L’équipe franco-africaine battue en finale de l’Euro – tant mieux !

L’Euro de football avait déjà été l’occasion pour diffuser de nombreux messages anti-racistes, et la qualification de l’équipe franco-africaine pour la finale redoublait les ardeurs des anti-blancs.

L’inepte François Hollande n’hésitait pas à expliquer dimanche que :

Les Bleus, c’est l’équipe de France. On n’a plus à parler de leurs origines, de leur couleur de peau. Le progrès, c’est qu’on n’a plus besoin de dire « Black/Blanc/Beur » comme en 1998. La France est mélangée, c’est un fait.

Le Portugal est une équipe tout aussi racialement inepte – une sorte de mélange à la brésilienne. Mais l’important c’est que cette défaite nous évitera d’être ennuyés pendant des semaines si ce n’est des mois par la propagande qu’aurait suscité une victoire de l’équipe “de France”.

L’heureuse défaite

RT :

La France a échoué sur la dernière marche en étant battue en finale de “son” Euro par le Portugal (1-0), enfin titré malgré les larmes et la sortie sur blessure de sa superstar Cristiano Ronaldo au Stade de France.

Tout un pays s’était mis à espérer un 3e couronnement continental après ceux de 1984 et de 2000 et n’imaginait pas pareille issue cruelle, trois jours après un exploit face aux champions du monde allemands.

Non, non, pas tout un pays. Il y a déjà tous ceux qui ne sont pas vraiment intéressés par ces enfantillages du sport professionnel ; mais il y a aussi ceux qui, parce qu’ils aiment véritablement la nation française, souhaitaient la défaite de cette équipe qui ne nous représente pas.

[…]
La victoire des Bleus face à l’Allemagne avait suscité une certaine euphorie chez les politiques français, la défaite face au Portugal, elle, demande d’être beau joueur et de partir la tête haute.

Ah, c’est sûr que François Hollande, Manuel Valls et Nicolas Sarkozy avaient tous envie de pouvoir tirer des bénéfices politiques d’une éventuelle victoire de l’équipe franco-africaine ! C’est raté !

Nègre de l'équipe de France en larmes
Pleure, pleure !

Bien sûr, avec plus d’un million de portugais et descendants de portugais en France – dont nombres sont de race blanche mais dont d’autres sont franchement douteux, avec des éléments berbères ou négroïdes manifestes – l’invasion de la France s’est manifestée d’une autre manière.

Si je me réjouis au plan intérieur de la défaite de l’équipe franco-africaine ; les Portugais sont tout aussi cocus de l’anti-racisme propagé par les tapeurs de ballons.

Auteur: Blanche

Partager cet article sur

Publier un commentaire

19 Commentaires sur "L’équipe franco-africaine battue en finale de l’Euro – tant mieux !"

10000

Montrer les commentaires les :   Plus récents | Plus anciens
Sir Ed
11 juillet 2016 15 h 25 min

J’étais le seul de ma famille à m’être réjouis de leur défaite. Cela nous a épargné tout une propagande avec cette équipe métissée qui serait symbole de diversité, avec le slogan “nous sommes tous de la même couleur”. Ouf !

Bon, au moins j’ai pu dormir tranquille sans trop entendre le bruit des klaxons.

Maurice
11 juillet 2016 16 h 33 min

J’étais déjà très surpris que cette équipe bleue, seulement au niveau de la façade, ait remporté une victoire face à l’Allemagne, pays pourtant réputé pour un jeu bien structuré et offensif.
Mais je suppose que le culte de la repentance a dû influencer le résultat final : S’agissant de l’Allemagne, tout laisse supposer qu’elle a été tétanisée par la rééducation historique, morale et politique. Risquait-on de craindre un incident diplomatique comme en 1982 entre Michel Platini et un autre joueur allemand dont le nom m’échappe ?
En ce qui concerne le Portugal, la repentance n’a jamais contaminé leur essence. Et ce ne sont pas les critiques envers Salazar qui ont émasculé le Portugal.
Après tout, ce que je viens de développer ci-dessus n’est que mon point de vue nullement prouvé. Ces suppositions n’engagent que moi.

Belge
11 juillet 2016 18 h 19 min

Au moins ont va pas entendre les biens faits de la diversité.

