Israël prévoit de s’entourer complètement de barrières anti-migrants, les médias silencieux

Traduction de l’article de New Observer.


Le premier ministre israëlien Benjamin Netanyahu a annoncé son intention “d’entourer tout Israël avec une barrière” pour protéger l’Etat juif des “bêtes sauvages” arabes – tout en fournissant dans le même temps de l’argent et du personnel pour soutenir l’invasion de l’Europe par les arabes.

Cette dernière démonstration de l’hypocrisie juive éhontée s’est produite lors de la visite de Netanyahu hier à la frontière jordanienne dans le sud d’Israël pour inspecter les travaux sur la barrière frontalière juive.

D’après le journal israëlien Haaretz, Netanyahu a fait ces commentaires lors d’une visite au site de construction de la barrière sur la frontière avec la Jordanie.

“A la fin, dans l’Etat d’Israël, comme je le vois, il y aura une barrière qui s’étendra sur la totalité [de la frontière du pays]”, a dit Netanyahu.

“On va me dire, ‘c’est ce que vous voulez, pour protéger la villa ?’ La réponse est oui. Entourerons-nous tout l’Etat d’Israël avec des clôtures et barrières ? La réponse est oui. Dans la zone où nous vivons, nous devons nous défendre contre les bêtes sauvages.”

Capture d'écran de Haaretz, Benjamin Netanyahu parle de bêtes sauvages

Il a ajouté que le gouvernement israëlien prépare un plan sur plusieurs années pour entourer Israël de barrières, et fermer tout interstice dans le grand mur en béton sur la frontière d’Israël avec la Cisjordanie – bien que le mur ait de facto annexé de larges parts de terres palestiniennes.

“Cette chose coûte de nombreux milliards, et nous travaillons sur un plan pluriannuel de priorisation afin de la répartir sur les années pour la construire graduelleent, mais pour la compléter pour défendre l’Etat d’Israël”, a dit Netanyahu.

The Times of Israel, dans sa couverture des projets de Netanyahu, a délibérément caché la citation sur les “bêtes sauvages”, disant à la place qu’il avait fait référence à des “animaux prédateurs”.

Pendant que Netanyahu annonce que son pays dépense des millions pour construire un mur afin de prévenir les arabes et autres “infiltrés” du tiers-monde d’entrer dans l’Etat juif, le ministère des affaires étrangères d’Israël continue de dépenser de larges sommes d’argent à aider les arabes et autres habitants du tiers-monde à “s’infiltrer” en Europe.

[New Observer traite du cas de l’association IsraAID, que nous avions déjà vu en détail. Le directeur de l’association financée entre autres par l’Etat juif avait déclaré vouloir “motiver les juifs européens à prendre part dans une mission d’aide humanitaire israëlo-juive”, pour aider à l’invasion du continent.]

Ce n’est pas qu’en Israël que cette hypocrise juive grossière peut être vue.

Aux Etats-Unis, l’Anti-Defamation League (ADL) [ndt : la LICRA américaine] a une section spéciale de son site dédiée à “détruire les mythes” à propos des “immigrants et de l’immigration” vers les Etats-Unis.

Le mythe numéro neuf, indique l’ADL, est que “Nous pouvons stopper les immigrants clandestins venant aux Etats-Unis en construisant un mur le long de la frontière avec le Mexique”.

L’ADL affirme qu’un “mur ou une barrière le long de toute la frontière avec le Mexique ne serait pas pratique et très probablement pas efficace”, et que “l’histoire nous montre que les gens trouvent des moyens pour franchir les murs”.

En conclusion, l’ADL explique que plutôt que de construire une barrière avec le Mexique, les Etats-Unis devraient “créer un processus pour résoudre l’immigration qui traite les immigrants avec dignité et respect plutôt que comme des criminels”.

L’ADL, bien entendu, soutient Israël et a une section entière de son site dédiée à expliquer à ses soutiens comment défendre l’Etat juif – bien que celui-ci ait la politique exactement opposé pour les clôtures frontalières par rapport à ce que défend l’ADL pour les Etats-Unis.

Israël, bien sûr, a la politique correcte pour gérer le problème de l’invasion du Tiers Monde.

L’Etat juif a parfaitement raison de clôturer ses frontières, et d’empêcher l’invasion du pays par les non-juifs.

Israël et les juifs comprennent très clairement que s’ils laissent entrer des millions de non-juifs dans leur pays, celui-ci cessera d’être un Etat juif. Ils perdront le contrôle de leur pays et seront submergés – et ultimement détruit – par un afflux venu du Tiers-Monde.

Pourtant, bien que les juifs soient bien au courant de ce fait, ils promeuvent délibérément – et financent même – l’invasion de l’Europe et des Etats-Unis par les habitants du Tiers-Monde.

L’ADL ira même plus loin, et traitera tout ceux soutenant une clôture entre les Etats-Unis et le Mexique de “raciste, “xénophobe” ou, insulte ultime, de “nazi” – bien que construire une clôture soit exactement ce que l’Etat juif fait.

L’ADL s’inquiète que les immigrants illégaux soient qualifiés de “criminels” – mais pas le moins du monde qu’ils soient qualifiés de “bêtes sauvages” en Israël.

Une fois de plus, cette hypocrisie grossière ne peut pas être un accident. Elle doit être délibérée.

Il n’y a tout simplement pas d’autre explication à pourquoi les juifs promouvraient une politique pour eux-même, et chercheraient à interdire cette exacte politique à tout les peuples européens.

