Les commentaires anti-invasion des internautes ont plongé les journalistes de France 3 au bord de l’apoplexie

Les fanatiques anti-blancs, gauchistes irrécupérables, de l’équipe de rédaction de France 3 Midi-Pyrénées ont été écoeurés par la réaction des internautes à une vidéo sur l’arrivée de “migrants” à Toulouse, dans le cadre du démantélement de la Jungle de Calais (condamné par avance à être temporaire, comme les précédents quelques années plus tôt, puisque le flux d’envahisseurs voulant aller au Royaume-Uni n’est pas coupé).

La réaction de ces journalistes formatés vaut le détour.

Le message de Fabrice Valéry, rédacteur en chef adjoint

France 3 :

La publication ce jeudi matin sur notre page facebook d’une vidéo sur l’arrivée à Toulouse de migrants de Calais a déclenché un torrent de commentaires. Certains sont empreints d’humanité mais beaucoup donnent la nausée. Nous avons décidé de réagir.

C’est une simple vidéo. De quelques secondes. Une vidéo réalisée durant la nuit par une équipe de journalistes de France 3 Midi-Pyrénées. On y voit des hommes, fatigués, tous d’origine afghane, débarquer d’un bus et récupérer leurs bagages. Quelques instants plus tard, ils seront installés dans un centre de la Croix-Rouge à Toulouse. Car ces hommes sont ce que l’on a pris désormais l’habitude d’appeler des “migrants”, des réfugiés. Quelques heures auparavant, ils “vivaient” dans des conditions inhumaines dans la “jungle” de Calais.

Des réfugiés, nous dit-on ? Sans même compter tous les pays sûrs par lesquels ils sont passés dans leur trajet pour arriver en France, rappelons que le Pakistan est en train d’expulser 3 millions d’Afghans vers leur pays d’origine, avec l’accord de l’ONU, ce qui prouve de manière définitive que la prétention de tout afghan à “l’asile” est infondée.

Par ailleurs, le fait qu’ils ont vécu dans de mauvaises conditions dans la “Jungle” – suite à leurs propres choix, rappelons-le, tant à accroître leur dangerositéé pour nous/

Cette vidéo, strictement informative, publiée sur notre page facebook, a déclenché un flot de commentaires. La plupart de ces commentaires sont haineux. Ils rejettent, a priori, sans les avoir rencontré, sans connaître leur histoire, des individus, des êtres humains, simplement parce qu’ils viennent d’un pays étranger, que leurs “traditions”, leur “mode de vie” ne seraient pas exactement les mêmes que les nôtres.

Il y a un truc formidable qui s’appelle la généralisation.

La généralisation se fonde sur l’observation de motifs. Notre cerveau n’est pas très rationnel, mais il est excellent dans le domaine de l’identification de motifs, tant c’est essentiel à la survie.

Une des plus monstrueuses arnaques du gauchisme est de prétendre que les généralisations seraient “mauvaises” moralement. RIen n’est plus faux.

Si vous croisez un ours pendant vos vacances à la montagne, vous n’allez pas essayer d’aller le caresser en vous disant que peut-être il est gentil et n’a pas faim, et que ce serait spéciste d’avoir des a priori négatifs, non ?

On voit ce que les Afghans font dans leur pays d’origine, on voit ce que font les Pakistanais au Royaume-Uni, on voit ce que font les Maghrébins en France : si les individus diffèrent entre eux, sur un nombre assez important les motifs de comportement raciaux et cultures vont nécessairement finir par se manifester. La défiance envers tous ne relève que de la plus élémentaire prudence.

Mais cela va plus loin, “accusant” ces hommes d’être des violeurs en puissance, des agresseurs d’enfants. C’est insupportable.

Commentaire anti-migrants
France 3 ne répond pas à la question : si ce sont des “réfugiés”, pourquoi les femmes et les enfants restent-ils au pays ? Et les coutumes arriérées des afghans ne sont pas une affabulation de la commentatrice.
Commentaire anti-migrants
On ne peut qu’approuver.

D’autres parlent “d’invasion” (quand tout au plus 270 personnes vont s’installer dans notre région, qui compte 5,7 millions d’habitants) ou font l’amalgame avec les terroristes !

