Les noirs aisés finissent bien plus souvent en prison que les blancs pauvres

Traduction de l’article d’infostormer.


Une nouvelle étude a établi que les noirs aisés finissent en prison bien plus fréquemment que les blancs pauvres. Cela prouve de manière concluante que la criminalité est directement liée à la race, qui joue un rôle plus important que la situation économique. Les non-blancs commettent bien davantage de crimes en moyenne.

Bien entendu, les médias juifs affirment que cela fait parti d’une sorte de conspiration “raciste” des policiers blancs qui haïraient les noirs pour une simple question de couleur de peau.

C’est une théorie ridicule, puisque les policiers blancs vont perdre leur boulot et vont être passés au laminoir si on les découvre coupables d’avoir commis du “racisme” contre les non-blancs.

Toute cette situation découle du comportement général des noirs en tant que race.

Washington Post :

C’est un fait que les gens de couleur sont plus mal lotis que les américains blancs de nombreuses manières différentes, mais il y a peu d’accord sur pourquoi. Certains voient ces disparités comme une conséquence de la discrimination raciale dans les écoles, les tribunaux et le lieu de travail, tant par le passé que dans le présent. D’autres arguent que les inégalités économiques sont vraiment la cause, et que la politique publique devrait aider les pauvres peu importe leur race ou leur ethnicité. Quand il s’agit de la discrimination positive pour les admissions universitaires, par exemple, beaucoup disent que les enfants des familles blanches pauvres devraient eux aussi recevoir un traitement préférentiel.

De certaines manières, cependant, la discrimination contre les gens de couleurs est plus compliquée et fondamentale que l’inégalité économique. Une nouvelle sombre découverte met en exergue cette réalité : lors des dernières décennies, les enfants noirs riches finissaient plus fréquemment en prison que les enfants blancs pauvres.

“La race dépasse la classe, au moins quand il s’agit de l’incarcération”, a déclaré Darrick Hamilton de la Nouvelle Ecole, l’un des chercheurs qui a réalisé l’étude.


Résultats de l'étude

Notez aussi que les noirs ont davantage de chance d’être récidivistes ou de commettre des crimes graves, la proportion de noirs en prison leur est donc encore plus défavorable. Leur taux d’incarcération est environ 6 fois supérieur.

L’obsession des anti-blancs est toujours de trouver des excuses pour les échecs des non-blancs. C’est la seule et unique chose qui les intéresse, pour surtout éviter que les blancs ne se révoltent contre cette folie.

Auteur: Blanche

Partager cet article sur

Publier un commentaire

3 Commentaires sur "Les noirs aisés finissent bien plus souvent en prison que les blancs pauvres"

5000

Montrer les commentaires les :   Plus récents | Plus anciens
darkeuclyde
25 mars 2016 18 h 29 min

Je ne comprends pas très bien le fonctionnement de ce tableau pourriez-vous me l’expliquer je vous prie. Car cela m’échappe un peu.

Warezerie
25 mars 2016 18 h 57 min

En vertical : le % par rapport à la population : noire, hispanique, blanche.
En horizontal : les proportions de richesse sur une échelle de 1 à 10 : les déciles de richesse.

Ensuite, il faut comparer les 3 tableaux.

wpDiscuz