L’Islande à montré que les blancs savent jouer au football.

Sven le latin
11 juillet 2016 18 h 22 min

ne sous-estimez pas les médias, ils vont nous expliquer que c’est par son brassage d’ethnies que l’équipe du Portugal a pu enfin remporter son premier titre majeur en football.

et comme les générations précédentes de footballeurs portugais qui étaient blanches (notamment la génération Figo, Rui Costa, Pauleta, Couto, Baia, Nuno Valente, Meira, Nuno Gomes etc…. tous des blancs) ils vont nous sortir l’équation : Portugal blanc = abonnement a la défaite, Portugal métis = victoire.

11 juillet 2016 22 h 10 min

TF1 a encore consacré les 3/4 de son JT du soir à montrer tout un tas de nègres (le mot “noirs” n’irait vraiment pas du tout) et de pauvres enfants blancs mélangés là-dedans, comme dans des colonies de vacances !
Ils ont vanté tout ça.

Surtout, ils ont montré des supporteurs des équipes ensemble, en disant que tous ces Européens étaient unis… comme s’il fallait plus d’Union européiste… faisant abstraction de la rencontre virile entre Anglais, Russes et Maghrébins sur le Vieux port de Marseille.

Ils mentent aussi chaque jour en prétendant qu’il y aurait 65 millions de sélectionneurs en France ou encore que tout le pays (France, Portugal, etc.) serait derrière “son” équipe, en ne montrant que des gugusses à moitié ivres qui crient dans les rues, mais aucune famille, même de condition très modeste, où les grands-parents éduquent leurs petits-enfants soit avec des livres, soit comme cette grand-mère avec qui j’ai parlé en achetant mon saucisson, sa petite-fille pas obèse (ça devient rare) assise sur un tricycle que la vieille dame poussait, la petite pouvant pédaler sans grand effort.

Daniel
12 juillet 2016 9 h 28 min

Fernando couto, Ruis costa, Baia, meira et Nuno Gomes sont des métis non-blancs.

Sven le latin
12 juillet 2016 10 h 59 min

De ou ils sont métis ?????

Daniel
12 juillet 2016 22 h 20 min

Vous moquez-vous de moi ? Ils ont l’air plutôt gitans ou arabes.

Sven le latin
13 juillet 2016 8 h 45 min

c’est ce qu’on appelle des physiques méditerranéens, mais ils sont parfaitement européens !

ou alors dans ce cas, bon nombre de Français pur souche méridionaux sont en fait des métis !!!

darkeuclyde
13 juillet 2016 9 h 33 min

D’ailleurs je peux le confirmer moi-même ayant des origines en Italie du Sud, les gens ont juste la peau un peu bronzé mais ils sont physiquement des blancs ça je peux l’assurer. Bien qu’il puisse y avoir des gens avec des traits raciaux non-blancs en majorité la plupart des gens (90% je dirais) sont blancs, le reste est insignifiant car les traits raciaux non-blancs sont peu développé et se sont taris.

Human
13 juillet 2016 22 h 16 min

Il y a tellement de choses intéressantes sur notre belle planète et c’est tout ce dont vous parlez?
Wow!
Cordialement

Daniel
13 juillet 2016 22 h 02 min

Méditerranéens blancs (aussi connu sous le nom de celtibériens)

F1 Alonso:

iker casilias:

Gianluca Pagliuca:

Gatuso:

11 juillet 2016 19 h 11 min

Maintenant que les Kirikous ont perdu, on peut se moquer des autres !

footeux portos

33Charlemagne
12 juillet 2016 7 h 38 min

Normalement je suis toujours pour la France, mais quand j’ai vu que cette pourriture de Hollande assister à chaque match, alors qu’il en a rien à foutre du foot, j’ai vite compris il veut jouer l’homme du peuple et se dorer le blason avec une éventuelle victoire de la France pour pouvoir nous baratiner son eternel discours sur le rassemblement de tous les français quelque soit leur couleur, ça aurait été si bien après le défilé sur l’avenue Foche, 3 jour plus tard le défilé du 14 juillet et la côte de cet incapable aurait montée d’au moins 15 points, mais non mon petit François tu l’as bien profond. Oui cette fois ci je suis vraiment content que la France africaine a perdue ce match.

wpDiscuz