Commentaire anti-migrants
Commentaire anti-migrants

C’est sûr, l’invasion migratoire de la France a débuté il y a plus de 50 ans !

Heureusement, au milieu de cette mare d’immondices déversés sur facebook, certains internautes tentent de faire entendre une autre voix. “Bienvenue à eux” écrivent certains.

Commentaire anti-migrants
Non merci, être des abrutis violeurs ne nous intéresse pas.
Commentaire anti-migrants
Eh bien ma pauvre petite Patricia, tu devrais songer à t’expatrier, parce qu’en parlant de roue qui tourne, quand il s’agira de régler leur sort aux traîtres…

Nous sommes, en tant que service public d’information, profondément attachés à la liberté d’expression.

Hitler riant

“Attachés à la liberté d’expression”, ils nous prennent vraiment pour des pigeons ! (Je dis cela alors que je ne laisse pas passer certains commentaires de gauchistes ou non-blancs hargneux, mais au moins je présente clairement mon camp et les principes qui animent ces lieux plutôt que de prétendre à la neutralité.)

Les commentaires sur notre page facebook sont modérés a posteriori. Cela signifie que ceux qui franchissent la ligne jaune, en matière de respect de la loi (incitation à la haine, insulte, etc) sont supprimés après intervention de nos modérateurs. C’est un travail fastidieux surtout sur certains sujets dits “sensibles” et encore plus à l’approche des élections.

Très bien, qu’ils se fatiguent.

Il y a la loi. Et puis il y a l’esprit. L’esprit, redisons-le, c’est celui de permettre au plus grand nombre de s’exprimer. Mais laisser le droit à l’expression n’empêche pas d’avoir un avis. La rédaction de France 3 Midi-Pyrénées, tout au long de l’année, à la télévision ou sur son site internet, a l’ambition de montrer la vie des gens qui habitent dans notre région, d’expliquer les faits d’actualité, de les contextualiser. Nous avons fait le choix de ne pas fermer les commentaires sur facebook mais sur certains sujets, des internautes, sous pseudonymes ou leur véritable identité, font tout pour nous pousser à restreindre la liberté d’expression.

“Ils disent des choses qui nous gênent vraiment trop, s’ils n’arrêtent pas avec leurs crimepensées, nous allons mettre fin à leur possibilité de s’exprimer.”

La liberté d’expression n’est rien sans la liberté de dire des choses qui déplaisent.

Nous ne voulons pas nous y résoudre mais nous ne pouvons pas laisser dire des choses fausses et laisser publier des propos insupportables sur notre page facebook sans réagir.

Ce qui est insupportable, c’est que ce média financé par nos impôts fasse une propagande en faveur de l’extermination des Français de souche par immigration et métissage.

La France est une terre d’asile. Chacun d’entre nous a dans sa famille ou connaît une personne qui a des origines espagnoles, italiennes, maghrébines, africaines, asiatiques…

Les immigrés italiens et espagnols mis sur le même plan que les immigrés extra-européens, toujours la même astuce pour prétendre que l’immigration peut fonctionner.

La région Occitanie a été et reste une terre d’accueil des peuples, au gré de l’histoire : guerres civiles, guerres mondiales, immigration économique, etc.

L’histoire de notre pays est comme cela, que ça plaise ou non, et sans ces mélanges de population, sans cette ouverture sur le monde, la France ne serait pas la France.

Le mensonge est grossier  des invasions germaniques au début du Moyen-Âge jusqu’à la fin du XIXème siècle, la composition ethnique de la France est restée essentiellement identique, l’immigration de masse du XXème siècle est une nouveauté et une anomalie, et n’hésitons pas le dire, une anomalie aux conséquences absolument catastrophiques et sans laquelle la France se porterait beaucoup mieux.

Cette “haine de l’autre” est irrationnelle. Elle ne repose sur rien d’autre qu’un sentiment. Peu importe comment on le nomme, “de peur”, “d’insécurité”. Irrationnel.

C’est très amusant.

Parce que toute l’argumentation des personnes qui soutiennent l’invasion est émotionnelle : ces gens seraient en souffrance et ce serait “mal” de ne pas y mettre fin (peu importe les coûts pour nous). Et tout le discours anti-raciste se fonde sur une argumentation émotionnelle, un diktat moral absurde à faire preuve d’empathie envers tout et n’importe quoi.

