Quatre mosquées radicales fermées en Île-de-France

Soyons francs : fermer quelques mosquées ne va pas résoudre le problème posé par des millions d’afro-maghrébins vivant sur le sol français.

Mais en même temps, le gouvernement est malin parce que ce n’est pas une décision en soi critiquable : tout français avec un peu de conscience nationale préfère clairement ces quelques fermetures à la tolérance passive des imams salafistes.

RT :

Le ministre [de l’Intérieur Bernard Cazeneuve] « a fait procéder ce jour à la fermeture administrative de quatre mosquées », ont indiqué ses services dans un communiqué. Ces fermetures ont été décidées sur « le fondement des dispositions de l’article 8 de la loi sur l’état d’urgence permettant la fermeture des lieux de culte au sein desquels sont tenus des propos constituant une provocation à la haine ou à la violence ou une provocation à la commission d’actes de terrorisme ou faisant l’apologie de tels actes », précise le document.

Cette notion de “mosquée radicale” est tout de même assez contestable, puisque cela laisse entendre que les autres mosquées seraient “modérées” et “acceptables”.

Le 12 octobre, le ministre de l’Intérieur avait indiqué qu’une vingtaine de mosquées et de salles de prières présumées radicalisées avaient été fermées depuis la mise en vigueur de l’état d’urgence, instauré après les attentats djihadistes du 13 novembre 2015 à Paris et à Saint-Denis, qui ont fait 130 morts.

Les fermetures décidées le 2 novembre sont intervenues dans les départements des Yvelines, de la Seine-Saint-Denis ainsi que du Val-de-Marne, et « prennent effet immédiatement », précise encore le ministère.

Dans le Val-de-Marne, il s’agit de la mosquée Al-Islah située à Villiers-sur-Marne, où une école coranique clandestine avait été découverte fin août lors d’une perquisition, a-t-on appris de source proche du dossier.
[…]
Dans les Yvelines, c’est la salle de prières d’Ecquevilly qui a été fermée. […] En Seine-Saint-Denis, il s’agit de la mosquée Ar Rawda, à Stains, et d’un lieu baptisé Masjid Al Fath, à Clichy-sous-Bois, selon la préfecture.

Al-Fath signifie “La conquête”, et c’est un nom très fréqueent pour les mosquées en France. On se demande bien pourquoi…

« Sous couvert de but cultuel », les quatre lieux qui ont été l’objet de cette fermeture administrative « abritaient des réunions visant en réalité à promouvoir une idéologie radicale, contraire aux valeurs de la République et susceptible de constituer un risque grave d’atteinte à la sécurité et à l’ordre publics », a fait valoir le ministère de l’Intérieur.

Ah, les “valeurs” de leur (((République)))… Quand on sait que détruire la population française en important des hordes du Tiers-Monde pour la remplacer est parfaitement conforme à leurs “valeurs”…

C’est d’ailleurs sous le couvert de ces mêmes “valeurs” que les nationalistes sont harcelés par la justice.

Si la fermeture de ces mosquées est positive, c’est tout simplement parce qu’elles sont des lieux où des ennemis de la France se rassemblent et s’organisent.

Auteur: Blanche

Partager cet article sur

Publier un commentaire

4 Commentaires sur "Quatre mosquées radicales fermées en Île-de-France"

5000

Montrer les commentaires les :   Plus récents | Plus anciens
Nico White
3 novembre 2016 18 h 17 min

Quand on sait ( par les sites envahisseurs eux mêmes ) que 150 mosquées ( ou salles de prières )radicales au moins sont présentes en France , en fermer seulement 4 relève juste de la poudre aux yeux pour dire aux Francais : regardez on vous as entendu on ferme les vilains lieux de prières radicaux…. mais rien contre les prières de rue , les imams pédophiles et j’en passe. Gouvernement girouette vivement le changement.

Irminsul
3 novembre 2016 20 h 38 min

L’Etat socialiste en mode répression minimum syndical. Comme si fermer des mosquées faisait disparaître les extrémistes qui les fréquentaient. Quand Cazeneuve roule des mécaniques, les musulmans sont écroulés de rire.

Nico White
3 novembre 2016 20 h 43 min

Si ceux qui les fréquentaient pouvaient disparaitres en même temps que les mosquées radicales… et oui 2017 arrive il faut essayer de convaincre les Francais avec quelques stratagèmes inneficaces , Cazeneuve restera néanmoins toujours à mes yeux le lèche babouches des envahisseurs quoiqu’il fasse.

wpDiscuz