Pseudo-désintox : pour Arte, le grand remplacement est un mythe

Une fois de plus, les anti-blancs se montrent incapables d’argumenter honnêtement puisque leur position est totalement intenable.

Ce qu’est le grand remplacement

Rappelons brièvement ce qu’est le grand remplacement : c’est un autre nom pour désigner le génocide des peuples blancs, et ici en particulier le génocide du peuple français, par immigration de masse et natalité différenciée.

Concrètement, le remplacement de population se produit via deux moyens principaux :

  • L’immigration permanente de personnes sans ascendance française. Mathématiquement, une immigration à un taux constant (par exemple 0,2% de la population du pays chaque année) finit, à natalité égale des immigrés et des autochtones et au bout d’un temps assez long, par un remplacement total de la population d’origine, dont ne subsistent que des reliques. Le matériel génétique de la population finale ne reflète plus que celui des immigrés. C’est d’une logique rigoureusement implacable.
  • La natalité supérieure des populations immigrées par rapport aux populations de souche française. Cette différence est avérée, et elle aussi si elle se maintient assez longtemps, elle aboutit à un remplacement complet. Le phénomène du métissage tend à éviter la disparition génétique totale, mais il accélère plus encore la destruction de la population autochtone, racialement intègre.

Le raisonnement est extrêmement simple, et d’une logique parfaitement implacable.

On pourrait le compliquer un peu en tenant compte de français à l’étranger qui reviendraient au pays (seul moyen de contrebalancer cela), mais on réaliserait alors que l’émigration des français de souche vers l’étranger est un phénomène beaucoup plus massif, qui accélère encore le remplacement.

On pourrait aussi compliquer en évaluant la nature des immigrés : le fait qu’ils soient assez jeunes pour se reproduire ou pouvoir se reproduire plus tard est très important. Mais la démographie immigrée n’étant pas constituée exclusivement de personnes stériles, cette objection ci tombe aussi.

Tout ce qu’il faut donc, pour que le grand remplacement soit établi comme un fait démontré, c’est que ces deux assertions soient vérifiées :

  • Il y a chaque année une immigration de non-français (et en particulier, de non-blancs). Ce qui est confirmé par les statistiques officielles.
  • La natalité immigrée est supérieure ou égale à la natalité des français de souche. Les statistiques officielles le confirment très nettement pour la 1ère génération, et on peut avec assurance garantir que la natalité des immigrés de n-ème génération n’est certainement pas inférieure à celle des français de souche.

Le grand remplacement est donc un fait rigoureusement démontré, toute prétention contraire est un mensonge éhonté.

invasion

 

La vidéo de propagande d’Arte

Arte a cependant tenté de nier cette vérité via une vidéo de moins de 2 minutes, diffusée mercredi soir et disponible sur son site.

Analysons ce qu’on nous raconte (je transcris ce que raconte la narratrice) :

Le mythe du grand remplacement continue de faire parler de lui.

On nous présente immédiatement la conclusion avant toute démonstration.

Cette théorie venant de l’extrême droite

Culpabilisation par association.

affirme que les populations autochtones européennes seraient petit à petit remplacées par des immigrés extra-européens.

Exact.

Et les adeptes de cette légende

Nouvelle utilisation d’un mot destiné à dénigrer avant toute démonstration. Et franchement, venant des adeptes de la légende shoatique, c’est malvenu !

racontent depuis quelques jours que 25% des adolescents français seraient musulmans

Ah ? J’ai du manquer l’info.

ce qui validerait leur théorie.

J’ai démontré plus haut que c’est une réalité, chipoter sur la rapidité dudit grand remplacement n’a aucune pertinence par rapport à son existence.

La stratégie adoptée par Arte ici est en effet la suivante : prendre un fait relayé par des gens parlant de grand remplacement. Dire que ce fait est faux. En conclure que le grand remplacement ne peut pas exister.