Dire que ces gens posent un risque de sécurité est rationnel – le taux de criminalité de ces populations est nettement plus élevé que celui des Français (blancs, donc). Dire que ces gens sont stupides et incapables d’entretenir une civilisation évoluée ; dire que ces gens vivront à nos crochets, tout cela encore est rationnel. Les races existent.

Non vraiment, les gauchistes métissolâtres n’ont pas envie d’entrer sur le terrain de la rationalité.

Protéger les intérêts de son groupe racial est absolument, rigoureusement rationnel.

Et en étant purement rationnel, l’intérêt des autres groupes raciaux compte pour exactement zéro.

Si les Blancs avaient été purement rationnels, ils n’auraient pas construits hôpitaux et écoles pour les Africains à l’époque de la colonisation, ils les auraient éliminé comme des nuisibles – oui, cela peut paraître très rude sur le plan émotionnel, mais sur le plan rationnel il n’y a pas la moindre ambiguïté.

Alors non, vraiment, les gauchistes feraient mieux de ne pas entrer sur le terrain de la rationalité.

Ce ne sont pas 27 hommes, démunis de tout qui vont changer la vie d’un quartier, d’une ville comme Toulouse. Ce ne sont pas 250 ou 270 personnes qui vont mettre en péril l’équilibre de notre région.

Les envahisseurs s’aditionnent. Ces nouveaux arrivants s’ajoutent aux hordes afro-maghrébines déjà présentes.

Vous qui voyez dans ces images des violeurs ou des agresseurs, dites-vous qu’y figurent peut-être le médecin qui sauvera demain votre enfant ou le maçon qui construira votre maison ! (Lisez, s’il vous plaît, l’encadré au pied de cet article, “La nausée” de la journaliste Marie Martin).

Statistiquement, vu l’intelligence très limitée de ces gens, la probabilité qu’il y ait un médecin est ridiculement faible ; et pour les maçons, si on pouvait arrêter d’embaucher des étrangers et plutôt donner du travail aux nôtres, ça serait préférable.

(Et même à supposer que demain un non-blanc me sauve la vie, je ne cesserais pas d’être raciste pour autant ; ce n’est pas parce qu’on m’aurait sauver la vie que je devrais soudain désirer que ma race disparaisse !)

Nous savons que la publication de cet article va déclencher de nouveaux commentaires haineux.

La haine est le complément de l’amour. Qui ne peut haïr ne peut vraiment aimer, qui ne peut aimer ne peut vraiment haïr. Celui qui cherche à détruire ce que l’on aime mérite la haine. Qu’une mère haïsse celui qui maltraite son enfant est totalement sain. La caste médiatique qui cherche à nous faire accepter notre destruction mérite note haine.

Et contrairement à ce qui est souvent prétendu, on peut tirer de ce sentiment une énergie positive qui nous fait avancer, dès lors qu’il ne prend pas le pas sur notre amour des nôtres.

Je renvoie aussi à mon essai “Aimer tout le monde, c’est n’aimer personne”.

Nous savons à quoi nous nous exposons. Mais nous ne voulions pas rester silencieux devant tant de haine et face à ce déversement sur facebook de commentaires nauséeux. Ne rien dire c’était se rendre complices.

Vous êtes complice de la destruction de la France. Difficile de faire pire.

“La nausée”, message de Marie Martin, journaliste

Alors que le démantèlement du plus grand bidonville de France est achevé, alors que des centaines de réfugiés commencent à arriver dans des communes d’accueil partout sur le territoire national, la haine de l’autre, la peur des autres suintent dans de très nombreux commentaires, notamment sur les réseaux sociaux. « On n’en veut pas », « qu’ils rentrent chez eux », « ces gens-là ne sont pas comme nous ».

J’ai honte de ce que je lis. J’ai honte de ce que je comprends. J’ai honte que l’accueil de 4.500 personnes pose problème en France, dans un pays qui compte 60 millions d’habitants. J’ai honte que ce frein vienne de mes contemporains.

C’est surtout de sa volonté de livrer la France à tous les volontaires à l’immigration du Tiers-Monde qui devrait faire honte à Marie Martin.

