L’imposture de la “fondation pour la mémoire de l’esclavage” que veut créer François Hollande

Fraude, escroquerie, falsification, vous pouvez choisir le mot que vous préférez.

Le but est tout comme pour la “mémoire de la Shoah” d’essayer de culpabiliser au maximum les Français, et en particulier les enfants, en truquant l’Histoire à des fins politiques.

Pour combattre une renaissance nationale, la solution de nos ennemis est simple : toujours davantage laver les cerveaux.

Examinons d’abord l’annonce avant d’en dévoiler la supercherie.

20 minutes :

Une « fondation pour la mémoire de l’esclavage, de la traite et des abolitions » va voir le jour « avant la fin de l’année », a déclaré ce mardi François Hollande.

Le président de la République s’est exprimé à l’occasion de la journée commémorative de l’abolition de l’esclavage qui coïncide cette année avec les 15 ans de la loi Taubira, qui reconnaît la traite négrière et l’esclavage comme des crimes contre l’Humanité.

Cette fondation « sera une source de promotion des valeurs de liberté, d’égalité, de tolérance » et « diffusera la connaissance de l’esclavage, de la traite mais aussi tout le combat des abolitionnistes », a-t-il ajouté, en précisant qu’elle réfléchirait aussi « à l’édification d’un mémorial aux esclaves et d’un lieu muséographique ».

Je ne cache pas être passablement énervée.

Voici donc une liste de faits qui démontrent toute l’imposture de cette nouvelle initiative :

  • Hollande a prétendu que la fondation rassemblera “toutes les mémoires” et “tous les Français”. Mais sa fondation, à l’image de tout ce que le régime anti-blanc a déjà fait depuis de nombreuses années, se concentrera exclusivement sur la traite négrière, dont la responsabilité sera de plus étendue indûment à tous les Français.
  • La fondation oubliera que la grande majorité des blancs arrivés dans les 13 colonies britanniques y arrivaient comme esclaves. Des centaines de milliers de blancs pauvres, de prostituées, de criminels et d’enfants kidnappés furent envoyés en esclavage aux Amériques.
  • La fondation oubliera les centaines de milliers d’Irlandais envoyés aux Amériques comme esclaves, où pour parachever l’infamie de nombreux propriétaires forçaient leur reproduction avec des nègres.
  • La fondation oubliera la traite des slaves, qui pendant près d’un millénaire furent la cible de razzias : par les catholiques depuis l’Ouest tant qu’ils furent païens, et par diverses peuplades orientales et/ou musulmanes depuis l’Est. C’est d’ailleurs de là que vient le mot esclave.
  • La fondation oubliera le million d’Européens capturés et réduits en esclavage par les pirates d’Afrique du Nord
  • La fondation oubliera la traite arabo-musulmane des nègres, qui dura beaucoup plus longtemps que la traite transatlantique, concerna beaucoup plus d’esclaves et qui par la castration systématique fut beaucoup plus cruelle.
  • La fondation oubliera que les Africains pratiquaient à grande échelle l’esclavage les uns envers les autres, et de manière bien plus cruelle que les Européens la pratiquèrent jamais.
  • La fondation oubliera que les noirs libres aux États-Unis étaient proportionnellement bien plus nombreux à posséder des esclaves (en).
  • La fondation oubliera que ce sont les Blancs, et seulement les Blancs, qui permirent l’abolition de l’esclavage, non seulement dans leurs pays, mais aussi dans le reste du monde.
  • La fondation oubliera que l’esclavage a permis aux Africains de dominer de nouvelles terres et de se répandre génétiquement. Elle oubliera aussi que les conditions de vie dont ils disposent aux États-Unis grâce au travail des Blancs sont sans équivalent en Afrique. Objectivement, si la traite elle-même se faisait dans des conditions horribles, leurs descendants y ont au final gagné.

Alors la repentance, il y en a marre !

N.B. : La plupart des gens ne savent rien de tout cela, alors n’hésitez surtout pas à diffuser, le plus largement possible !

