Aube Dorée s’insurge contre la construction d’une mosquée à Athènes

Le contexte de ce vandalisme

La Grèce, par sa géographie et son histoire, est extrêmement exposée à l’invasion du Tiers-Monde et à l’expansionnisme de la Turquie. Cela n’a pas empêché le parlement grec, archi-traître, le 4 août dernier, d’autoriser et de financer, à hauteur de 964 000 euros, une future mosquée à Athènes.

Seuls les députés d’Aube Dorée s’y sont opposés.

La semaine dernière, Aube Dorée a tenu un rassemblement devant le chantier de la future mosquée à Athènes. Voici comment la presse turque a rapporté les faits :

Huriyet :

Çelik [ministre des affaires européennes] a posé des questions [à son homologue grec] sur l’occupation d’un chantier de construction de la première mosquée d’Athènes, dans le quartier central de Votanikos, par un groupe de miitants néo-nazis d’Aube Dorée et d’autres groupes d’extrême-droite, cherchant visiblement à empêcher la construction de la mosquée.

“La construction de la mosquée est passé au centre de l’attention après que les racistes eurent occupé le chantier” a-t-il dit. “Construire le pluralisme dans une capitale européenne servira la paix intérieure et la paix sociale. Nous n’accepterons jamais d’autres activités que celles qui servent à la société de ce pays et dans les limites des lois de ce pays”

Comme le son des langues de vipère ottomanes est reconnaissable !

La Turquie voit d’un oeil très attentif la construction de cette mosquée et revendique quasiment son autorité sur les musulmans qui vivent en Grèce.

Le discours de Nikólaos Michaloliákos devant la chantier de la mosquée, à Votanikos

C’est un vrai discours nationaliste, courageux, prononcé par le dirigeant du parti lui-même, au milieu de difficultés. La police a bloqué les cars des militants, une contre-manifestation de gauchistes favorables à la mosquée et un déploiement policier ont intimidé les riverains, sans compter la pluie et le bruit des engins de chantier. Toutefois, les difficultés ne sont pas une gêne, mais une stimulation pour les nationalistes !

Voici en français, une partie du discours du dirigeant d’Aube Dorée (gr), entrecoupé des slogans du parti et de quelques remarques.

Slogan : Patrie ! Honneur ! Aube Dorée !

Camarades, La pluie vient de commencer à tomber. Elle symbolise les eaux qui arrosent l’arbre de la liberté nationale. Les janissaires ne passeront pas, qu’ils l’apprennent ! […]

Et les contre-manifestants au service des janissaires, une ou deux dizaines d’entre eux se sont rassemblés pour qu’Aube Dorée ne puisse pas se réunir, pour que les habitants du coin ne puissent pas nous rejoindre, ceux qui ne veulent pas entendre parler de la construction d’une mosquée à Athènes. Ils sont venus faire obstruction.

Mais pour qui travaillent-ils ? Pour leurs patrons, pour les islamistes, pour la Turquie qui menace directement la Grèce. Il y en a un autre qui n’est pas loin, c’est l’État anti-hellénique, qui cherche de mille manières à empêcher les activités des nationalistes. Ils ont fait bloquer les rues pour que les cars de nos militants ne puissent pas passer, mais ils n’arriveront à rien, parce que dans tous les coins de Grèce, Aube Dorée est là, qu’ils le veuillent ou non.

Slogans : Contre-attaque ! Résistance nationale ! (ter)

Mais, que cela nous fasse rire ou pleurer, cette fausse Rome [il s’agit de l’UE] et cet État anti-hellénique, dont Ion Dragounis a dit : « Si cela est l’État, à bas l’État, vive la Nation ! »

Slogan : Traîtres, maçons, politiciens ! (bis)

C’est une ironie tragique qu’au moment même où Erdogan, qui veut reconstituer l’empire ottoman, a nommé un imam dans la grande église des Grecs, Sainte-Sophie de Constantinople, Erdogan favorise la construction de ce qu’ils appellent la mosquée d’Athènes.