Comme ils ont la mémoire courte, ces porteurs d’un discours de rejet et de haine.

Son collègue Fabrice Valéry nous parlait de rationnalité, mais que lit-on ? Encore et encore une argumentation émotionnelle. Nous n’avons pas de compassion envers ces envahisseurs, ô, quelle drame, je défaille !

Et ça s’améliore :

Ils ont oublié leurs larmes, devant le journal de 20 heures qui montrait le petit corps d’Aylan, mort échoué sur une plage de la Méditerranée.

Chaque mort d’envahisseur est une raison de se réjouir. Que Mme Martin ne prenne pas son cas pour une généralité, la plupart des gens étaient indifférents à ce petit “Aylan”. France 3 n’a d’ailleurs sans doute pas rapporté que le père de l’enfant avait un emploi en Turquie, et qu’il a voulu venir en Occident pour se refaire les dents. Ni que pour l’enterrement, il est littéralement revenu en Syrie – sacré “réfugié”.

Propagande anti-blanche, corps d'Aylan Kurdi
Vous avez vu cette photo, goyim ? Vous devez accepter 100 millions d’Africains chez vous maintenant !

Ils ont oublié les images de guerre, des bombes sur Alep.

Apparemment, Alep est une mégalopole qui s’étend du Nigéria jusqu’en Afghanistan. Non parce qu’on parlait de l’arrivée d’afghans, hein.

Ils ont oublié que peut-être, leur grand-père a franchi les Pyrénées pour échapper à la mort et à la dictature de Franco.

Ce serait plutôt la honte, cela voudrait dire que leur grand-père avait combattu du côté des sanguinaires communistes, dont les horreurs en Espagne furent la cause première de la réaction menée par Franco.

Ils ont oublié que leur voisin est peut-être un enfant des boat-people.

Si seulement les bateaux avaient coulé !

Ils ont oublié que leur mère a peut-être sauvé la vie d’enfants juifs dans le maquis de Vabre.

Si seulement elle n’avait pas été aussi bête !

Caricature de A. Wyatt Mann - juifs déversant ses horreurs dans le puits de l'Occident

Ils ne savent pas, peut-être, qu’on ne quitte pas son pays pour le plaisir d’aller s’entasser sous des tentes, dans la boue, dans le nord de la France.

Non, mais on le quitte pour être logé et nourri gratuitement comme ils le sont actuellement !

Qu’on ne quitte pas son métier de médecin ou de professeur d’université pour le plaisir de venir un jour balayer nos rues.

C’est le même bobard répété en boucle. Non mais vraiment, Mme Martin nous prend pour des attardés mentaux ?

Peut-être devraient-ils s’imaginer, une seule seconde, traverser une mer, un océan, des montagnes, pour sauver leur vie et celle de leur famille.

Parlons-en de leur famille !

Calais Familles
Pas de familles – une écrasante majorité d’hommes seuls en âge de combattre

Peut-être est-ce aussi à nous, les journalistes, de rappeler que souhaiter le départ d’hommes et de femmes menacés de mort dans leur pays revient à souhaiter leur mort tout court.

L’omission de Mme Martin sur les conséquences de leur présence dans nos pays est significative.

Souhaiter leur départ, cela revient à préférer leur éventuelle (et honnêtement, improbable) mort à la destruction de notre civilisation.

Conclusion

Voilà.

Il ne s’agit pas de la réaction de la section locale du NPA ou de “France Terre d’Asile”, il s’agit bien de celle de la rédaction de France 3 Midi-Pyrénées.

Comme nous venons de le voir, aucun de leurs arguments ne tient debout, il s’agit avant tout d’une indignation émotionnelle face au rejet de leurs petits chéris d’envahisseurs.

Et ce sont ces gens qui prétendent nous informer…

Auteur: Blanche

Partager cet article sur

Publier un commentaire

17 Commentaires sur "Les commentaires anti-invasion des internautes ont plongé les journalistes de France 3 au bord de l’apoplexie"

5000

Montrer les commentaires les :   Plus récents | Plus anciens
Marx le yéti
30 octobre 2016 19 h 29 min

Les jeunes migrants noirs ne sont pas des syriens.

