Manifestation anti-immigration casher à Québec

Depuis une trentaine d’années, le Québec a aussi la chance de goûter à l’« enrichissement culturel » gracieusement offert par (((on sait qui))). Les Justiciers du peuple, mouvement québécois anti-immigration, a souhaité faire valoir son point de vue sur la question. Voyons donc ce que ses membres avaient à dire.

Radio-Canada :

Près de 75 manifestants ont marché dans le Vieux-Québec, samedi midi, afin de dénoncer les politiques d’immigration des gouvernements du Québec et du Canada et de ce qu’ils qualifient « d’islam radical ».

« Immigration non contrôlée, envahissement assuré », ont scandé quelques manifestants réunis sous la bannière de plusieurs groupes tels que Pegida Québec, Justiciers du peuple, Soldats d’Odin et différentes factions du groupe La Meute.

Certains manifestants ont répété aux journalistes présents qu’ils n’appartenaient pas « à un mouvement raciste ».

« Ce n’est pas contre une race, mais bien contre une religion et une idéologie qu’on en a », a déclaré Christian Desrochers, du groupe Justiciers du peuple.

Les Justiciers du peuple, à l’instar de Pegida, est un mouvement casher qui promeut un nationalisme « civique »; leur empressement à se distancier de tout racisme confirme leur appartenance à cette catégorie.

Au programme : opposition à l’islam et à l’immigration mais silence radio sur les différences raciales entre canadiens de souche et immigrés du Tiers-Monde et – bien entendu – sur la question juive.

Il est navrant de voir à quel point ils se sentent obligés de prendre leurs distances par rapport au racisme. S’opposer à l’Islam et à l’immigration est déjà un crime impardonnable pour les (((élites))), et le fait de crier haut et fort leur non-racisme (qu’il soit sincère ou non) ne les rendra pas plus acceptables aux yeux de (((celles-ci))). Ils se retrouvent donc à la croisée des chemins, ce qui est finalement contre-productif, et ce tant pour eux que pour nous.

Il est à peu près certain que ce groupe compte au moins quelques militants sérieux et réellement attachés à leur peuple et à leur race. Cependant, leur appartenance à un tel mouvement les détourne du nationalisme radical, qui servirait beaucoup mieux leur cause.

Ils dénoncent la religion et l’idéologie musulmane ainsi que l’« immigration non contrôlée ». Est-ce donc dire qu’une immigration « contrôlée » d’Haïtiens chrétiens et « francophones » serait davantage acceptable ?

Il semble que la réponse soit « oui » pour les Justiciers du peuple.

En s’opposant uniquement à l’Islam et à l’immigration, on s’oppose aux conséquences et non à la (((cause))) du problème. Les vrais nationalistes sont également contre l’immigration en provenance du Tiers-Monde, mais nous sommes par ailleurs conscients que ce problèmes est causé et entretenu par une (((clique))) qui doit être dénoncée et combattue en priorité.

La manifestation était supervisée par la police de Québec, qui a dû intervenir lorsque des militants antifascistes se sont invités à l’événement. « Nous, on veut dénoncer leur discours haineux, homophobe et islamophobe, a lancé un manifestant qui n’a pas voulu se nommer. Ils sont assez nombreux [aujourd’hui]. Ça fait quand même peur. »

Parmi le groupe de militants antifascistes, Cora Lemoine, une femme voilée, était venue dénoncer la manifestation. Selon elle, les manifestants auraient tout à gagner en s’informant davantage.

« Quelqu’un qui pose une question est beaucoup plus admirable que quelqu’un qui crie et qui me dit de retourner chez moi. Je suis chez moi. Je viens de Granby. », [a-t-elle déclaré].

« Nous on est là pour dire “vous avez peur pour rien“. [Ce que vous avez devant vous], ce n’est pas une islamiste. C’est une femme qui travaille, qui élève une famille et qui a beaucoup d’amis, a-t-elle déclaré. Donc je ne dois pas être si détestable que ça ! »

Les organisateurs du rassemblement prévoient d’autres manifestations « contre l’islam radical à Québec » au cours des prochains mois.

Avoir peur d’être remplacés, c’est avoir peur « pour rien » ?

Non.

Une telle peur est une réaction normale et saine.

