WikiLeaks prouve qu’Hillary savait que les Saoudiens finançaient l’État Islamique

Traduction de l’article du New Observer :


Hillary Clinton savait depuis 2014 que le gouvernement Saoudien financait et soutenait matériellement l’État Islamique, mais elle a délibérément choisi de taire ce fait parce que les Saoudiens financent aussi la Fondation Clinton à hauteur de plusieurs millions de dollars.

Cette trahison a été révélée dans un de ses courriels divulgués par Wikileaks qu’elle avait envoyé à son directeur de campagne John Podesta.

Ce courriel fut envoyé le 17 Août 2014 (en) alors que John Podesta travaillait en tant que “conseiller” de Barack Obama ce qui veut dire que le président et toute son administration sont tous au courant des relations entre l’Arabie Saoudite et l’État Islamique.

En plus des Saoudiens, le Qatar (encore un “allié” des USA et aussi grand bienfateur de la fondation Clinton) est aussi mentionné par Hillary dans son courriel comme soutenant financièrement et logistiquement DAESH.

Dans la partie intéressante du message (écrit depuis son adresse personnelle [email protected]), Hillary recommande que les Etats-Unis apportent leur soutien aux forces Kurdes pour éviter une intervention d’infanterie classique :

Pendant le déroulement de cette opération militaire/paramilitaire, nous devons en parallèle utiliser nos ressources diplomatiques et de renseignements pour faire levier sur les gouvernements saoudien et qatari qui fournissent un soutien financier et logistique à l’État Islamique.

Elle continue :

Cette initiative sera soutenue par le gouvernement kurde. Les Qataris et les Saoudiens seront alors partagés entre leur projet de domination du monde sunnite et la pression américaine.

La décision d’Hillary Clinton de cacher la vérité est évidemment liée aux 25 millions de dollars des Saoudiens à la Fondation Clinton (en).

Au moins 1 million supplémentaire a été donné par l’association Friends of Saudi Arabia (Les amis de l’Arabie Saoudite) co-fondée par un prince saoudien. S’ajoute à cela, du propre aveu de la Fondation Clinton, entre 1 et 5 millions de la part de l’État du Qatar (en).

Officiellement (en), l’aide extérieure américaine en Arabie Saoudite se concentre sur “la formation et l’éducation militaire et sert à promouvoir les intérêts stratégiques communs aux deux pays.”

Selon le rapport de justification du budget du Congrès américain de 2014, ce programme “d’aide” a pour objectif “de renforcer la coopération bilatérale en matière de sécurité avec l’Arabie Saoudite en encourageant les officiers de l’armée saoudienne à venir se former aux États-Unis”.

Ce rapport poursuit en affirmant que “ce programme de formation et d’échange est conçu pour améliorer les capacités saoudiennes à résister au terrorisme, empêcher les conflits locaux, prévenir la prolifération des armes nucléaires et protèger les infrastructures de transport stratégiques.”

La justification du budget déclare aussi que l’Arabie Saoudite achète du matériel militaire américain, dont l’achat récent de 30 milliards de dollars pour des avions de chasse F-15.

Les révélations de ce courriel nous apprennent donc que le couple Clinton et l’administration Obama ont délibérément caché au public américain et du monde entier la véritable orgine et nature de l’État Islamique et le fait que leur “allié” saoudien est en réalité le premier sponsor mondial du terrorisme.


[Note de Blanche : vous comprenez pourquoi les médias s’agitent tellement à tout faire pour salire Trump  il leur faut obscurcir ces scandales immenses de la championne du (((mondialisme))) anti-blanc.]

Auteur: Ludwig

Partager cet article sur

Publier un commentaire

4 Commentaires sur "WikiLeaks prouve qu’Hillary savait que les Saoudiens finançaient l’État Islamique"

10000

Montrer les commentaires les :   Plus récents | Plus anciens
Madame_Cucosin
14 octobre 2016 20 h 52 min

Peut-être le peuple qui vote pour la candidate Killary vote également pour ISIS.

Trump
16 octobre 2016 17 h 12 min

Ils ne savent pas car les médias cachent cette offre information pour qu’elle gagne les élections.

Sven le latin
15 octobre 2016 0 h 14 min

le scoop serait de trouver qui ignorerait sincèrement que l’Arabie Saoudite finance l’état islamique !

Trump
16 octobre 2016 17 h 14 min

Ceci est un scoop! Les américains ignoraient à cause des médisance biaisés

wpDiscuz