La lâcheté n’est pas une vertu, sauf chez les bobo soumis.

Les réfugiés de la guerre d’Espagne sont venus, une fois la guere perdue (le père d’Eylan était de Kobané, reconquise par les femmes kurdes …. et avait vécu 3 ans dans une belle station balnéaire turque où il avait un boulot)

Un syrien disait :” 7 millions de réfugiés, 1 millions d’hommes donc, largement de quoi éradique les barbus et renverser Assad”

Onfray aux migrants : “Battez vous chez vous” et il aurait pu ajouter “Vous pleurez juste le biberon à Merkel”

“La charité n’est pas une vertu (une pensée rationnelle)” Kant

“Se masturber à la charité pour flatter son ego devant les caméras en léchant le cul du Capital mondialiste, qui comme Soros finance UE=USbis”

Soros a filé 500 millions aux colons
(après avoir piqué 1 milliard de livres au souchiens anglais, un philanthrope spéculateur

Coudenove Calergi, fondateur de l’UE veut le métissage et la destruction des peuples pour une nouvelle noblesse capitaliste, son livre Idéalisme pratique

Les prébendiers pro-migrant de la caste serve la soupe à l’oligarchie mondialiste, dézinguons l’hacienda des Séouds et donnons le pays aux réfugiés !

A transmettre aux collectifs anti-migrants

Nico White
30 octobre 2016 19 h 57 min

Peut etre enfin le réveil de certains a ce sujet ? La réaction des journalistes était prévisibles et cela met quand même de bonne humeur de voir comment ils réagissent. Ils ne s’attendait surement pas a ce déferlement de haine nazi si horrible !! Continuons comme ca 😉

Earl Turner 31
30 octobre 2016 23 h 31 min

Ils se sont lâchés à France 3 ex-Midi Pyrénées ! Mais ça ne m’étonne pas, la gauche est tellement dominatrice ici. J’ai l’impression qu’il n’y a même pas d’inversion de la tendance.
La Dépêche du Midi est je pense le titre de la PQR le plus honteux de France (avec aussi La Voix du Nord qui avait fait de sacrés articles anti-FN au moments des élections municipales si ma mémoire est bonne).
Les Baylet et Baudis se sont bien partagé le gâteau.
L’ancien maire de Toulouse est Pierre Cohen, faut le faire quand même !

30 octobre 2016 23 h 54 min

A l’élection présidentielle de 2002, un sondage interne au Monde – comme il s’en pratique dans certains journaux – révélait que Besancenot et Laguiller, les deux leaders des deux partis trotskystes, se partageaient 80% des voix des salariés du “quotidien de référence”.

Philippe Vial – Malaise dans l’Inculture

31 octobre 2016 21 h 58 min

Pareil dans une école de journalisme où ils avaient fait un vote “fictif” pour en commenter les résultats dans une séance de travaux pratiques.

Les [vrais] Blancs doivent réintégrer tous ces machins-là, quitte à devoir parfois y faire profil bas, traiter de sujets bidons ou jouer les ignorants… tous en posant des questions gênantes, mine de rien…

Cozzzzzz
1 novembre 2016 17 h 29 min

je ne sais pas si la coquille Vial était voulue ou pas mais auriez-vous la référence précise du passage, c’est pour réutiliser une citation, il faut toujours avoir la référence précise, merci d’avance

1 novembre 2016 18 h 34 min

Ah mince c’était Philippe Val ! Erreur involontaire.

J’ai trouvé le passage , mais je n’arrive plus à retrouver l’extrait.

LAURENT GEAY
31 octobre 2016 10 h 36 min

Au fond, c’est pas si mal ce dispatch des clandestins sur tout le territoire Français. Cà va stimuler le “réveil” des Français juste avant les élections 2017. Il risque d’y avoir des surprises aussi bien en France qu’aux USA.

Nico White
31 octobre 2016 10 h 41 min

Ou alors au contraire cela va encore plus les faire fermer les yeux vu comme certains Francais sont lâches et ne veulent pas voir la vérité en face. Certains n’ouvriront jamais les yeux même si leur famille ce fait agresser par des envahisseurs… ( un jour j’ai demandé a un gars : si ta famille ce faisait abattre par des noirs ou des arabes tu ferait quoi ? Il ma répondu qu’il enterrerait les siens et qu’il ferait son deuil en continuant sa vie…Voila le genre de personne qui contribuera a la destruction de la France par sa passivitée et sa lâcheté !!!