Selon le même raisonnement, par exemple, si une personne déclare que “la bataille de Verdun a tué un million de soldats” (ce qui est une nette exagération) cela voudrait dire qu’en réalité la bataille de Verdun n’a jamais existé.

Le raisonnement d’Arte pouvant être utilisé pour démontrer des absurdités, il s’agit d’un sophisme.

En France recueillir des statistiques religieuses nominatives est interdit, au même titre que les statistiques ethniques depuis presque 150 ans.

Ah non c’est mieux que ce je croyais, en fait. Il n’y a pas de chiffres officiels, donc le phénomène n’existerait pas !

Dans la même veine, si demain le gouvernement décide de supprimer les statistiques du chômage, alors le chômage n’existera plus !

Alors, d’où vient ce chiffre ?

Bonne question.

Ces sites et internautes d’extrême droite

Nouvelle culpabilisation par association.

s’appuient sur l’article d’un média conservateur basé aux États-Unis, qui lui-même cite l’hebdo français L’Obs. Selon l’auteur américain une étude récente affirme que 25% des adolescents français sont musulmans. Sauf qu’en y regardant d’un peu plus près, cette étude relayée par l’Obs et menée par le CNRS et Science Po Grenoble ne concerne pas la France entière mais seulement le département des Bouches-du-Rhône.

Nous voilà rassurés : ce n’est qu’un département où le grand remplacement a atteint ce niveau !

Ce qui, selon Arte, prouve que le phénomène n’existe absolument pas.

N.B. : On rappelera que le grand remplacement est avant toute chose un problème racial, le taux de musulmans n’étant qu’un indicateur indirect de population extra-européenne. Un indicateur imparfait, et qui minore la réalité en laissant de côté de nombreux noirs et asiatiques.

9000 collégiens de 12 à 15 ans ont ainsi été interrogés et 25,5% d’entre eux se déclaraient musulmans. Or, pour le directeur de l’étude, contacté par Désintox, impossible d’étendre la même proportion au reste du territoire.

Ce qui voudrait dire que la proportion de non-blancs dans le reste du territoire serait en train de décroître plutôt que de croître ? Non, parce que je rappelle aux gens de “Désintox” que c’est ça qu’ils sont censés démontrer.

Les Bouches-du-Rhône sont très urbanisées donc plus mixtes que les campagnes françaises. Et ont également une population dont la proportion se déclarant de confession musulmane est supérieure à la moyenne française.

“Désintox” évite ici de donner les chiffres, puisque la proportion est certainement inférieure à celle des collégiens, indiquant donc une augmentation progressive de la proportion.

Une autre étude de 2008, nationale cette fois, évalue plutôt la part d’ado français musulmans à 13% de leur catégorie d’âge. Loin des 25% qui affolent l’extrême droite.

Sachant qu’en 8 ans, de 2008 à 2016, la proportion est certainement passée de 13% à 16% ou 17% ; Arte tire aussi les choses en sa faveur.

Et ça s’arrête là. Donc, en réalité, aucune réfutation sur le fond.

Cela a été écrit par Cédric Mathiot, Jacques Pezet, Pauline Moullot, Valentin Graff ; réalisé par Anaïs Caura, produit par Jérôme Caza et Antoine Piwnik, et narré par Delphine Valeille. Marie Margo et Agnès Patron ont réalisé les dessins ; tandis que Frédéric Lichau, Hélène Gendronneau, Bastien Baudoin et Jean-Victor Houët ont travaillé à la production et post-production. Apparaissent aussi dans le générique les noms de Fabrice Puchault et Karen Michaël.

Je note les noms, parce que le jour viendra où ces gens devront rendre des comptes.

Je vous encourage toujours à réaliser des listes de traîtres en précisant toujours bien ce qui est reproché à chacun. Notez qui dans votre commune est à la tête de l’association pro-invasion, par exemple.

