Les gauchistes britanniques furieux de l’entretien de Marine Le Pen à la BBC

Ils ont besoin que seules leurs opinions soient autorisées dans les médias ; dans le cas contraire les gens pourraient se mettre à douter de leurs sornettes…

France 24 :

Dimanche 13 novembre. Au Royaume-Uni, où le 11 novembre n’est pas férié, c’est le “Remembrance Day”, jour des commémorations de l’Armistice. C’est la date qu’a choisie la BBC pour diffuser une interview de Marine Le Pen. La cheffe de l’extrême droite française était, en effet, invitée dimanche de l’émission politique vedette de la BBC présentée par Andrew Marr.

Un calendrier vivement critiqué par de nombreux téléspectateurs britanniques qui ont jugé indécent de donner la parole à une personnalité d’extrême droite un jour qui commémore, notamment, la lutte contre les fascismes.

La date commémore les deux guerres mondiales au Royaume-Uni, ce qui explique cette bizarrerie.

Angela Rayner, une parlementaire travailliste, a ainsi fait part de son indignation sur Twitter : “Marine Le Pen dans l’émission d’Andrew Marr le jour des commémorations ? Pourquoi ne pas interviewer des vétérans qui ont combattu le fascisme et ont perdu tant de camarades ? La BBC a tout faux”.

C’est ce genre de vétérans que souhaiterait interroger Rayner :

Caricature - vétérans anglais
La sénilité

Si il y a 75 ans il avait été expliqué d’emblée aux combattants anglais que l’objectif de la guerre était de pouvoir importer des millions de pakistanais violeurs au Royaume-Uni, je ne crois pas qu’il y aurait eu beacuoup de volontaires…

Jeremy Corbyn, le leader du parti travailliste, a, lui, carrément protesté devant la BBC contre la diffusion de l’interview.

Corbyn se fait youpiner à mort mais cela ne soigne pas son gauchisme sincère, probablement incurable.

Devant le tollé déclenché par la diffusion de cet entretien, le présentateur, Andrew Marr a défendu son choix dans une vidéo diffusée sur son compte Twitter : “Certains sont offensés et choqués (…). Je le comprends mais (…) Le Pen pourrait, sous certaines conditions, devenir la prochaine présidente de la France (…) et je ne pense pas que le meilleur hommage qu’on puisse rendre aux soldats tombés soit de ne pas analyser le prochain grand défi qui attend la sécurité du monde occidental”, s’est-il notamment justifié.

En France, la date du 13 novembre est désormais surtout associée aux attentats de Paris qui ont eu lieu en 2015. La date est donc également inappropriée de ce point de vue, pour certains. “France : Hollande respecte le souhait des familles des victimes en ne faisant pas de discours. Grande-Bretagne : la fasciste Le Pen parle sur la BBC”, relève ainsi un internaute sur Twitter.

En quoi exactement l’anniversaire des attentats de Paris serait-il un symbole anti-fasciste ? Au delà du fait qu’il est ridicule de qualifier Marine Le Pen de fasciste – le fascisme est bien plus radical -, ce sont plutôt les immigrationnistes qui ont importé les bougnoules terroristes qui devraient se faire tous petits pour un pareil anniversaire.

Courrier International :

Dimanche soir, la journaliste de The Independent Kirsty Major commentait sévèrement l’interview de son confrère. “Mettre en lumière le fascisme ne revient pas à le mettre en cause”, pouvait-on lire sur le site du quotidien britannique de gauche. Selon cette commentatrice, Andrew Marr n’est “pas parvenu à creuser l’idéologie islamophobe [de Marine Le Pen], ni la façon dont sa politique anti-immigration pourrait réellement aider les travailleurs en France. En résumé, il a échoué à remettre en question son discours et l’a simplement laissée le répéter.”

Autrement dit, plutôt que de faire un peu de journalisme (ses questions étaient biaisées, mais il a été correct pour un journaliste du système…), Marr aurait été supposé chercher activement à contredire Marine Le Pen ; de poser les questions et de faire les réponses ?

Vous pouvez retrouver ici l’entretien avec quelques commentaires.

Auteur: Blanche

Partager cet article sur

Publier un commentaire

10 Commentaires sur "Les gauchistes britanniques furieux de l’entretien de Marine Le Pen à la BBC"

5000

Montrer les commentaires les :   Plus récents | Plus anciens
Albers
16 novembre 2016 7 h 34 min

au,lieu de disperser la “jungle” de Calais, il aurait été préférable de les expédier à pleins wagons en Grande Bretagne !!

