Le juif Bernie Sanders affirme que les blancs n’ont aucune idée de ce que c’est d’être pauvre

Bernie Sanders est le juif qui est le concurrent d’Hillary Clinton à la primaire démocrate aux États-Unis, et qui comme sa concurrente laisserait une immigration incontrôlée détruire les blancs. Il est populaire chez les jeunes blancs gauchistes du pays, et en France on trouve aussi divers sites “alternatifs” – servant magnifiquement le système tout en s’y croyant opposés – qui soutiennent ce personnage.

Traduction de l’article d’infostormer.


Bernie Sanders est vraiment une caricature dégoûtante d’être humain, et une créature qui ne peut pas s’empêcher de libérer sa haine des américains blancs de temps à autre.

Et une fois de plus, nous avons eu un exemple de cette aversion tordue lors du débat démocrate qui s’est tenu dimanche soir.

Interrogé par l’animateur du débat sur de potentiels “angles morts raciaux”, quelque chose d’ancré dans le code génétique de presque chaque juif ayant marché sur la Terre, Bernie a décidé de déclarer qu’il n’y a aucun blanc qui sache ce que sait que d’être pauvre, de vivre dans un ghetto, ou qui sait ce que l’on ressent en étant harcelé par un policier.

Va dire ça aux blancs qui vivent dans une misère abjecte dans les villes économiquement détruites à travers le Sud, directement à la suite des politiques de tes congénères juifs, Bernie.

Crache tes absurdités sur les blancs en Virginie Occidentale ravagée par la pauvreté, Bernie, et laisse les décider s’ils vivent vraiment une vie de “privilège” hérité.

Et régurgite tes mensonges en face des blancs qui ont grandit et vivent dans les villes ravagées par la criminalité à travers ce pays ; des villes mises à genoux par la criminalité des noirs et des hispaniques, les drogues, et une inutilité générale.

Je crois qu’ils auraient très peu d’amour pour toi et ton nez crochu.

Blancs pauvres
Mère blanche sans domicile


J’ajouterais au passage que Bernie Sanders a promis de mettre fin au “racisme institutionnel”. Le seul racisme institutionnel qui existe est dirigé contre les blancs, puisqu’ils visent à établir des quotas de non-blancs qui font que le non-blanc moins capable sera favorisé pour l’université, l’embauche, etc… au blanc plus capable.

Mais il est clair qu’il s’agit en réalité d’ajouter encore plus de racisme anti-blanc, en recouvrant cela d’oripeaux de générosité et d’humanisme.

Bernie Sanders caricature

Auteur: Blanche

Partager cet article sur

Publier un commentaire

10 Commentaires sur "Le juif Bernie Sanders affirme que les blancs n’ont aucune idée de ce que c’est d’être pauvre"

5000

Montrer les commentaires les :   Plus récents | Plus anciens
8 mars 2016 11 h 19 min

Ils voulait avoir les voix des nègres, il perdra celles des Blancs. Nos frères et soeurs insultés voteront pour Trump espérons-le !

8 mars 2016 12 h 16 min

Ah Ah !
Et dire que des semi-sémites et des crypto-cocos lui dressent des lauriers sur Méridien Zéro en nous vendant ce rabbin comme un dissident… http://www.meridien-zero.com/archive/2016/02/26/emission-n-265-des-primaires-contre-l-establishment-5765532.html

D’ailleurs quand il fait du cinéma avec ses cousins d’Hollywood cela donne ça : https://youtu.be/YWl6TLvlFEk

Waffen-SS
8 mars 2016 13 h 05 min

Le titre de l’article représente d’une manière majestueuse cette schuzpa,qu’un juif,je dis bien un juif,youpin,youtre,race de boue comme vous voulez,ose affirmer que nous les blancs de RACE,ne sachions pas ce qu’est la pauvreté.
Le juif représentant de la richesse du monde…
Pour rappel,le petit caporal à Vienne connut des moments très pénibles,préférant se priver de manger pour aller assister à un opéra de Wagner,la manifestation de la grandeur fait homme.
C’est sûr que tout ce qui est grands,noble et honorable est une insulte à la petitesse d’esprit de nos maîtres.
C’est normal qu’ils combattent ces traits de caractère.
C’est normal qu’ils combattent Trump.

le meur
8 mars 2016 18 h 12 min

bien vu!!!!!!

Europaïen
8 mars 2016 22 h 00 min

TRES bien vu !

yoananda
8 mars 2016 13 h 09 min

“les blancs n’ont aucune idée de ce que c’est d’être pauvre” ça s’appelle du racisme. Mais comme c’est anti-blanc, c’est autorisé.

8 mars 2016 13 h 12 min

Beurk

Qu’est-ce qui leur arrive à méridien zero? ils ont placé une sayanime sous leur bureau ?

wpDiscuz