Les suprémacistes juifs coupent le financement du Daily Stormer

Tant qu’on fait de la petite résistance cocuservatrice, on n’a pas trop d’ennuis.

Bon, les médias vont peut-être dire que c’est méchant de critiquer l’Islam, mais ceux qui le disent ont rarement nettement plus d’ennuis.

En revanche, ceux qui osent toucher aux Juifs sont attaqués sans pitié. Le cas de Dieudonné est emblématique de cette réalité. Membre d’une minorité protégée, anti-raciste, il était un chouchou des (((médias))) jusqu’à ce qu’ils fassent un sketch sur les colons juifs.

Le Daily Stormer mentionne directement, sans aucune concession, le rôle juif dans la destruction du monde blanc. Contrairement à d’autres sites qui cherchent à garder une apparence respectable, le Daily Stormer joue de la provocation et n’hésite pas à employer des déclarations et titres volontairement outrageux. Et cela paye : le site attire des dizaines de milliers de visiteurs par jour.

Aux États-Unis, le premier amendement offre un droit de liberté d’expression extrêmement large, et le Daily Stormer prend soin de ne pas appeler à la violence pour ne pas pouvoir être attaqué légalement de ce côté.

Mais l'(((ADL))), le (((SPLC))), et autres organisations suprémacistes juives, ont néanmoins trouvé un moyen pour essayer d’endiguer le développement du site : s’attaquer à son financement.

Banni de longue date de PayPal, de Google AdSense (publicités) et d’à peu près tous les sites de “financement participatif”, le Daily Stormer vient d’être banni de (((Google Wallett))) et de Liberapay (en) – dans le premier cas par décision de (((Google))) et dans le second parce que l’opérateur de cartes bancaires employé par Liberapay l’a ordonné, exigeant même le remboursement des sommes déjà versées. Il ne fait aucun doute que cela fait suite à des (((pressions))).

Juif arnaqueur

Concrètement, les seules méthodes de financement restantes du Daily Stormer sont les bitcoins, et les espèces envoyées par courrier. Cette restriction affecte considérablement les montants envoyés. Je peux ici prendre mon propre cas – lorsque début avril j’ai temporairement offert la possibilité d’envoyer des contributions par paypal via un tiers afin de financer le site, j’ai reçu plusieurs donations que je n’aurais autrement jamais eues.

Cet étouffement financier, tout comme les condamnations répétées à des amendes que l’on peut observer en France, contre des figures nationalistes mais même contre des “dissidents” très mous, permet de diminuer considérablement les capacités de développement de nos réseaux, sans pour autant que l’image du Système n’en souffre.

Il y a un véritable besoin pour que se développe un système alternatif ou alors que des alternatives existantes se généralisent et soient plus faciles d’accès – car la difficulté d’emploi est la principale barrière existante.

La pensée nationaliste gagne du terrain en dépit de ces difficultés, si elles étaient surmontées le potentiel serait énorme.

Auteur: Blanche

Partager cet article sur

Publier un commentaire

Pas (encore) de commentaire !

10000

wpDiscuz