Mais d’abord, quelle mosquée et pour qui ? Ne savent-ils pas qu’au moment où nous parlons, au Moyen-Orient, les chiites et les sunnites se combattent ? Quel type de mosquée sera-ce ? Une chiite ou une sunnite ?

Ils importent leur guerre en Grèce et cela va être une plaie.

Pendant qu’en Angleterre, en France, partout en Europe, ils ferment les mosquées parce que ce sont des repères d’islamistes. Mais ces messieurs, de l’État ethno-nihiliste, avec le soutien de Nouvelle Démocratie, au lieu de fermer les mosquées illégales qui existent, en autorisent une « légale ». Et qu’est-ce qu’elle va devenir ? Un nid d’islamistes et de terrorisme. Nous avons appris qu’ils avaient découvert trois planques d’islamistes en Grèce, une à Athènes, une à Thessalonique et une à Trikala.

Ici Michaloliákos se trompe beaucoup : les fermetures de mosquées salafistes sont très rares et purement symboliques. Pour 4 mosquées fermées par Cazeneuve, 350 autres sont en construction.

C’est à partir de ces planques que les attaques meurtrières menées à Londres et à Paris ont été planifiées. Est-ce que vous avez entendu ces vendus qui dirigent les médias dire quoi que ce soit à ce sujet ? Non.

Mais pour nous une mosquée à Athènes et qui plus est, comme l’a dit un des orateurs précédents, à l’ombre de l’Acropole, tout près de la Voie Sacrée, où passait la procession vers Eleusis, un lieu glorieux de l’ancien hellénisme, oui, c’est ici qu’ils ont décidé de faire leur acte de vandalisme.

Et ce vandalisme est encore plus grave quand il est perpétré à l’intérieur d’une base de la Marine grecque. C’est une honte, c’est un scandale. C’est ce que j’ai dit au parlement et que je redis devant vous : Jamais, nulle part, il ne doit y avoir de mosquée à Athènes !

aube-doree-manif

Slogans : La Grèce appartient aux Grecs ! (bis) Le peuple, l’armée, l’orthodoxie ! (bis)

Il y a un fait, qu’ils s’évertuent à cacher, qui est que l’ambassade turque et leur consulat à Komotini [ville de Thrace occidentale, proche de la frontière turque, où la charia est appliquée], s’abouche avec les cercles islamistes et constitue fondamentalement une cinquième colonne dans l’enceinte de l’hellénisme.

Mais ceux qui nous gouvernement restent les bras croisés, parce qu’ils ne s’intéressent qu’à leurs sièges, ils ne s’intéressent qu’au pouvoir et à la manière de distribuer des dizaines de millions d’euros aux sinistres « personnes solidaires », du genre de celles qui se sont rassemblées ici pour faire leur contre-manifestation.

Slogans : Anarchistes, bolchéviques, cette terre n’est pas à vous ! (bis)

Nous avons entendu des déclarations d’Erdogan, qui je le répète vient de nommer un imam à Sainte Sophie, l’église des Grecs, Erdogan qui a dit : « Nous ne pouvons pas rester indifférents face à ce qui se passe à Alep, ni ne pouvons tourner le dos à nos compatriotes de Thrace occidentale. »

Sérieusement M. Erdogan ? Sérieusement ? N’est-ce pas là une menace directe contre la Grèce ? Et cet État, incompétent, anti-national, au lieu de fermer le consulat turc à Komotini, que fait-il ? Il nous dit qu’il envoie des déclarations et des parlementaires !
[…]
Les Turcs ont ouvert les frontières, remplissant la Grèce de millions d’immigrés clandestins.