31 octobre 2016 22 h 13 min

Et bien le type qui dit ça, tu lui réponds que c’est bien un c*n.
Et même que c’est une sous-m’air’de, puisqu’il est prêt à laisser tuer les siens par des m’air’des. Et qu’il est donc en-dessous d’eux qui, eux, se défendraient et vengeraient les leurs.
C’est mathématique, c’est une sous-m’air’de !
Et tu le laisses mariner avec ça…
C’est en étant mis la tête dans leur propre crotte que les plus mous se réveilleront.
Ce que tu lis dit doit lui faire l’effet d’une porte qui lui claquerait à la face.
ça doit d’abord le sonner, puis l’obliger à réagir pour arriver encore à pouvoir se considérer autrement que tel que tu l’as décrit.
Même si ça n’est qu’avec des mots plus ou moins imagés, il faut leur botter les fesses et leur montrer que tout le temps qu’ils auront choisi d’être nuls, ils leur faudra se passer de nous : ils auront notre silence tout aussi ravageur que nos propos, mais que s’ils réagissent, s’ils refusent enfin ‘la fiente pour tous’ et entrent en résistance contre tout ça, pour nos lignées, pour nos pays, nos cultures, alors, ils ne seront plus jamais seuls car ils nous aurons à leurs côtés pour aller à nouveau de l’avant !

Nico White
1 novembre 2016 18 h 19 min

Je ne me suis pas géné de lui exprimer ma facon de penser. Hélas ces gens la sont tétus comme des mules et ne veulent pas changer leur opinion ( par peur ou par facilité) ce type de personne est égoiste et ne tant que sa petite personne n’est pas concerné il n’en a rien a faire. Il laisse passer le monde sans réagir a ce qu’il c’y passe , las de toute réflexion…. le problème c’est que quand le problème arrivera devant le triste personnage il sera trop tard et c’est ce genre de comportement ( passivité) qui nuira a notre combat : tôt ou tard.

Ksenia
31 octobre 2016 12 h 11 min

Allez les goyim, payons nos 137 € au Sévice Public pour engraisser les ((( Patrick Cohen ))) et autres ((( Frédéric Haziza ))), et comme France Télé [France ? ] est en déficit, la redevance augmentera de 2€ voire 4€ l’année prochaine !

Ils pourraient faire des économies en ne produisant pas toutes ces daubes comme :
– le téléfilm qui sera tourné cet hiver sur la montée du Front National dans le Nord – Pas-de-Calais, à charge bien entendu, et qui sera suivi d’un débat !
Sur le juif électrique, probablement juste avant les élections …
Ce téléfilm sera coproduit par une certaine ((( Fabienne Servan-Schreiber ))) .
Quelle surprise !

Albers
31 octobre 2016 13 h 43 min

y-a-il encore des benêts pour payer la redevance audiovisuelle ??

Snapdragon
1 novembre 2016 3 h 45 min

J l ai jamais payé moi ! hi hi hi.
Y a juste une case à cocher sur la feuille d impôt .Puis tu reçois la visite d un gars en chemise et donc tu devine qu’il est de la mairie vu qu’il est bien gras tu n’ouvre pas la porte et il te laisse un courrier genre tu doit confirmer ce que ta déjà déclaré lol et que si tu à “fait une erreur ” tu n’aura pas d amende lol. Je ne renvoie jamais ce courier je les emmerde ! Et cela ne va pas plus loin de toute façon j ai pas de tuner sur mon écran. Mais sachez que maintenant avec la box TV avec l internet , vous fait être redevable de la redevance TV sauf si elle n est pas branché à la TV ou l écran. Mais (((Ils))) ont le droit de vérifier auprès de votre opérateur si vous l alumez et là vous êtes grillé. Mais on peut voir la TV direct sur les page Web sans passer par la box TV. hi hi hi.
Y a les contribuables associés qui avaient porté plainte car c est de la vente forcé mais la justice traîne des pieds à ce sujet…

wpDiscuz