L’Italie criminalise la contestation du prétendu Holocauste

Il n’est pas illégal de contester l’existence ou l’ampleur des monstrueux massacres commis par les (((bolchéviques))) qui ont occasionné des millions et des millions de morts en URSS.

En revanche, contester de manière logique et argumentée la “Shoah” ? Halte là ! C’est un doubleplusinbon crimedepensée qui mériterait un envoi direct en camp de rééducation.

L’opinion publique n’étant cependant pas encore prête pour les camps de rééducation, il s’agit seulement de stages “d’Histoire de la Shoah” et d’années de prison.

Caricature de A. Wyatt Mann - La vérité sur l'Holocauste
J’ai passé dix fois plus de temps à traduire cette caricature qu’à écrire le reste de l’article. Faites en bon usage !

The Local :

Le gouvernement italien a approuvé une loi punissant l’incitation à la haine raciale, dont la négation de l’Holocauste et des crimes contre l’humanité, avec des peines de prison allant de deux à six ans.

La loi a été approuvée par la chambre basse du parlement dans la nuit de mercredi.

“En approuvant cette loi, le parlement entend lutter ocontre les formes les plus subtiles de diffamation raciale, de xénophobie, d’antisémitisme et d’incitation à la haine”, a déclaré Chiara Gribaudo, le vice-président du parlement, du parti démocrate.

Concrètement, cela veut dire que les Blancs n’ont pas le droit de protester contre leur destruction raciale organisée par les Juifs avec l’importation d’Arabes et de Noirs. Parce qu’alors, ils “inciteraient à la haine” contre ceux qui les remplacent.

L’Italie (((progresse))) bien, puisque cette année elle a aussi mis en place l’union civile des homosexuels en dépit d’une forte opposition populaire.

La France, l’Allemagne et la Belgique sont parmi les autres pays de l’UE qui ont criminalisé la négation [sic] de l’Holocauste.

Si le prétendu Holocauste était un fait historique si solide, pourquoi y aurait-il besoin d’en interdire la contestation ? Pourquoi y aurait-il besoin d’interdire l’examen critique des événements et de leur matérialité ?

La vérité ne craint pas qu’on enquête sur elle. Seuls les mensonges ont besoin d’être défendus par la menace. La seule attitude des adeptes de la religion de la Shoah, qui se refusent à affronter les révisionnistes sur le terrain des faits, révèle en vérité la fausseté de la position qu’ils défendent.

Auteur: Blanche

Partager cet article sur

Publier un commentaire

4 Commentaires sur "L’Italie criminalise la contestation du prétendu Holocauste"

5000

Montrer les commentaires les :   Plus récents | Plus anciens
9 juin 2016 19 h 16 min

Merci Blanche pour ce beau et utile dessin ! Maintenant on peut en faire un autocollant à coller un peu partout !

9 juin 2016 19 h 22 min

Et comme dit Lady Renouf, le seul véritable holocauste dans ce temps et ce lieu, c’est celui du peuple allemand : https://www.youtube.com/watch?v=DNbyXhqtQRM

Warezerie
9 juin 2016 19 h 56 min

L'(((utilité))) de maintenir à tout prix – priorité absolue – à la fois les mythes des « méchants nazi » et de la « shoah » :

<a rel=” />

Waffen-SS
9 juin 2016 23 h 22 min

Comme je l’ai déjà dit mais qu’il est bon de répéter,la Vérité est tellement puissante,majestueuse et éternelle,c’est lui faire insulte que quelques bipèdes juifs osent promulguer des lois pour la défendre,ou comme nous le savons tous ici,protéger le MENSONGE,le seul,unique et inattaquable MENSONGE.
Ces juifs n’ont même pas le courage d’affronter Faurisson ou Reynouard,ils savent très bien qu'(((ils))) mentent et qu'(((ils )))sont incapables d’affronter les faits,sans la protection de leur lois établies par leur complice de la jewstice.
Mais ce Mensonge est un château de carte,pour le moment il tient,pour le moment…
Les pogroms ont parsemés les siècles,verra-t-on celui du XXIème siècle?

wpDiscuz