors ça ferme ça bouche quand on parle des envahisseurs et de leur richesse culturelle ?
Vivement que nos traditions reviennent dans nos pays et que les Blancs reprennent enfin le contrôle de leurs vies et de leurs terres.
La mort pour tout les collabos à ses envahisseurs !!!

Steph
26 novembre 2016 22 h 13 min

On remarque qu’en 1937, il n’y avait pas de “Père Noël”.
Le Père Noël est tout droit issu de l’esprit juif : c’est un Saint Nicolas du 6 décembre, travesti dans les couleurs de Coca-Cola, dont on dit qu’il est, le 25 décembre, omniprésent, omniscient et omnipotent. C’est-à-dire très précisément les attributs de l’Enfant Noël…

26 novembre 2016 23 h 54 min

Pour faire un père Noël de mœurs plus souples et tolérantes afin de sexualiser les enfants, la Makrel pourrait récupérer Daniel Cohn-Bendit… et ça ferait des économies : pas besoin de braguette sur son pantalon rouge, le Dany !

wpDiscuz