Auteur: Blanche

Partager cet article sur

Publier un commentaire

8 Commentaires sur "L’imposture de la “fondation pour la mémoire de l’esclavage” que veut créer François Hollande"

10000

Montrer les commentaires les :   Plus récents | Plus anciens
Monteverdeau
13 mai 2016 10 h 27 min

Madame,

Vous oubliez les principaux bénéficiaires de l’esclavages et ceux qui dans leur salmigondi appelé torah faisaient déjà de l’inversion accusatoire à l’encontre des pharaons.

https://youtu.be/sqzDSrR4L4w

https://youtu.be/MzxVjBxjX-4

Les affranchis qui rentrèrent en afrique et qui participèrent à la naissance du Liberia mirent en esclavage les natifs et d’ailleurs la guerre civile qui dura des décennies et qui pourrait repartir fut entre descendant d’esclaves et natifs.

Monteverdeau
13 mai 2016 10 h 33 min

Bernard lugan est un très fin connaisseurs de l’Afrique et des berberes mais jamais il ne cite le mot juif. Juifs qui pourtant sont très présent en afrique du nord et du sud

darkeuclyde
13 mai 2016 11 h 12 min

Dis-donc dans les commentaires de la vidéo ils sont pas tendres les dégénérés avec Lugan, ils perdraient leurs couilles s’ils étaient seuls face à lui et qu’il leur expliquait la vérité.

Waffen-SS
13 mai 2016 23 h 16 min

Magistrale analyse de Mr Lugan,claire,précise et sans concession sur l’esclavage.
Merci monsieur,grâce à vous ,vous nous redonner un peu d’Honneur.
Cela est vrai,comme le dit Monteverdeau,vous “oublier” de parler des vrais responsables,ceux qui l’organisaient et amassaient des fortunes considérables,c’est à dire comme tout le monde le sait,à part vous peut-être…les juifs!

14 mai 2016 3 h 00 min

“La fondation oubliera le million d’Européens capturés et réduits en esclavage par les pirates d’Afrique du Nord”

Sur l’article en anglais de wikipedia sur l’Algérie, je lis que les Français ont pris Alger en 1830, date à laquelle la population de l’Algérie était d’environ 1.5 million d’habitants.

Je n’ai pas les chiffres pour le Maroc et la Tunisie, mais si l’Afrique du Nord a capturé un million d’Européens pour en faire des esclaves, c’est un nombre assez élevé par rapport à la population algérienne d’un million et demi en 1830.

Par ailleurs, dans l’article wikipedia sur l’Atlantic slave trade, je lis que l’Amérique du Nord anglo-saxonne a récupéré 6.45% des 10 millions d’esclaves africains arrivés aux Amériques entre 1519 et 1867, ce qui fait 645 000 personnes.

De nos jours, les descendants de ces esclaves doivent être plus de 30 millions.

Question :

Que sont devenus les Européens emmenés en Afrique du Nord comme esclaves ? Est-ce qu’ils étaient systématiquement castrés ? Est-ce que les bébés métis étaient tués à la naissance ?

Axel
27 novembre 2017 4 h 38 min

J’ai une petite question tout de même, est-ce que le peuple blanc n’aurait pas plus esclavagisé les blancs que les noirs ? Je veux dire que depuis le moyen âge et avant, on ne peut pas vraiment dire que les conditions de travail aient été au top, je pense que nos mineurs auraient préféré les champs de coton de la Louisiane aux mines de charbon de la Wallonie en hivers… Ce que je veux dire c’est que cette repentance qu’on leur doit pourrait très bien être une arnaque débile comme pas mal d’autres car il se peut que l’homme blanc doivent bien plus à l’homme blanc qu’à l’homme noir. Je veux dire que si les noirs réclament des dommages et intérêts, il est possible qu’ils doivent attendre que les blancs soient dédommagés en premier.

De toute façon, je ne vois pas pourquoi l’homme blanc devrait se repentir plus que l’homme noir si la race n’existe pas. Même en admettant que l’homme blanc n’ai esclavagisé que l’homme noir, et si face aux faits nous sommes tous humains sans distinctions de races, je ne comprends pas pourquoi ce n’est pas l’humanité entière qui devrait se repentir plutôt que uniquement les blancs. Si nous sommes uniquement humains sans race, c’est simplement l’homme qui a esclavagisé l’homme. Je veux dire que le seul moyen d’accuser les blancs est d’être raciste…Et comme ce n’est pas bien d’être raciste, il faut accuser l’humain d’avoir esclavagisé d’autres hommes. Partant de là le petit noir au gros ventre affamé d’Afrique est tout autant responsable de l’esclavage que François Hollande. Si on se base sur des principes de logique simple, c’est le genre de résultats qu’on obtient.

wpDiscuz