Auteur: Blanche

Partager cet article sur

Publier un commentaire

21 Commentaires sur "Pseudo-désintox : pour Arte, le grand remplacement est un mythe"

5000

Montrer les commentaires les :   Plus récents | Plus anciens
Thulé
25 mars 2016 20 h 45 min

Le régime et sa caste totalement pourrie savent qu’ils ne survivront pas à une révolution, ils cherchent toutefois à gagner du temps en trompant notre peuple avec ce genre de propagande. Je pense qu’ils sont dans leur retranchement, ils n’ont plus d’idées. Le travail effectué par la réinfo est décisive sur ce plan, elle les empêche d’avoir un contrôle total sur les peuples blancs. Elle sape la légitimité de leur régime dégénéré bâti sur le mensonge. L’utilisation plus intensive de la répression montre les difficultés qu’ils peuvent avoir. ZOG et toute la ploutocratie mondialiste ne veulent surtout pas d’un réveil des peuples blancs, l’extermination de la race blanche est une condition de survie pour eux.

Le temps nous est compté, nos gènes sont récessifs et nous sommes minoritaires. Nous n’avons pas à douter de notre destin, le monde blanc sera dominé dans l’avenir par le chaos et la guerre raciale. Il ne faut plus céder aux mensonges et à la culpabilisation, d’autres systèmes, d’autres modes de développement et de pensée sont possibles et même plus que souhaitables pour notre peuple et la nature. Dans le mondialisme actuel nous sommes condamnés à la mort. Le nationalisme blanc et la notion de fierté blanche (White pride) qui y est attachée, sont les seuls moyens de reprendre notre destin en main (White power), de rompre avec le mondialisme, d’envisager d’autres voies, et en fin de compte de préparer le soulèvement plus que jamais indispensable de notre race.

25 mars 2016 20 h 50 min

Pour intoxiquer le bobo sont au point mais pour le job journalistique repasserons . Ou est le devoir de réserve ? Sans parler de la vérification des sources ? Au petit bonheur la chance … franchement je regarde certains de leurs programmes mais pas ceux ou ils bavent leurs propagandes. L’avantage est qu’il n’y a pas de pub c’est ce qui m’importes.
Dire que c’est une vue de l’esprit que nous ne sommes pas mis en compétition démographique avec tout les sous développés de l’Afrique et du Moyen-Orient est LA vérité.
Rien qu’à la CAF ils y ont un abonnement fixe ,sachant qu’au delà des 3 gosses c’est Jack-Pot et çà n’est pas un mythe…

OTOOSAN
25 mars 2016 20 h 52 min

Suffit de constater autour de nous la disparition des blonds naturels (et dolicocéphales -on oublie souvent-) pour confirmer ce “mythe”… au Moyen âge 80 % de la population française était blonde (d’après mon prof d’histoire à la fac)
Suffit aussi de retourner 40 ans après où on a vécu enfant, c’est ce que j’ai fait en retournant dans un petit bled (lol) du 78, 40 ans après ! allucinant le changement, et ce changement n’a rien à voir avec une vue de l’esprit ! à ce moment là, comme dirait l’autre, le “mythe” est avéré !

Dernier point, qui peut encore croire ce qui est dit à la TV ?

darkeuclyde
25 mars 2016 21 h 07 min

C’est vrai que 80% de la population française était blonde à cette époque, votre prof de fac à fait ces recherches par rapport à quoi ? Haplogroupes ou autre ?
Merci de me répondre, ce sujet m’intéresse beaucoup, puis si vous avez des sources je suis preneur.

