Un centre pour “migrants” incendié à Forges-les-Bains

Les incendies de centre pour migrants se sont fait plus nombreux en Allemagne par rapport à 2015.

La France n’a pas connu un niveau d’arrivées comparables. Si le pays se meurt du fait du remplacement de population, les dirigeants anti-français ont compris que dans un pays au bord d’une guerre ethno-raciale (ce que les attentats survenus depuis un an confirment) rajouter un tel afflux étranger eut été explosif.

Pour l’heure, si la propagande fleurit, les actes de résistance ont encore une portée limitée, bien qu’ils soient plus que jamais nécessaire.

L’incendie du centre pour envahisseurs de Forges-les-Bains

Après l’incendie de la mosquée de Muret, nous avons l’incendie partiel d’un centre destiné à l’accueil des envahisseurs.

Le Monde :

Un futur centre d’accueil pour migrants a été incendié dans la nuit du lundi 5 au mardi 6 septembre à Forges-les-Bains (Essonne), a annoncé le parquet d’Évry. Les premiers éléments de l’enquête suggèrent un « incendie volontaire, a priori », a expliqué le ministère public.

« Il y avait déjà eu un incident quelques jours auparavant », a ajouté le parquet. Les robinets du centre avaient été ouverts, ce qui avait provoqué une inondation dans les lieux. « Si l’hypothèse d’un incendie volontaire était confirmée, tout sera entrepris pour interpeller au plus vite et remettre à la justice les auteurs de cet acte abject », a assuré le ministre de l’intérieur Bernard Cazeneuve, dans un communiqué.

Ce qui est abject, Cazeneuve, c’est ta volonté de répandre des non-blancs sauvages partout en France.

Ce qui est abject, Cazeneuve, c’est que tu soutient toutes les politiques qui ont permis les attentats islamistes de ces derniers mois;

Ce qui est abject, Cazeneuve, c’est ta volonté de destruction du peuple français.

[…]
Le centre devait accueillir 91 demandeurs d’asile en octobre, des hommes soudanais et afghans, selon le site de la mairie de Forges-les-Bains, qui précise qu’elle subit une décision de l’État et dit ne « pas avoir été consultée pour cette ouverture ».

Une manifestation contre le projet a réuni lundi soir une centaine d’administrés en face de la mairie, a expliqué la municipalité. Elle se tenait à l’occasion d’une réunion en mairie sur le sujet.

Les anti-blancs ont souvent le mot “démocratie” à la bouche, mais dès lors qu’il s’agit d’imposer des envahisseurs ou de rester dans (((l’UE))), bizarrement, le peuple est très idiot et il faut agir même contre sa volonté explicite.

J’en profite pour saluer l’auteur de l’incendie et le féliciter pour son action courageuse de résistance. Dans ces circonstances, il faut savoir garder le silence – se vanter de son action est le meilleur moyen pour finir en prison -, mais cela n’interdit pas d’être fier de son action.

Le gouvernement persiste à vouloir ouvrir le centre

Reuters :

Le centre d’accueil des migrants de Forges-les-Bains (Essonne) “ouvrira” malgré l’incendie qui a endommagé le bâtiment dans la nuit, déclaré mardi la ministre du Logement Emmanuelle Cosse.
[…]
“Le centre ouvrira, on aura quelques semaines de retard, mais il ouvrira”, a déclaré la ministre du Logement lors d’un point presse à la mairie de Paris consacré à l’ouverture d’un camp de migrants dans la capitale.

Il s’agit ici pour le gouvernement de ne pas perdre la face. Imaginez qu’à l’inverse, plutôt que de dire que les dégâts provoqués par l’incendie seront réparés, Cosse annonçait l’annulation de la fermeture du centre : cela encouragerait encore davantage d’incendies.

Mais ce n’est pas pour autant qu’il faut être découragé : l’incendie gêne les projets ennemis tout en donnant du moral à notre camp.

Ces actes contribuent à la polarisation croissante de la société, polarisation qui accroît fortement l’attrait du mouvement nationaliste.

À terme, une multiplication des actes de résistance pourra, comme d’innombrables piqûres de guêpes, finir par terrasser le (((système))).

“Des oppositions à des projets liés à la solidarité, on en connaît”, a-t-elle ajouté.

Par solidarité avec les non-blancs, le gouvernement essayer d’exterminer les Français. Quelle belle solidarité !

Auteur: Blanche

Partager cet article sur

Publier un commentaire

4 Commentaires sur "Un centre pour “migrants” incendié à Forges-les-Bains"

5000

Montrer les commentaires les :   Plus récents | Plus anciens
Earl Turner 31
7 septembre 2016 18 h 26 min

Heureusement que celui qui a allumé le feu n’a pas agi le même jour que celui qui a ouvert les robinets… Ce dernier ne souhaitait certainement qu’offrir une cure aux clandestins dans cette ville thermale.

Jacot
8 septembre 2016 8 h 41 min

Eh bien il va vraiement falloir combattre sur tous les fronts :
http://www.contre-info.com/herve-ryssen-condamne-a-1-an-de-prison-ferme

Lamentable système judéo-bolchévico-maçon qu’aide sacrément la veulerie ambiante savamment entretenue et acceptée, écœurant !

toto le moko
8 septembre 2016 10 h 53 min

Ca fait très, très long temps que politiciens occidentaux parlent d’aider les gens des pays pauvres…
La plupart de ces gens resterait dans leurs pays si les conditions de vie étaient meilleures.
D’ailleurs, les politiciens n’arrêtent pas de mentir: il y a une demi-siècle nous disaient que – grace au progres scientifique et téchnique – l’âge de la retraite va… baisser!
“Egalité, fraternité”?!
Big hypocrisie!!!

Ksenia
8 septembre 2016 20 h 20 min

Ce qui est abject, c’est d’imposer ce ” centre pour migrants ” sans avoir consulté la population qui paye des impôts locaux et à tout de même le droit de décider qui elle veut dans sa commune ou non.
Ce qui est abject, c’est que ce centre soit , de surcroît , à deux pas d’une école , quand on connaît les mœurs de ces primates.
Désormais, à Forges-les-Bains, il faudra donc protéger plus que jamais les enfants, les femmes, mais aussi poser des alarmes aux habitations.
Le mieux serait peut-être de refoutre le feu à ce centre , non ??

Tout notre soutien à Hervé Ryssen.

wpDiscuz