Des dizaines de milliers de personnes ont manifesté contre le “mariage” homosexuel

Si la loi sur le pseudo-mariage des homosexuels a été déjà voté par le parlement et mise en application, les opposants ne se découragent pas. Ils souhaitent la supression de cette mesure – dont le but est de détruire le concept de mariage comme fondement de l’unité familiale et d’ouvrir la voie à l’adoption par les homosexuels.

Mais je dois que ces manifestations, à l’image des manifestations anti-TAFTA, me laissent toujours une impression très mitigée.

Grande manifestation à Paris

RT :

24.000 manifestants selon la police et 200.000 selon les organisateurs, ont marché dans les rues de Paris pour dénoncer les « offensives contre la famille ». Des contre-manifestations pro-LGBT ont également eu lieu, émaillées de quelques incidents.

Si la police et les organisateurs de la Manif pour tous ne sont pas d’accord sur les chiffres, une chose est sûre : plusieurs dizaines de milliers de manifestants ont défilé de la porte Dauphine vers le Trocadéro, à Paris, pour réclamer l’abrogation de la loi Taubira, permettant aux personnes de même sexe de se marier. Elle ont également dénoncé les « offensives » faites par le gouvernement français « contre la famille ».

Détruire la famille pour mieux atomiser la société et la contrôler. On se demande bien (((qui))) a eu cette idée.

Sinon, divers médias préfèraient parler de “milliers” de manifestants pour minimiser la mobilisation à cette manifestation.

La police a procédé à 13 arrestations dans le cortège, parmi lesquelles six membres du groupe féministes Femen, qui avaient comme à leur habitude peint des slogans sur leur poitrine qu’elles ont exhibée.

Ces militantes anti-blanches ont été agressées par la foule, et c’était sacrément mérité !

[…]
Des banderoles telles que « En 2017, je vote pour la famille » ou encore « Loi Taubira : abrogation » parsemaient une foule composée de personnes de tous âges et de familles, comme a pu le constater le reporter de RT France.

En parlant de vote, justement, Marion Maréchal Le Pen était venue parler à la tribune, une première.

Marion Maréchal Le Pen à la manif pour tous

Le Front National est significativement divisé sur le sujet, à cause de l’infusion dans ses cadres des théoriciens du “il faut limiter l’immigration musulmane pour préserver l’homosexualité et le féminisme” – une vision des choses totalement stupide mais véritablement dangereuse par sa capacité de subversion, et qui semble aujourd’hui être la ligne officielle du parti.

Marion Maréchal n’est donc pas très représentative de la ligne politique qu’adopterait son parti au pouvoir, mais c’est une tentative de séduction nécessaire pour le FN – il a besoin de rallier ce public traditionnaliste.

Mais l’enjeu est aussi celui de la primaire de la droite, quelques jours après le premier débat.

Le Figaro :

À quelques semaines de la primaire de la droite et du centre, à sept mois de l’élection présidentielle, la Manif pour tous tenait à « se faire entendre ». « Une fois élus, les politiques ont vite fait de vous oublier ! », sourit une grand-mère bardée d’autocollants et de fanions roses et bleus.
[…]
L’abrogation de la loi sur le mariage homosexuel est, pour la plupart des militants, toujours envisageable, trois ans après son adoption. « Vous, président de la prochaine alternance, en réponse à toutes nos voix, vous n’aurez d’autre choix que de réécrire la loi Taubira pour stopper ses dérives ! », a lancé Clément Borioli, responsable du mouvement Sens Commun des Hautes-Pyrénées et membre de l’association homosexuelle Homovox. Mais la quasi-totalité des candidats à la primaire ne comptent pas revenir sur la loi Taubira. À l’exception du président du Parti chrétien-démocrate, Jean-Frédéric Poisson, le seul à réclamer l’abrogation, et, dans une moindre mesure, François Fillon, qui souhaite une «réécriture» pour interdire la filiation exclusive d’un enfant par deux personnes de même sexe.

La droite mondialiste n’est jamais revenue sur les mesures du marxisme culturel adoptées par la gauche, elle finit toujours après quelques années par les accepter et les revendiquer siennes.

Rien de bon ne sortira de là.

Si la Manif pour tous a clairement annoncé qu’elle ne soutiendrait aucun candidat, Sens Commun, son émanation au sein des Républicains, a pour sa part choisi de se prononcer en faveur de François Fillon. Samedi, l’ancien premier ministre a d’ailleurs adressé un message de « soutien » aux manifestants, assurant que s’il était élu, il prendrait « la tête d’un combat européen » contre « l’aberration humaine qu’est la GPA ». Un geste qui en a touché certains. Car au coeur du cortège, on assure que ce sujet de la famille sera déterminant au moment du vote. « C’est quand même un enjeu de civilisation !, s’exclame Pascale, chef d’entreprise en région parisienne. J’aurais bien voté pour Poisson, mais je préfère miser sur Fillon, dont le programme économique est le meilleur, et qui est le seul à même de battre Juppé. »

Un enjeu de civilisation… Nous allons en reparler…

Des contre-manifestations risibles

RT :

En marge du cortège principal, des contre manifestations pro-mariage gay et anti-Manif pour tous ont également eu lieu.