Slogans : Turcs, Mongols, Assassins ! (ter)

Erdogan a dit ceci : « Avec le Traité de Lausanne, nous avons donné des îles aux Grecs, vous qui êtes sur ces rives de la Mer Egée, vous serez entendus de l’autre rive. » Ils nous les ont données ? Mensonge. Ils ne nous les ont pas données. Non, nous les avons prises. Nous les avons reprises avec le sang des Grecs. Ce sont des îles grecques. Et comme il le dit, depuis l’autre rive, les voix des Grecs peuvent être entendues, nous le disons nous aussi.

Oui, sur les rives d’en face, depuis Smyrne, depuis Ayvali, nous entendons les voix des Grecs qui ont été massacrés. Nous entendons les murmures qui nous viennent des tombes des Grecs. Nous entendons la Grèce qui nous attend ! Parce que pour nous, ce ne sont pas des patries perdues, ce sont seulement des patries asservies, que la Grèce libèrera un jour !

Applaudissements. Slogans : Hache et Feu pour les chiens turcs ! (bis)

Ce slogan “hache et feu” vient de la résistance grecque à l’ennemi ottoman, c’était la promesse que le général grec Kolokotronis faisait aux traîtres grecs qui se rangeaient du côté du Turc, pendant la guerre d’indépendance au début du XIXème siècle.

Cette mosquée qu’ils veulent construire, n’est pas un cas isolé, elle entre dans le cadre d’une politique ethno-nihiliste. Ils l’ont dit ouvertement, ils veulent un Etat « religieusement neutre », ils utilisent ce terme, ce terme inexistant en grec, ce terme venu de nulle part. Pourquoi ne disent-ils pas ce qu’ils veulent vraiment ?

Ils ne le disent pas parce que ce sont des communistes, ils veulent un État athée et irreligieux ! Mais nous, les Grecs nationalistes, nous leur disons : cet État est né dans le sang des combattants de 1821 et fut fondé lors de la première Assemblée Nationale des Grecs au nom de la Sainte Trinité. C’est un Etat qui est ethnique et orthodoxe. Leurs plans ne passeront pas !

Slogans : La Grèce appartient aux Grecs ! (bis)

Ce qui a été dit par Filis a été répétée par le premier ministre, à savoir que la révision de la Constitution garantira que l’Etat deviendra « religieusement neutre ». Puisqu’ils sont de si bons démocrates, comme on le voit aujourd’hui, ils mettent dix ou vingt punks protégés par la police pour que les riverains ne puissent pas venir nous rejoindre, nous qui sommes le troisième parti politique du pays. Donc, ces grands démocrates, qu’ils organisent un référendum qui demanderait aux Grecs s’ils veulent une mosquée à Athènes ou partout ailleurs !

Ils n’oseront pas.

Un sondage d’opinion récent montre que 72% des Grecs ont répondu qu’ils trouvent discutable la présence d’islamistes et de musulmans en Grèce.
Mais ni Tsipras, ni Mitsotakis ne veulent l’entendre. Car les ordres de leurs patrons, du nouvel ordre mondial, de la mondialisation, c’est cela qu’ils écoutent. Mais en Grèce, il existe une armée d’homme et de femmes déterminés qui disent « non ».

« Non » à la mondialisation, « oui » à l’ethno-État !

Slogans : Le peuple, l’armée, nationalisme ! (bis)

Auteur: Basile

Partager cet article sur

Publier un commentaire

10 Commentaires sur "Aube Dorée s’insurge contre la construction d’une mosquée à Athènes"

10000

Montrer les commentaires les :   Plus récents | Plus anciens
Jacot
7 novembre 2016 6 h 58 min

Quel cran, c’est une Aube dorée qu’il nous faut !