Les arabo-musulmans deviendront de plus en plus revendicateurs et arrogants à mesure que leur poids démographique augmentera, et ce n’est pas l’« idéal démocratique » occidental qui les fera se détourner de l’Islam. D’ailleurs, le fait que l’inepte Cora Lemoine (qui semble être une québécoise blanche convertie à l’Islam) affirme élever une famille me fait plutôt peur. Cela signifie que cette femme a donné naissance à un ou plusieurs enfants qui seront, à n’en point douter, musulmans eux aussi (et possiblement métisses) et qui seront à leur tour une nuisance pour ce pays que nos ancêtres ont glorieusement créé.

Le Québec accuse par ailleurs un léger « retard » du point de vue de l’invasion par rapport à la France et au reste de l’Europe occidentale; il n’en reste pas moins qu’avec seulement 8 millions d’habitants, dont environ 1 million de non-blancs, cette nation pourrait être lessivée beaucoup plus rapidement par l’ouragan migratoire.

Cela vaut également pour le reste du Canada, dont la population totale ne dépasse pas les 35 millions et qui compte déjà environ 8 millions de non-blancs, majoritairement concentrés à Toronto, Montréal et Vancouver. En se rappelant également que le nombre de non-blancs au Canada a doublé entre 1996 et 2011, les canadiens attachant de l’importance à leur peuple et à leur race ont toutes les raisons d’être inquiets.

Le temps est venu pour nous de reprendre le contrôle de nos terres.

Auteur: Lothar

Partager cet article sur

Publier un commentaire

14 Commentaires sur "Manifestation anti-immigration casher à Québec"

5000

Montrer les commentaires les :   Plus récents | Plus anciens
Nico White
31 octobre 2016 10 h 36 min

Même si ce sont des manifestants casher pour le moment ils sont beaucoup plus aptes ( comparé a des gauchistes dégénérés par exemples ) a comprendre et intégrer nos idées raciales et national socialistes. Réjouissons nous de ces manifestations et esperons que la situation évoule en notre faveur. De plus je pense que 90 % des manifestants sont racistes mais ne veulent pas l’exprimer de peur d’etre rejetés de la société.

Driant
31 octobre 2016 10 h 50 min

Nous avons la même chose chez nous avec la calamiteuse Christine Tasin, qui fait semblant de lutter contre l’immigration et l’islamisation, mais n’a rien contre les immigrés, rien contre la république, rien contre la laïcité, ne veut surtout pas entrendre parler en mal des juifs et se déclare même encore de gauche… Et j’aimerais bien savoir qui l’emploie, qui la paye et qui la finance. Soral désignait les juifs…

Irminsul
31 octobre 2016 13 h 24 min

Christine Tasin joue un rôle utile. Certes, elle ne comprend rien à la question juive mais elle diffuse des thèmes identitaires au-delà du public habituel de l’extrême droite. Je ne crois pas du tout qu’elle fasse semblant de lutter contre l’immigration.
Rappelons aussi que son ami Cassen n’hésite pas à s’afficher aux côtés du médiéviste Pierre Vial, le célèbre admirateur de la S.S.

1 novembre 2016 13 h 10 min

Lorsque Cassen a parlé après Vial, lors d’une rencontre “oecuménique” organisée par Synthèse Nationale, la Tasin a éprouvé “choc et répulsion” suite aux propos du président de Terre et Peuple :

Pierre Vial, président de Terre et Peuple, a lui aussi choqué les anti-racistes et républicains qui étaient dans la salle. Comme son compère Escada mais moins direct il a surfé sur la ligne anti-sémite par des allusions, des noms jetés en pâture à la salle, dénonçant le « capitalisme apatride à Washington comme à Tel Aviv »et finissant par cette phrase provocatrice qui nous a donné la nausée : « j’aime bien me promener en Russie parce qu’il n’y a pas de nègres« .

Choc et répulsion.

On nous raconte ensuite que des spectateurs sont allés, très ennuyés, présenter leurs excuses au seul homme noir de la salle pour d’entendre dire « mais c’est mon copain PIerre Vial, ça fait 40 ans que je le connais, il a raison… ».

😀

Jacot
1 novembre 2016 11 h 04 min

Tasin et consorts de résistence républicaine ou de riposte judaïque ont pour seul cheval de bataille la ‘religion d’amour, de tolérance et de paix’ (RATP), donnant à penser que si les vilains muzz devenaient soudan athées, ou très très très discrètement pratiquants, ils pourraient s’intégrer, voire, s’assimiler… La sioniste Tasin fait donc le jeu de ses amis ! Non seulement elle ne comprend rien à la question juive, mais rien non plus à la question raciale. Mais c’est normale si elle est de gauche !