En début d’après-midi, quelques dizaines de personnes de la mouvance « antifasciste » ont, elles aussi, marché dans les rues de la capitale, tentant de rejoindre le cortège afin de le perturber. S’ils ne sont pas parvenus à passer les barrages de police, ils sont néanmoins parvenus à poursuivre leur manifestation sauvage en fuyant les CRS qui se lançaient à leurs trousses.

Vers 16h, une autre action pro-LGBT a eu lieu place de la République, où des centaines de personnes, homo- et hétérosexuelles, se sont embrassées symboliquement afin de protester contre la tenue de la Manif pour tous

Numériquement, c’est carrément ridicule !

L’aveuglement face au problème racial

Qu’on ne s’y trompe pas : je suis clairement opposée aux projets de décadence qui détruisent la société. Je dénonce sans concession la folie transgenre, l’adoption par les homosexuels, ou même, ce qui choquerait sans doute certaines personnes de la Manif pour tous, le problème de l’homosexualité dans une structure hiérarchique masculine, tout particulièrement un État.

Mais pourtant, ces manifestations ont le don de m’énerver.

L’une des manifestantes évoquait un “enjeu de civilisation”.

Mais le remplacement racial des Blancs par des hordes extra-européennes n’est-il pas un enjeu civilisationnel mille fois plus grave et urgent ?

Je suis sceptique sur l’impact politique des manifestations – cela permet de se compter, cela peut aider aussi à se faire connaître ; mais cela parait trop souvent – à l’image des conférences ou du vote – un moyen de se donner bonne conscience, de se défausser sans s’engager pleinement.

Pourquoi tous ces gens parfois prêts à faire des centaines de kilomètres pour venir manifester contre le mariage homosexuel ne s’organisent-ils pas pour manifester contre l’invasion de leur pays et la destrution de leur peuple ?

Ils devraient y songer.

Auteur: Blanche

Partager cet article sur

Publier un commentaire

7 Commentaires sur "Des dizaines de milliers de personnes ont manifesté contre le “mariage” homosexuel"

5000

Montrer les commentaires les :   Plus récents | Plus anciens
Honneur et patrie
18 octobre 2016 11 h 19 min

Tout à fait d’accord.
Dans sa lettre pour expliquer son suicide, Dominique Venner avait des propos similaires.

Driant
18 octobre 2016 13 h 35 min

Excellente conclusion. On pourra voir les Français manifester contre le mariage homosexuel, pour l’école libre, pour les retraites, et que sais-je encore, mais jamais contre l’immigration… qui est pourtant bel et bien le problème le plus grave et le plus lourd de conséquences à brève échéance. Même les Français qui se sont trouvés en première ligne à Calais n’ont pas bougé.
Cela ne me semble pas pouvoir s’expliquer autrement que par le lavage de cerveau qu’ils subissent quotidiennement depuis trente-cinq ans.
L’enseignement à tirer, c’est que ce sera à nous de faire le boulot, à notre manière et avec nos moyens, mais sans devoir ni pouvoir compter sur personne.

LAURENT GEAY
19 octobre 2016 12 h 02 min

Beaucoup des personnes qui ont manifesté, ont une sensibilité chrétienne ne leur permettant pas de refouler les envahisseurs.
C’est la conséquence inévitable d’un embrigadement systématique mental des religions sur leurs ouailles.Il faut laisser le temps au mouvement Civitas pour restructurer leurs schémas de pensée, c’est à dire associer la doctrine nationaliste (anti républico-maçonnique) et la doctrine chrétienne. Un vaste programme !

Myrddyn Wyllt
19 octobre 2016 15 h 51 min

La loi Taubira et la ManiP Pour Tous sont les deux volets d’une même stratégie qui vise à diviser les Français tout en masquant les véritables problèmes… c’est à dire ceux qui auront un impact réel sur leur avenir et celui de leurs descendants – immigration, islamisation, souveraineté, etc.

En tirant les ficelles de cette mascarade les clans jumeaux qui se partagent la gouvernance de la France depuis 50 ans ne font que se renvoyer poliment la balle en espérant grignoter quelques milliers de voix sur l’électorat du copain…

Ils n’ont visiblement pas entendu siffler la fin de la récré.

Ksenia
20 octobre 2016 19 h 22 min

À Calais, comme à Paris, il y a eu des demandes de manifestations contre l’immigration massive, notamment organisées par Riposte Laïque, elles ont toujours été annulées par le préfet à la dernière minute…

Seul le SIEL, parti affilié au FN mais beaucoup plus à droite, a réussi à en organiser 2-3 et j’étais à l’une d’entre elles. [ une manifestation statique ].
Nous n’étions, hélas, que 1000 personnes présentes …
On aurait dû être au moins un million !

wpDiscuz