16 novembre 2016 14 h 33 min

Une petite déportation au Royaume Uni ? Il est vrai que là-bas les migrants s’y sentiraient chez eux de part la forte population immigrée ( surtout à Londres).

maxwell
16 novembre 2016 18 h 48 min

tandis que nous non lol . on est pas mieux que l angleterre niveau immigration eux ont des indiens nous des arabes et de plus en plus de noirs
Mais le bon coté c est qu il commence a se taper dessus entre eux les arabes sont encore plus racistes que les blancs, moi qui est vécus tres lomptemps en cité et y retournes regulierement je jubiles.
dans ma region il nous envoies les noirs de paris depuis quelques années et avec les arabes ca passe de moins en moins biens

16 novembre 2016 18 h 56 min

Oui ses divisons entre les noirs et les arabes seront peut être à notre avantage. Hélas quand le blanc est présent ils se liguent contre lui . Diviser pour mieux regner, si ils ne s’unissent pas cela nous profitera ( par contre dans la plupart des cas ils sont amis et pas ennemis, après comme j’ai dit si le blanc n’est pas présent pour lui taper dessus ils peuvent pas se saquer).

maxwell
16 novembre 2016 19 h 13 min

si on leurs apprenaient a l ecole ce qu a etait l esclavage arabo musulman ou les hommes etaient castrer et les femmes potables ce qui est rare j avoues chez les noirs aller dans harem vus leurs mentalités cela aiderais pas mal
Le blanc dans cité se fais discret car si tu n as pas amis noir ou arabes tu te fais juste massacrer en cas d embrouilles mais quand eux s embrouillent entre eux cela prends des proportions enormes car les arabes vont aider les arabes et les noirs idems

Ils ne s unirons pas car a part la haine du blanc ils n ont rien en communs tu les laissent entre eux ils se bouffent et les cités je connais vraiment bien j y ais passé ma jeunesse

16 novembre 2016 19 h 31 min

Oui c’est vrai quand on entend : réglements de comptes entre bandes organisées c’est souvent des conflits raciaux. Déjà essayer d’apprendre un truc aux arabes ou aux noirs c’est compliqué, en plus (((ceux))) qui font l’éducation des gosses omettent les détails et préfèrent rejeter la faute sur les méchants blancs esclavagistes. Le blanc se fait en effet massacrer et la plupart baissent les yeux face aux envahisseurs ce qui est extrèmement rageant.
Leur union provisoire est leur maillon faible et nous aidera à vaincre. Crééons la discorde entre eux et ils seront facilement manipulables pour s’entretuer.

16 novembre 2016 14 h 31 min

Petite info : facebook et google s’allient pour lutter contre les “faux” sites d’informations… il est a parier qu’ils appelent faux sites les sites de réinformation comme BlancheEurope.
http://www.lefigaro.fr/flash-eco/2016/11/16/97002-20161116FILWWW00028-google-et-facebook-coupent-les-revenus-publicitaires-des-faux-sites-d-informations.php

Ksenia
16 novembre 2016 15 h 46 min

C’est inquiétant. En ce moment, ((( ils ))) se déchaînent, est-ce du à la victoire de Trump ou à la fin de règne de Flamby Ier ? Ou les deux…
Ils ont la trouille d’Internet et de la réinfosphére, ils veulent interdire, bloquer, licratiser tout ce qui n’est pas leur ((( Système ))) !

Quant aux Anglois, envoyons-leur des hordes de Gétules et de Sarrazins, ceux de Calais et plus encore
jusqu’à ce qu’ils défilent avec des affiches ‘ Nazis welcome here ‘ !

16 novembre 2016 15 h 58 min

Oui j’ai l’impression moi aussi que le rythme s’accelère. Je pense que c’est surtout que les sites de réinformations commencent à être populaires et font changer beaucoup de personnes ( en bien de notre coté). Tout ce qui ne fait pas parti de leur plan doit être interdit et censurer !!! Mais ils n’y arriveront pas.
Quant aux Anglais nos braves camarades de la National Action brandissent déja des pancartes Hitler Was Right donc certains se sont enfin réveillés ( d’ailleurs leurs “campagnes de pub” sont très bien réalisées, niveau communication ils ne sont pas en manque). J’incite tout le monde à aller voir leur site : http://national-action.info/
(((Ils))) ne s’attendaient pas à ce que nos sites et notre idéologie arrive à se diffuser aussi bien que maintenant, ils commencent donc à avoir peur. La repression risque de faire tomber quelques sites ou quelques personnes mais ils n’arriveront pas à nous faire changer d’avis.

16 novembre 2016 17 h 18 min
wpDiscuz