Des hindous célèbrent l’anniversaire de Donald Trump

Donald Trump est né le 14 juin 1946. Il fête donc aujourd’hui ses 70 ans. Il avait annoncé sa candidature à la présidence des États-Unis il y presque un ans, le 16 juin 2015. Quelle que soient les opinions réelles de Trump, il est indéniable qu’il a un effet terriblement positif pour ceux souhaitant lutter pour le bien de la race blanche. Je l’expliquais dans ma déclaration de soutien à Trump, en dépit de (((liens))) qui nous embêtent. Buvons donc un coup à sa santé, qu’il puisse démolir Hillary Clinton au cours des mois à venir.

Je ne reviendrais pas ici sur la vie de l’homme – on rappellera brièvement qu’avec un prêt de un million de dollars accordé par son père, il a débuté la construction de sa fortune, essentiellement dans l’immobilier, qui se compte désormais en milliards ; qu’il a eu 3 femmes avec qui il a eu cinq enfants. Sa mère est d’origine écossaise, alors que son père, Fred Trump, est d’origine allemande. Si le grand-père de Trump avait immigré aux États-Unis en 1885, où il était par son seul travail devenu riche, sa grand-mère provient du même village allemand de Kallstadt où Friedrich Trump était retournée chercher une épouse.

Une dépêche de l’AFP, consacrée essentiellement à citer quelques cocus allemands qui ont “honte de Trump” et qui sont tristes qu’il ait critiqué Merkel (on se dit que l’AFP a du laisser de côté les témoignages enthousiastes pour volontairement tronquer la perception du public.).

Cette même dépêche rappelle à juste titre que Donald Trump s’est déclaré “fier de [son] sang allemand” sans “aucun doute à ce sujet”. Se déclarer fier d’avoir du sang allemand, en ces temps de culpabilisation autour du prétendu “Holocauste” et d’attaque contre toute fierté identitaire émise par un homme blanc, est en soi parlant sur Trump. Ce devrait être anodin, mais ça ne l’est pas.

Venons-en tout de même au titre de cet article. Des hindous ont fêté son anniversaire avec une cérémonie religieuse hindoue en son hommage.

Les Indiens sont une masse marron, incarnation de la notion de “race de boue”, mais leurs traditions sont en bonne part des versions altérées de celles que les aryens léguèrent. Les aryens, de race blanche et qui disparurent très progressivement par métissage (le crime suprême), sont en effet au fondement de la civilisation indienne. La structure très stricte de castes qui régit aujourd’hui la société indienne est un leg des mesures qui furent mises en place, trop tard et avec une efficacité limité, pour tenter d’empêcher le métissage entre les souches de plus haute qualité – plus aryennes, et dirigeantes – et celui de moins bonnes – avec le plus de sang indien.

Reuters :

Un groupe hindou marginal a célebré le 70ème anniversaire de Donald Trump mardi dans la capitale indienne, appelant le candidat à la présidentielle américaine le “sauveur de l’humanité” qui pourrait mettre fin à la menace globale posée par les militants islamistes.

Marginal, n’empêche que les nationalistes “marginaux” en France aimeraient bien figurer dans des dépêches Reuters !

En tout cas, ces indiens ont compris qui est le bon candidat. La grande majorité des Japonais soutiennent aussi Trump. En Europe, malheureusement, les médias et l’ignorance dressent les gens contre Trump ; mais si Trump gagne et met en oeuvre ses promesses, l’effet boomerang sur la scène politique européenne sera dévastateur – toute l’hypocrisie du “c’est impossible” serait balayée sans retour possible.

Environ 20 membres du groupe d’extrême-droite Hindu Sena, ou Armée Hindoue, ont organisé les festivités alors que les Américains pleuraient les morts des 49 personnes dans la pire fusillade qu’ait connu le pays, perpétrée par un tireur ayant prêté allégeance à l’État Islamique.

“Trump a dit que les musulmans devraient se voir interdire l’entre en Aémrique. Tout le monde devrait soutenir cela”, a déclaré Vishnu Gupta, le chef d’Hindu Sena, dont le groupe est connu plus pour ses coups publicitaires que pour avoir un soutien significatif.

Revêtant des chapeaux en papiers rouges et bleus, les militants se sont réunis près d’un stand sur une route de New Delhi pour faire serment d’allégence au candidat républicain présumé, déclarant qu’ils comptaient sur Trump pour contenir le voisin de l’Inde, le Pakistan.

Anniversaire de Donald Trump fêté par des indiens

Ils ont observé une minute de silence pour les victimes de la fusillade du week-end dernier dans une boîte de nuit homosexuelle à Orlando, Floride, avant qu’un grand gâteau d’anniversaire soit coupé aux cris de “Longue vie Donald Trump”.

“Trump est sur le point de devenir le roi du monde”, a déclaré Gupta. “Comment attaquerons-nous le Pakistan sans son soutien ?”

“Roi du monde”. Cela me fait penser au Daily Stormer qui, non sans une pointe d’exagération volontaire, parle du “guide glorieux” et du “dieu empereur”. Il l’a encore fait à l’occasion de cet anniversaire.

Même si on sait que cette vision est caricaturale, il faut reconnaître qu’elle est assez drôle pour rire entre initiés, et se donner du baume au coeur dans notre lutte sans pitié pour notre race.

Donald Trump Empereur

Auteur: Blanche

Partager cet article sur

Publier un commentaire

6 Commentaires sur "Des hindous célèbrent l’anniversaire de Donald Trump"

5000

Montrer les commentaires les :   Plus récents | Plus anciens
Waffen-SS
15 juin 2016 15 h 34 min

Je ne savais,mais il vaut mieux tard que jamais.
HA Donald Trump!
Heureux Anniversaire Donald Trump!
Ce ne sont pas que les élections américaines qui seront en jeu,lors du mois de novembre,mais mais un choix de Vie ou de mort de notre Race,la victoire de Trump,s’il fera ce qu’il a dit,insufflera sans aucun doute un réveil,LE REVEIL,de l’Europe et de notre Race.
RaHoWa!

darkeuclyde
15 juin 2016 21 h 03 min

Pas faux. S’il réussi ce qu’il a dit qu’il va faire si il est élu, ça va faire un gros bordel chez nos ennemis et les nations vont devenir totalement instable et nous pourrons prendre le pouvoir d’une manière ou d’une autre.

Pivoine
22 juin 2016 18 h 51 min

“et celui de moins bonnes – avec le plus de sang indien.”
Les Dravidiens sont pourtant une belle race.Ce qu’on peut leur reprocher, c’est leur mentalité misogyne.

wpDiscuz