La terrible réalité des gauchistes pro-envahisseurs

Les sauvages envahisseurs sont en train d’être ventilés pour diversifier tout le territoire, car telle est la volonté des anti-blancs au pouvoir. La dissémination de nègres a déjà commencé et, face à elle, un début de refus se fait jour à l’échelon local.

Mais répondant à l’appel de leur (((conscience))), les cohortes gauchistes, complètement traîtresses et de plus en plus imbéciles, se dressent comme un seul homme pour soutenir l’exécutif et s’opposer aux nationaux. Que nous apprennent ces scènes de la vie provinciale ?

Dans ce reportage vidéo, on peut voir les deux forces en présence, des frontistes d’un côté, des abrutis de gauche de l’autre, qui se font face dans le village de La Chapelle Sur Vire, en Normandie, qui a été choisi pour recevoir sa dose de bandits subventionnés.

Les frontistes sont en général plutôt d’âge mûr et tiennent un discours basé sur le bon sens élémentaire. Les arguments économiques et un peu sécuritaires sont mis en avant par le responsable départemental, mais pas raciaux.

Quant aux gauchistes, ils incarnent en Normandie comme partout ailleurs la lie de la société, mélange d’institutrices hippies, de revendeurs de drogues politisés, d’étudiants hirsutes et de paumés violents.

Une scène frappante, de 5.07 à 7.23 montre toute la différence entre les deux camps. Le Français est un retraité pauvre, qui explique que sa mère ne peut pas mettre le chauffage et qu’il est inacceptable que des migrants soient favorisés.

La gauchiste n’écoute aucun des arguments du brave homme, préférant lever les yeux au ciel et ne pas redescendre de son mirador moral, où elle semble à l’aise pour tirer à vue sur la race blanche avec des balles enrobées de bons sentiments. Elle prétend que la question est morale et morale seulement, la question économique n’ayant rien à voir avec le problème des envahisseurs – ce en quoi elle n’a pas tort, mais pas dans le sens qu’elle imagine.

Pour elle, la nationalité n’a aucun sens, puisqu’elle parle d’êtres humains en détresse. Elle ose même dire que les migrateurs sauvages n’apportent pas plus de viols et de criminalité, car la “connerie humaine” n’a pas de couleur. En effet.

Ultime moment de la vidéo, deux jeunes ennemis de notre race au sexe indistinct, probablement des lesbiennes, posent une banderole abominable, celle qui illustre l’article, et qui résume parfaitement leurs sentiments : la race blanche serait moralement sale, il faudrait donc la purifier en la souillant physiquement par la boue du Tiers-Monde en rut.

Il y a une gradation parmi les gauchistes, entre les anti-blancs inconscients qui croient en “l’être humain” qui n’a pas de “couleur” et les anti-blancs conscients qui savent ce qu’ils font, et qui le montrent par cette banderole immonde. Toutefois, la porosité existe forcément entre eux et ces différences ne sont que des nuances d’anti-France et des étapes d’ethno-masochisme qui se nourrissent l’une l’autre.

Le casseur gauchiste drogué chérit au fond de son coeur la “pensée” de l’éducation nationale : pour vouloir détruire la civilisation, il faut d’abord avoir cru que toutes se valent. De même, dans l’autre sens, la tolérance béate de l’institutrice de gauche cache un monstre nihiliste, puisque pour tout accepter, il faut ne croire en rien.

Gauchistes : prenez garde ! Franc-maçons, évêques, hippies : même tarif.

Vous voulez nous génocider par remplacement et nous ne le voulons pas. Le conflit entre blancs au sujet de la présence des nègres est inéluctable et votre victoire n’est pas écrite.

Notre patience envers vous devient franchement coupable. Les nationaux et les nationalistes ne seront pas toujours aussi polis et gentils que les manifestants du Front National qui sans doute ne porteront pas plainte pour incitation à la haine raciale à cause de votre saleté de tissu. Nous vous méprisons, mais les preuves de votre action criminelle contre notre sol et notre sang s’accumulent et des listes se dressent aujourd’hui, pour les potences de demain.

Auteur: Basile

Partager cet article sur

Publier un commentaire

14 Commentaires sur "La terrible réalité des gauchistes pro-envahisseurs"

5000

Montrer les commentaires les :   Plus récents | Plus anciens
Snapdragon
27 octobre 2016 2 h 51 min

La gauchiasse dans la vidéo dit qu elle n a pas d argent mais que matériellement elle le peut !! Comment avoir les moyens matériels sans argent ?! Le dialogue est impossible avec ces gens car ils sont dégénérés.

C est comme l accueil qui au départ est temporaire et op ni une ni deux comme par magie ce transforme en accueil définitif. Ces gauchistes mentent en permanence sans même s en rendre compte.

Ils sont nés sophistes.

