“Je suis venu pour me taper les femmes”, explique un envahisseur jugé pour tentative de viol

Traduction de l’article de New Observer.


Un “demandeur d’asile” venu d’Algérie et vivant en Autriche a expliqué au tribunal qu’il n’est venu en Europe que pour “se taper les femmes”.

[…]
Selon Nachtrichten (de), l’agression a eu lieu en avril, quand l’envahisseur de 35 ans a agressé une femme de 41 ans à un arrêt de bus.

La femme, identifiée dans un autre article de Nachtrichten (de) comme étant une certaine Timea Lorenz, s’est défendue courageusement. Après qu’il lui eut retiré sa culotte et se fut allongé sur elle, elle lui a mordu la lèvre.

Il lui a alors donné plusieurs coups de poing au visage avant de s’enfuir. Timea a souffert de plusieurs blessures, son nez est cassé, et elle a perdu connaissance dans les buissons où il l’a agressée.

Des témoins, alertés par le bruit, ont vu l’agresseur s’enfuir à moitié nu, saignant beaucoup.

Le journal Wochenblick rapportait des détails supplémentaires sur le passé de l’algérien (de). Il avait déjà été arrêté ennovembre 2015 pour l’agression d’une femme de 58 ans, et avait reçu un ordre d’expulsion.

Le processus d’expulsion avait échoué parce qu’il n’y a pas d’accord d’extradition entre l’Autriche et l’Algérie, pays qui refuse fréquemment de reprendre ses citoyens partis envahir l’Europe.

Le criminel non-blanc s’était vu refuser “l’asile” en Autriche en 2012, et avait été expulsé vers la Hongrie – d’où il était revenu dans le pays, en utilisant un faux passeport français.

De plus, il avait été condamné pour “plusieurs crimes” en France et en Autriche, a appris le tribunal.
[…]
Interrogé par le procureur sur son retour en Autriche après avoir été expulsé, il a répondu – au grand émoi de l’assistance – qu’il était “venu en Autriche pour se taper les femmes”.

Après avoir entendu son témoignage, la juge principale Ursula Eichler a demandé à l’envahisseur s’il voudrait ajouter quelque chose à sa déclaration, puisque les déclarations de la victime et des témoins, et les preuves ADN “pèseraient lourdement contre lui”.

Il a répondu par le biais d’un interprète, déclarant : “Je n’ai jamais vu cette femme de ma vie. Je jure par Allah que je n’ai pas violé cette femme.”

L’audience a été ajournée jusqu’à ce qu’un examen psychologique soit mené.

La victime a fait le geste inhabituel d’assister à l’audience du tribunal et de rapporter ses expériences.

La mère de trois enfants ne peut plus travailler depuis l’incident, alors qu’elle souffre de maux de tête et d’insomnies récurrents.

“J’ai peur de sortir de mon propre appartement le soir”, a-t-elle déclaré, ajoutant que même en journée elle ne sort qu’étant accompagnée. “Si un étranger dans le tram s’approche trop de moi, je panique.”

Elle a ajouté que sa crainte pour ses enfants est maintenant tout aussi grande. “Ma fille a 15 ans. J’ai peur de ne pas pouvoir la protéger quand elle est dehors.”

Auteur: Blanche

Partager cet article sur

Publier un commentaire

4 Commentaires sur "“Je suis venu pour me taper les femmes”, explique un envahisseur jugé pour tentative de viol"

10000

Montrer les commentaires les :   Plus récents | Plus anciens
Gudridur
25 septembre 2016 18 h 58 min

Bon bah…si ils refusent de reprendre leurs citoyens…en même temps on parle du cloaca gentium, du trou du cul de la macaquité. La côte des barbaresques de son vrai nom ne peut donner que des barbares. À quand une dévastation de ses côtés par une marine européenne ? À quand l’atomisation de ses rivages par un bombardement continu et massif. À quand l’extermination de cette sous sous sous sous sous race jamais capable, toujours stérile, de fabriquer un clou elle n’en possède pas les moyens. Addendum : Jurer sur Allah…ca devrait être reçu lors des audiences comme une masturbation public. À la rigueur sur le pedobear qui les mènera aux 70 verges mais sur Allah…

Thor
25 septembre 2016 21 h 38 min

IL est clair que cette région du monde nous envoi les pires déchets humains, quoiqu’elle soit en forte concurrence avec l’afrique noire ou certaines régions du moyen orient. Maintenant la solution me parait évidente, et elle va venir, l Algérie ne veut pas le récupérer, la justice le laisse libre de recommencer, très bien. Alors avec un minimum d’organisation, il ne devrait pas être très difficile de repérer cette merde et de faire en sorte qu’il ne viole plus jamais.

Kolovrat
26 septembre 2016 17 h 27 min

Une bonne partie des envahisseurs qui affluent en Europe viennent surtout pour les femmes blanches. Il suffit de voir le nombre de viols ou le nombre de non-blancs qui courent après les européenes.

Il y a eu une affaire similaire il y a quelques mois en Suède où un sous-humain avait déclaré être venu en Suède uniquement pour avoir des rapports sexuels avec des suèdoises.

http://www.infowars.com/migrant-molester-i-hate-sweden-im-just-here-to-fk-swedish-girls/

Source: http://www.dagensvimmerby.se/nyheter/blaljus/e/6423/kommer-aldrig-ga-hem-sjalv-igen/

nufnuf
26 septembre 2016 23 h 42 min

Les femmes blanches ont sale réputation auprès des colorés et en plus si ils voient un porno alors là! ça boom dans leur tête.
Triste d’être comme eux…. -_-!

wpDiscuz