La remarque de Netanyahu sur les “bêtes sauvages” sert aussi d’exemple sur le fonctionnement des médias contrôlés. Si, par exemple, Donald Trump (ou n’importe quel politicien non-juif en Amérique ou en Europe) avait appellé les immigrants illégaux “bêtes sauvages”, les médias auraient déclenché un lynchage contre lui. Mais, parce que c’est un juif faisant une telle remarque, elle passe sans aucune couverture globale et condamnation…

Auteur: Blanche

Partager cet article sur

Publier un commentaire

9 Commentaires sur "Israël prévoit de s’entourer complètement de barrières anti-migrants, les médias silencieux"

5000

Montrer les commentaires les :   Plus récents | Plus anciens
Monteverdeau
10 février 2016 22 h 51 min

C’est comme les ghettos et mellah des juifs d’Europe, du Maghreb et du proche orient, dont ils parlent la voix chevrotante et la larme à l’oeil globuleux pour évoquer leurs souffrances alors que c’est eux-mêmes qui voulurent et construisirent ces villes crasseuses dans la ville pour ne pas être pollué par le goy ou gentil.
D’ailleurs ils ont leurs propre parlement juif européen depuis 2012 !

https://youtu.be/QF1eZy0pxPM

dom
11 février 2016 4 h 42 min

Je crois qu’il faut voir le côté comique de l’histoire : ils veulent ni plus ni moins transformer Israël en un vaste camp de concentration ! Quelque part, ça leur manque peut-être…..:o)

Monteverdeau a raison de parler des ghettos car partout où ils sont passés, ils ont refusé de se mêler à la population locale et se sont eux-mêmes enfermés dans les ghettos. Chassez le naturel…….

Monteverdeau
11 février 2016 5 h 10 min

En revanche ils la veulent l’occupation barbare de l’Europe
https://youtu.be/78p-uILxUWA
et des États-Unis.
https://youtu.be/i5wBih3XMC4

dom
11 février 2016 5 h 29 min

Tout ce qu’ils refusent pour eux et Israël, ils le veulent pour le reste du monde, on le sait. Et tout le monde leur trouve des excuses, et personne ne s’indigne, sauf nous autres……

patriote
11 février 2016 9 h 08 min

ces chiens de juifs veulent le pouvoir absolu et diriger au grand jour dans tout les pays ou ils parviendront à mettre le chaos en attendant ils se préparent à protéger leur peuple sachant qu’ il aura de la chasse aux juifs.

11 février 2016 9 h 34 min

(Hors-Sujet:)

Aux Etats-Unis, l’Anti-Defamation League (ADL) [ndt : la LICRA américaine]

De même que la Licra a été créée en 1926 pour soustraire à la justice l’assassin juif du nationaliste séparatiste ukrainien Simon Petlioura,

l’ADL a été créée en 1913 pour soustraire à la justice le violeur et assassin juif de Mary Phagan, une fille de 13 ans qui travaillait dans une fabrique de crayons.

La Licra et l’ADL sont aujourd’hui des organisations juives spécialisées dans la diffamation et le harcèlement des Blancs qui résistent à leur génocide par remplacement. En France, les représentants de la Licra se sont infiltrés dans toutes sortes d’administrations publiques (justice, école, flicaille, etc).

Twitter a récemment annoncé la création d’un groupe de conseillers pour l’aider à trouver le juste équilibre entre deux idéaux: dire la vérité aux puissants, et limiter quand même les abus.

L’ADL fera partie de leur groupe de conseillers ! (source)

Autrement dit, le lobby juif est en train de renforcer son grappin sur Twitter. Pendant longtemps, c’était un espace de liberté. Mais depuis quelques mois, ils ont viré tout un tas de gens.

Par exemple, la Licra se vante d’avoir obtenu que les tweets d’Hervé Ryssen ne soient plus lisibles en France. C’est logique que la Licra et l’ADL soient en bons termes. Entre défenseurs d’assassins juifs, on se soutient !

12 février 2016 15 h 57 min

Les juifs “d’Europe-1” et du Parti “Socialiste” viennent de lancer une campagne pour faire virer Jérôme Bourbon de Twitter. (source)

En fait, il leur suffirait d’envoyer un e-mail à l’ADL, ou directement à Twitter, mais les juifs préfèrent toujours organiser d’abord un petit judéo-tollé pour sauver les apparences.

Qui c’est qu’ils espèrent tromper ? Tout le monde voit bien que c’est une opération entièrement juive, même s’ils ont quelques goyims à leur solde.

11 février 2016 9 h 49 min

Le meilleur, c’est quand Israël s’indigne et se scandalise des propos de Donald Trump demandant à suspendre toute immigration musulmane vers les États-Unis.

Il était prévu que Donald Trump fasse une visite en Israël, l’automne dernier. Mais ça posait un sacré dilemme moral aux Juifs. En effet, comment permettre qu’un type aussi coupable d’un discours aussi abominablement discriminatoire envers les musulmans puisse se rendre en Israël et serrer la main à Netanyahou comme si de rien n’était ? Je crois que les délicats Israéliens avaient même lancé une pétition contre la venue de Trump.

Trump a résolu le dilemme israélien en annulant sa visite. Il a dit que finalement, il allait attendre d’être président. Je ne sais plus s’il y avait eu un article sur le sujet sur ce blog.

wpDiscuz