Il est très probable que les gauchistes vont gagner mais ce faisant ils creusent leurs tombes. Je conseille la création de homelands. Lorsque tout s écroulera nous on sera à l abri et les gauchistes eux subiront les exactions commises par les envahisseurs. Puis là on lancera une reconquête. Puis une purge.

Donc au finale tout ce qui se passe ne fait que précipiter notre victoire.
L univers est implacablement logique.

Vous disiez ailleurs que vous n aviez pas le temps pour les listes de traîtres, mais maintenant que quelqu’un s en occupe c’est bien. Commencez par les noms des politiciens et associations car ils ne se cachent pas (y a donc juste à copier coller les noms des organigrammes) . Il faudrait pirater les listes des encartés umpseelvfdgudiupr. Plus bien sûr nos ((( amis))) . Après pour les autres faire des copies d écrans de pages Facebook. Les antifa sont tellement cons que sur leurs pages ils mettent les photos visages découvert , de leurs manifs. Après le jours ou l on aura le pouvoir on pourra saisir les données des serveurs web pour chasser les traîtres. Et cela sera même rentable puisque leurs biens seront saisi. hi hi hi.
J vais voir demain pour vous faire une petite contribution. Faut que je vois d abord comment ça marche ce truc de bitcoins.
J espère devenir riche pour financer tout les ns.

L argent c est le nerf de la guerre.
La rapidité en est la sève.
Et l information est la clef de la victoire.
Sun Tzu.

Darkeuclyde
27 octobre 2016 12 h 06 min

Ces gauchistes(en particulier les femmes mais je n’oublie pas les hommes) vont pouvoir accueillir chez eux les non-blancs pour enfin se faire exterminer comme ils l’ont toujours voulus soit en se faisant violer puis égorger ou en se faisant tabasser puis planter à coup de couteaux, ça nous fera un bon débarras. Pas besoin d’user quoique se soit pour les tuer nous-même ils vont instiguer leur propre mort, ça me fait penser au mythe d’Oedipe qui à la fin choisit sa mort pour tous les crimes qu’il a commit. Sauf que pour une majorité ils ont choisit leur peine capitale par ignorance ou par lavage de cerveau sauf les antifas et autres extrême-débiles.

Nous on a juste à faire le nettoyage de bougnoules et de sales gauchistes qui n’auront pas pousser jusqu’au bout leur idéologie destructrice pour la race en n’en accueillant pas chez eux, pendant que nous on se prépare et qu’on aura plus qu’à tous faire péter au bon moment.

Driant
27 octobre 2016 13 h 52 min

N’attendons pas demain pour liquider les gauchistes. N’attendons pas qu’ils aient transformé notre pays en un champ de ruines, en un terrain vague d’où la civilisation aura disparu en même temps que notre race. Commençons dès aujourd’hui !

Nico White
27 octobre 2016 15 h 38 min

Tout a fait d’accord plus on attend et plus ils pourront continuer de répandre leur propagande nauséabonde soit disant humaniste. Cela me dégoute quand je vois aujourd’hui ce qui est enseigné dans les établissements scolaires, et à cause de ces erreurs de la nature les gens deviennent de moins en moins réflechis à cause de ces enseignements tendancieux et de la drogue qui devient de plus en plus banale dans la société Francaise mais qui reste un fléau pour les jeunes de notre race qui , élévés par cette société gauchiasse-multiculturelle, vont rapidement commencer a se droguer car considéré comme pas si grave que ca par la société. N’attendons plus sinon le déclin de notre race sera inévitable…

Ksenia
27 octobre 2016 14 h 47 min

Utiliser l’argument économique face à ces gauchistes dégénérés est plutôt une bonne idée : certains retraités ne peuvent même pas se nourrir correctement et renoncent à des soins médicaux.

Cette gauchiasse lobotomisée est à cours d’arguments sur ces questions, elle a l’air complètement perdue et change de sujet .
Elle parle d’êtres humains, mais alors pourquoi n’offre-t’on pas de logements aux SDF de plus en plus nombreux ? Ce ne sont pas des êtres humains ? … Il n’y a pas là un devoir moral ?

On lui souhaite de se faire agresser par un de ses négres adorés pour lui remettre les idées en place !

Quant aux 2 connes, qu’elles se métissent si elles le souhaitent ! Les traîtres ne sont pas à sauver !
Savent-elles seulement que les métisses sont des gens plutôt malheureux qui ne se reconnaissent dans aucune ethnie ? Ils sont noirs pour les Blancs et pas tout à fait noirs pour les négres ! Il y a beaucoup de toxicos chez les métisses .

Le métissage est un crime contre l’enfant en plus d’être une traîtrise à la race Blanche !

Irminsul
27 octobre 2016 16 h 52 min

Ces gens-là font pitié. Ils promeuvent des idées soi-disant généreuses mais déconnectées de la réalité. Ainsi en est-il de la “société ouverte” dont ils sont des partisans. Mais dans la vraie vie ils ne le sont pas puisqu’ils ferment à clef la porte de leur logement quand ils en sortent comme ceux qu’ils accusent d’être repliés sur eux-mêmes.

