L’Ukraine aura ses syriens, malgré la réticence du peuple et la guerre du Donbass

Traduction de l’article de Steve Goode sur le blog White Genocide Project


Yagotyn, un district de la région de Kiev, a été choisi comme emplacement d’un « Centre d’Accueil Temporaire de Réfugiés ».

Le bâtiment qui doit recevoir 250 syriens est actuellement en travaux. Il était censé accueillir des victimes de la catastrophe nucléaire de Tchernobyl, mais n’a jamais été terminé.

Centre pour envahisseurs à Yagotyn en Ukraine

La population locale se désole d’avoir été choisie pour recevoir les premiers immigrés du pays.

Une réunion a été organisée et les habitants ont signalé aux autorités qu’ils craignaient que les migrants syriens leur apportent des maladies, un comportement anti-social, et des problèmes de criminalité.

Xenya Yakushko, une journaliste locale, s’est inquiétée : “Il y a une question qui me travaille: notre gouvernement procurera-t-il à toutes les personnes déplacées [par la guerre du Donbass encore en cours en Ukraine] un logement à titre gratuit ?”.

[ndt : La vilaine expression “personnes déplacées” fait référence aux réfugiés à l’intérieur d’un même pays. L’ONU semble réserver l’appellation de “réfugié” aux seuls réfugiés transfrontaliers, fussent-ils bidons.]

“Pourquoi, au lieu de donner un abri aux Ukrainiens, le gouvernement décide-t-il soudain de faire venir 250 personnes d’un pays complètement étranger ? La guerre vient-elle de finir ? […] Qu’à-t-on à gagner de l’arrivée de réfugiés syriens ?”

Malgré la guerre du Donbass et les inquiétudes des citoyens, le gouvernement ukrainien a décidé de collaborer au programme de “réimplantation” promu par l’Union Européenne.

Si ce sont vraiment des Syriens qui fuient une zone de guerre, on pourrait penser que l’Ukraine n’est pas le meilleur endroit pour les recevoir à un moment où la guerre du Donbass n’est pas encore finie… D’autant plus que le centre pour migrants se trouve dans une zone qui n’est pas exempte de conflit armé.

Si l’Union Européenne refuse depuis le début de faire respecter les lois qui règlementent le passage des frontières, c’est justement pour faciliter la venue, dans un cadre légal ou illégal, de populations en provenance d’Afrique et du Moyen Orient.

Les responsables de cette politique s’efforcent maintenant de répartir les migrants à travers toute l’Europe afin de “diversifier” tous les pays à majorité européenne. C’est ce qui explique qu’on retrouve les migrants jusque dans des pays comme l’Ukraine, bien qu’une partie du pays soit encore une zone de guerre.

L’objectif est le génocide des Blancs. Les élites anti-blanches veulent simplement se débarrasser de la majorité européenne. En fait, il n’y a pas d’autre explication à donner. C’est simplement un moyen de “diversifier” les pays européens non occidentaux qui avaient jusqu’ici échappé au programme.


D’après les anti-blancs, il ne devrait plus y avoir :

  • un seul pays entièrement blanc
  • ni un seul état entièrement blanc
  • ni une seule région entièrement blanche
  • ni une seule ville entièrement blanche
  • ni un seul village entièrement blanc
  • ni un seul quartier entièrement blanc
  • ni une seule école entièrement blanche
  • ni une seule nation entièrement blanche
  • ni la moindre population entièrement blanche
  • ni un seul groupe entièrement blanc
  • ni un seul Blanc entièrement blanc

L’anti-racisme est une ruse pour génocider les Blancs.

Auteur: Alfredo

Partager cet article sur

Publier un commentaire

4 Commentaires sur "L’Ukraine aura ses syriens, malgré la réticence du peuple et la guerre du Donbass"

5000

Montrer les commentaires les :   Plus récents | Plus anciens
darkeuclyde
1 mars 2016 10 h 12 min

Ils vont crever ces sales chiens d’enflures, nous allons tous les exterminer jusqu’au dernier pour ce qu’ils nous ont fait, pas un seul ne restera, leur histoire sera effacé de la surface de cette planète. Ils ne seront plus qu’un souvenir que l’on nommera dans le futur par un seul mot: Juifs. Ils seront qualifiés dans les souvenir de nos enfants comme ayant les pires défauts qu’un peuple ait pût engendrer.
Toute leur présence sur cette planète sera épuré.

Waffen-SS
1 mars 2016 19 h 39 min

Je pense Darkeuclyde que nous devons mesurer nos propos face à cette engeance.
Nous ne devons pas leur donner l’occasion de nous attaquer,ainsi que le site Blanche Europe pour la publication de propos ô combien justes,mais non shoahtiquement correctes.
Il est tout à fait normal que nous soyons habiter par une haine salvatrice,une haine de survie,car nous sommes choisis par la providence pour être témoin du plus grand génocide qu’à connus le monde:l’extinction de notre Race!
Mais comme le disait le Führer,cette catastrophe sera la plus puissante confirmation de la doctrine nationaliste de la Race
Soyons prêts.

RAHOWA!

alain
1 mars 2016 17 h 38 min

j’espère que les ukrainiens ne seront pas aussi patient que les européens

wpDiscuz