Ksenia
1 novembre 2016 12 h 47 min

Tout à fait, @Jacot, et c’est même encore pire :

Pierre Cassen est issu de mouvements trotskistes et n’hésite pas à participer à des réunions au B’nai B’rith.

Riposte Laïque se considère comme pro-israélienne, car selon Christine Tasin, c’est une alliance naturelle contre l’islam.

Lors d’un procès, C Tasin a reçu le soutien financier du Legal Project, think tank de lobbying pro-israélien du Middle East Forum, dirigé par le journaliste néoconservateur Daniel Pipes, membre très actif du lobby pro-israélien aux USA.

Daniel Pipes participe aussi à des réunions du B’nai B’rith.
Il est venu à des manifestations organisées par Cassen-Tasin à Paris.
Il est également proche d’Oskar Freysinger et de Geert Wilders
.
Son but de youpin est de monter les Blancs, laïcs ou chrétiens contre les musulmans : c’est le choc des civilisations.

Tout est vérifiable dans Jewipédia et en farfouillant un peu …

Europaïen
1 novembre 2016 20 h 58 min

D’accord aussi.

Tous ces gens (qui sont restés des gauchistes dans l’âme) non seulement ne comprennent rien à la question juive mais en plus ils font carrément le jeu des juifs !
C’est là qu’on voit les limites d’un mouvement comme « Synthèse Nationale » qui regroupe (ou tente de regrouper) des gens aussi incompatibles que des racialistes et ces gauchistes de RL attachés aux valeurs universalistes de leur (((ripoublique))).

Comme le démontre plus haut le comm de Basile avec ses liens de RL, ces marxistes culturels parviennent même à semer confusion mentale et zizanie dans nos rangs !
C’est inacceptable.
Un de nos slogans (mot écossais signifiant “cri de guerre”) doit être celui de Terre et Peuple :
UNE TERRE, UN PEUPLE !

Cozzzzzz
1 novembre 2016 21 h 41 min

slogans (mot écossais signifiant « cri de guerre »)

j’aurai appris un truc aujourd’hui, merci.

Guilty Spark 88
1 novembre 2016 21 h 53 min

Je ne suis pas sûr qu’elle n’y comprenne rien… Il y a quelques temps, j’avais posté une source fiable montrant que les juifs avaient aidé les muzzs à envahir l’Espagne et, oh surprise, le commentaire a été supprimé.
Soit c’est une hystérique qui refuse de voir la réalité en face, soit elle se fout de la gueule du monde.

Europaïen
1 novembre 2016 22 h 09 min

Etant donnée la propension des gauchistes à nier la réalité (au profit de leurs utopies), je penche pour la première hypothèse. N’oubliez pas que le gauchisme est une maladie mentale.

Ksenia
1 novembre 2016 22 h 59 min

Je me suis toujours méfiée de ce couple de bobos !

Comme vous l’écrivez, @Europaien, ils sont là pour semer la confusion dans nos rangs [ cf les commentaires sur les discours de P Vial et A Escada ] .
De plus C Tasin est plus que favorable à l’avortement, et n’aime pas les familles nombreuses ! …

Merci beaucoup, @Basile, pour ces liens très éclairants !
Avec un peu de chance, ils ne viendront pas à Synthèse Nationale l’année prochaine …

Cozzzzzz
1 novembre 2016 15 h 15 min

leur position est inepte et impraticable : qu’ils n’aient pas envie de se voir associés à de plus radicaux est une chose que je comprends, et même que je partage surtout d’un point de vue tactique (ce n’est pas avec les neu-neus qui grigritisent dodolf et quelques symboles idiots qu’on peut conscientiser politiquement qui que ce soit)

face au système, il faut toujours avoir une position qui ne donne pas prise à l’ennemi

ne jamais dire “je ne suis pas raciste” mais “je ne sais pas ce que ça veut dire que “racisme”, c’est une notion floue, subjective, sans contenu opposable (et prendre moult exemples)

ne jamais se défendre, toujours attaquer dialectiquement, mais sans agressivité excessive.

wpDiscuz