7 novembre 2016 20 h 05 min

Il est vrai que ce n’est pas le FN mou que nous avons en France qui irait s’opposer a ca si il est élu un jour. Tsipras est arrivé a la tête de la Grece par je ne sais quel miracle ( un miracle dans le sens négatif) et je me demande encore en quoi il dirige la Grece ? Aube Dorée devrait prendre les rennes du pays pour le bien de la grèce et de ses habitants….imaginer la tête des dirigeants Européens si cela arrivait !!! Deja dans 2 jours si un certain Donald passe aux USA ( je reste sceptique de part le pouvoir du systeme niveau tricherie) je pense que certains vont tirer la gueule…

Ksenia
8 novembre 2016 0 h 55 min

Il faudra de l’élan à Aube Dorée pour prendre les rennes du pays, caribou le sang des Grecs,
ce ne sont pas des serfs vidés !
Un peu d’humour …

Ksenia
7 novembre 2016 12 h 58 min

La construction de cette nouvelle mosquée est bien un acte de vandalisme surtout dans ce quartier historique et touristique … ! Tout comme la nomination d’un imam à Sainte-Sophie, censée rester neutre, est une provocation et une profanation .

Après avoir tant souffert à cause des Ottomans, certaines îles sont submergées par les envahisseurs …
Mais qu’attendent les Grecs pour voter Aube Dorée ?

Trés beau discours, on est très loin de Floflo Philippot !

RougeBleu
8 novembre 2016 8 h 04 min

Nous sommes bien placés, en tant que Français, pour répondre à la question « Qu’attendent les Grecs ». Car à l’évidence, ce n’est pas une question de mal raisonner ou de mal agir. Dès les années 80, les enquêtes d’opinion montraient qu’une majorité de Français trouvait qu’il y avait trop d’immigrés. Cela ne nous a pas empêchés d’en prendre 5 millions de plus, qui en ont fait 10 millions d’autres, et de détruire le corps et l’âme de ce pays. Le FN était à l’époque tout aussi “pur” qu’Aube dorée, il était même doté de crânes d’œuf comme Le Gallou, Mégret, Martinez, Blot, rien n’y a fait.
Une fois que les sans-frontiéristes sont au pouvoir, c’est un rouleau compresseur. Pourquoi ? Parce que c’est le même rouleau compresseur que le féminisme (qui avance méthodiquement depuis 150 ans, malgré ses arguments stupides), les guerres anglo-juives (là encore toujours motivées par des prétextes stupides) et de manière générale la modernité.
Ce rouleau compresseur, c’est la haute-finance, les forces d’argent. Celles-ci abattent depuis 350 ans tous les obstacles à leur domination totale. Je travaille actuellement sur la période méconnue des Français, l’Angleterre de 1640 à 1720, où l’on voit l’Angleterre abandonner définitivement la monarchie de droit divin, et où s’établit une banque centrale privée.
Dans leur lutte contre la hiérarchie visible, les puissances d’argent ont favorisé l’essor du parlementarisme (whiggisme) puis d’une quantité innombrables d’hérésies sur la nature humaine, contenues pratiquement en entier dans la Révolution française, ainsi l’antiracisme qui commence avec la Société des amis des noirs (1788), dont les arguments stupides ne mirent pas vingt ans avant d’aboutir au génocide de 5000 blancs de Saint-Domingue.
Nous avons abandonné la fonction religieuse aux agences de presse juives, et le droit de créance bancaire aux juifs ; cela seul leur a permis d’inverser le rapport de forces.

Waffen-SS
7 novembre 2016 20 h 07 min

La Grèce aux Grecs.
La France aux Français.

7 novembre 2016 20 h 20 min

Et l’Europe aux blancs !! Pardon je m’y crois un peu trop en ce moment 🙂 . Vivement que le vent tourne en notre faveur : dans 2 jours déja on devrait être fixé pour les USA.

Snapdragon
7 novembre 2016 21 h 42 min

Mais ils en ont pas marre les nationalistes de se revendiquer chrétien alors que c est le christianisme qui a mi les européens dans une léthargie de bien pensante charité chrétienne bobo gauchiste qui nous conduit au néant ?! Je chie sur toutes ces merdes de chrétiens débiles mentaux , traîtres aveugles !

wpDiscuz