Cet exemple montre la différence entre la théorie et la pratique. La société ouverte ne peut exister que dans le monde des idées mais pas dans la pratique. C’est une position philosophique mais pas politique. Toute société humaine pérenne doit définir le “nous” et “les autres” car sinon elle n’existe pas.

Si tout le monde est français, alors en réalité plus personne ne l’est car être français ne veut plus rien dire. Certains m’opposeront le cas des Etats-Unis comme contre-exemple puisque tout le monde peut devenir américain. En réalité, les Américains de 1783 ne considéraient comme susceptible de devenir leurs concitoyens que des immigrés de race blanche. La situation actuelle des Etats-Unis où Arabes, Noirs, Asiatiques peuvent acquérir la nationalité américaine est une trahison de la pensée des fondateurs du pays.

Driant
28 octobre 2016 9 h 50 min

En ce qui concerne les Etats-Unis, j’ajouterais que dès les début et jusqu’à aujourd’hui, ce sont les “wasp”, les “white anglo-saxon protestants” qui ont dirigé le pays et que le fameux “melting pot” (que les gauchistes citent également comme un exemple d’immigration réussie et constructive) n’est en réalité qu’un mythe. Les immigrés et les différentes ethnies en présence ne sont jamais mélangés (pensez par exemple aux les quartiers noir, juif, ukrainien ou tout ce que vous voulez dans les grandes villes) ni dilués dans le vaste espace américain ou les “wasp” pré-cités, dès lors qu’ils restaient les plus nombreux, ont pu garder la main.
Par contre, aujourd’hui, la conjonction d’une nouvelle immigration massive d’hispaniques et davantage de droits ou de légitimité accordés aux Noirs a pour effet de mettre les Blancs en danger…

28 octobre 2016 17 h 17 min

Si on trouve toujours de nombreux WASP à des postes influents dans la politique, les médias et le monde économique ; les juifs ont pris une large part du pouvoir depuis longtemps. C’était encore minoritaire dans la première guerre mondiale, mais c’est allé croissant avec en fer de lance les médias, Hollywood et la Fed.

En fait, c’est (((Hollywood))) et les (((médias))) qui continuent justement à perpétuer l’idée que les WASP dominent (parmi les blancs influents, beaucoup sont catholiques ou d’ascendance allemande/italienne/irlandaise et donc non WASP au sens propre).

La principale différence entre les wasp et les juifs dans les hautes sphères du pouvoir américain, c’est que les juifs collaborent largement comme groupe pour des objectifs communs, et que les wasp poursuivent des objectifs individuels qui les rendent relativement inoffensifs. Cette différence est absolument cruciale.

Guilty Spark 88
27 octobre 2016 18 h 54 min

Face à une gauchiasse avec pour seul argument “on est tous des humains”, et comme unique conviction ses émotions, est-il préférable :

1 : de se lancer corps et âmes dans un débat aussi passioné que désespérant pour l’interlocuteur sain d’esprit ?

2 : de l’envoyer chier ?

3 : de lui foutre un pain dans la gueule ?

Vous avez 4 heures.

Waffen-SS
27 octobre 2016 22 h 29 min

Une corde tout simplement pour cette traîtresse.

Darkeuclyde
27 octobre 2016 22 h 47 min

Avec un pain dans la gueule avant le voyage dans le pays des morts aussi ça lui fera un bon souvenir !

Nico White
28 octobre 2016 11 h 22 min

Un canon scié dans la bouche.
Tolérance Zéro.

un posteur
28 octobre 2016 22 h 48 min

Je déteste ces gens mais en meme temps, je ne pense pas que la premiere chose à faire soit de se butter entre blancs. Ce genre de folle endoctrinée par la bien pensance peut quand meme mettre au monde des enfants blancs qui constateront d’eux meme la débilité de leur mere quand ceux ci seront confrontés aux “etres humains comme nous” qui les détestent.
Il faut faire un calcul à long terme et quitte à frapper, avec tout les risques que cela suppose, autant le faire de la maniere la plus efficace, la plus profitable, la plus fédératrice.
C’est comme brûler un centre d’accueil.. A la fin il reste toujours autant de migrants et ca coute juste plus cher au contribuable qui va payer le nouveau centre de toute facon.
C’est juste mon avis, mais de toute facon ce n’est pas vraiment un sujet qui peut etre développé sur un site public donc autant rester soft..
Ce qui serait intéressant par exemple, ce serait que les habitants de ces petites bourgades qui ont été désignées sans consultation pour l’hébergement de migrants, se mettent à refuser de payer leurs impôts.
Une action solidaire, peut etre assez légitime pour etre défendue en droit, pacifique et d’autant plus dérangeante pour les autorités.
La question est: Est ce que les francais apprendront à etre solidaires dans leur intéret? Jusque maintenant, ils se montrent plus solidaires des étrangers il faut bien l’admettre.

wpDiscuz