25 mars 2016 21 h 11 min

Complètement d’accord . Là ou je vies les petits blonds ce font de plus en plus rares . Ce qui domine ce sont les crépus avec leurs ressemblances cloniques … Infernal! Et que dire des transports en communs,qu’ils ne payent pas gratuité oblige au nombre de gosses .Tout comme à l’Hosto ou comme par hasard en France ils ont une petite santé ..profit profit sur tout les tableaux.
Comme pour les distributions alimentaires ,ils forment la majorité des individus qui en profitent.
Sans parler des incivilités et autres insalubrités qu’ils occasionnent genre jeter les papiers à même le sol alors qu’une poubelle leur tend les bras (vu et revus de mes yeux) … Ils m’écœurent! Par ce non respect du lieu ou ils sont censés vivre .

darkeuclyde
25 mars 2016 22 h 40 min

Oui je sais tout cela, quand j’étais en primaire, j’étais avec ces primitifs et ce n’était pas beau à voir, de plus comme vous le dites très peu de traits les dissossies les uns des autres si ce n’est le tour de taille ou la voie…. etc on l’a connaît après la chanson, du moins moi, pour les autres je ne sais pas mais ça doit pas trop changer du registre que l’on a mon cher philroxe

26 mars 2016 13 h 25 min

Aux Ètats-Unis, où les blancs sont le produit d’un mélange de celtes, teutons et un peu de Siciliens, Slaves et Franco-Canadiens (malheureusement que d’un pourcent), en 1900 la moitié des Américains blancs eut des yeux bleus selon une étude scientifique.

(Un chercheur regarda des milliers de photographies achromatiques de l’époque à la recherche d’yeux clairs, où clair = bleu, car à part les Slaves — aux yeux souvent gris — clair = souvent bleu et rarement vert.)

Aujourd’hui peut-être un blanc sur six…. On voit parfois des yeux gris (influence slave) et un visage rond/alpin (encore l’influence slave).

Néfaste le facteur génétique sicilien ici…. On les tient à cause de leur catholicisme superficiel pour des blancs, mais leur comportement, tout comme leur apparence et la mentalité, sont arabe, sémite, un ADN qui produit même avec une mère scandinave du Minnesota des nez crochus et des cheveux bouclés… car ils ont du négre et du Bédouin dans leurs veines.

J’ai vu, moi, dans mes 62 printemps non seulement une chute terrible du vrai pourcentage blanc de 89% vers 49% (oui!!) mais aussi une chute dela qualkité des blancs restants vers la laideur et la stupidité.

Statistique facile á se remémorer: 42% des femmes âgés de 42 ou plus qui ont une diplôme de “masters” ou un doctorat n’ont pas un seul enfant.

Partout, partout, je vois des vieux gens blancs qui sont bien éduqués et sans issue aucune, et surtout parmi les nationalistes, car le Juif les fait licencier et sans fric les femmes les boudent.

Les “blancs” de l’an 2040 seront comme des albanais.Plus de celtes, de teutons, de slaves. À nous donc de repenser radicalement toute la stratégie. La fenêtre mentale des Blancs s’ouvre enfin! Trump en est la preuve.

OTOOSAN
25 mars 2016 20 h 55 min

“delà des 3 gosses c’est Jack-Pot” …mais il y a mieux : la polygamie ! là c’est la totale !

25 mars 2016 21 h 41 min

La raison semble simple pour vivre à la campagne il te faut un véhicule c’est même indispensable. Ce qui engendre des frais que ces gents ne veulent et ne peuvent ce permettre de posséder. Puis vivre sans la communauté leurs est impensable ,donc les villes et les banlieues dortoirs sont de faite leur points de subsistances obliger
Dans les campagnes il te faut aussi te vêtir toi et ta famille ,lorsque tu es 6 ou 7 c’est compliquer . ce sont des constatations qui font qu’ils restent agglutiner entre eux dans les mêmes secteurs.

26 mars 2016 15 h 49 min

Il y a une bonne raison : Le renard ne chasse pas prés de son terrier. Autour des banlieues il y a par principe des centres ville favorables à la piraterie, pourquoi aller perdre son temps dans les campagnes ?? les villes deviennent une pépinière de rats affamés. Il est déjà trop tard, préparez vous ………..

wpDiscuz