Le chaos se répand dans les camps de “réfugiés” en Allemagne

Traduction de l’article de New Observer.


Les flambées de violence répétées et les scènes chaotiques deviennent des évènements quotidiens au sein des camps d’envahisseurs en Allemagne, avec des bagarres massives entre divers groupes ethniques, occasionnant de sérieuses blessures et des interventions de police d’envergure.

De plus, la nationalité des émeutiers montre de manière concluante que ces “demandeurs d’asile” sont en premier lieu complètement bidons.

Migrants prêt à une barre en Allemagne

Deux affrontements majeurs ont eu lieu dans les camps d’envahisseurs de Hambourg le week-end dernier. Le premier a débuté quand les services de sécurités sont arrivés afin d’embarquer un érythréen qui avait précédemment attaqué un membre du personnel du camp.

Un grand groupe d’africains est alors intervenu afin d’essayer d’empêcher l’opération, et a attaqué les agents de sécurité. Cela a fourni une excuse à un large groupe de “syriens” pour s’impliquer, et peu après il y avait une mêlée massive entre les africains et les “syriens”.

La deuxième bagarre de masse dimanche a éclatée avec une telle férocité que les agents de sécurité furent forcés de battre en retraite et de se barricader dans un bâtiment au cours de l’émeute longue de trois heures. Elle ne fut arrêtée que par une police anti-émeute lourdement armée.

D’après un rapport dans Der Spiegel, les envahisseurs ont utilisé des pieds de chaise, des tuyaux métalliques, et autres objets, pour s’attaquer les uns les autres ; des témoins oculaires disant au journal qu’ils “se rentraient dedans, tous contre tous”.

Pas moins de 34 véhicules de police, entièrement remplis d’unités de police anti-émeute furent dépêchés sur place au camp de Grell, situé entre l’aéroport d’Hambourg et la limite avec le Schleswig-Holstein.

“Un nombre incroyable de personnes ont été sévèrement battues”, a déclaré un employé cité par le journal. “Vous pouviez entendre le combat de loin. Cela nous remplit de crainte.”

D’après d’autres rapports, les envahisseurs s’affrontaient avec leurs poings nus, des extincteurs, ainsi que des couteaux. Dans certains cas, écrit Der Spiegel, les blessures étaient fatales. [ndt : tant mieux !]

Africains dans un camp pour réfugiés

Il y a aussi eu des émeutes près de Munich. Dans la ville de Karlsfeld, juste au nord de la capitale bavaroise, un groupe d’envahisseurs a attaqué le personnel de sécurité après qu’on leur eut demandé de cesser de jouer au football au milieu d’un espace de séjour.

Les envahisseurs se sont immédiatement jetés sur le personnel de sécurité avec des bâtons, des pierres, et d’autres objets.

Plus de 40 policiers durent être déployés pour stopper l’attaque, et deux envahisseurs, tout deux du Sénégal, furent arrêtés – bien qu’ensuite relâchés – a déclaré la police. Trois envahisseurs et quatre agents de sécurité durent être traités à un hôpital local pour les blessures subies au cours de l’incident.

L’article de Der Spiegel oublie, évidemment, de remarquer qu’il est tout simplement scandaleux que des africains du Sénégal affirment être des “chercheurs d’asile” en Allemagne. Le Sénégal est peut-être l’un des plus stables États de l’Afrique de l’Ouest, avec pas moins de 80 partis politiques, ainsi qu’un parlement et un président élus.

Il n’y a donc aucun raison politique pour quiconque de “fuir” le Sénégal, et tout “chercheur d’asile” de ce pays est évidemment illégitime. Pourtant, la politique folle de “portes ouvertes” de Merkel a invité des centaines de milliers de telles personnes en Allemagne – d’où, comme les violences dans les caps d’envahisseurs l’ont déjà montré, elles ne seront pas expulsées sans se battre.

Caricature de l'artiste mal pensant - ils ne fuient pas la guerre, ils viennent la faire chez nous

Auteur: Blanche

Partager cet article sur

Publier un commentaire

21 Commentaires sur "Le chaos se répand dans les camps de “réfugiés” en Allemagne"

5000

Montrer les commentaires les :   Plus récents | Plus anciens
Philippe
16 décembre 2015 22 h 41 min

Combien de temps les français vont’ils mettrent pour comprendre ce qu’il va leur arriver ? N’y a t’il pas une destinée karmique dans tout ça ?

BHL
17 décembre 2015 16 h 58 min

Une destinée karmique ,je sais pas ,mais un pitre derrière votre intervention , c’est plus plausible !

Gérard Benoît
20 décembre 2015 13 h 11 min

Du haut de votre ego, ne vous vient-il pas à l’idée d’ouvrir un débat plutôt que de rabaisser une personne que vous ne connaissez même pas, de un, et de 2, dégonflez votre gros cou !!!

Romanin
16 décembre 2015 22 h 57 min

Enfin de bonnes nouvelles, les loups se bouffent entre eux. Pour le reste, je ne vais pas pleurer sur nos”amis” allemand. Allez encore un peu de patience, le meilleur est pour demain. Respect Mme Merkel, un mètre cinquante au garrot, aussi large que haute, mais sans avoir la lumière à tous les étages!

17 décembre 2015 2 h 56 min

On pourrait organiser des jeux du cirque et des combats de gladiateurs. Les Européens viendraient supporter leur race de sauvages favorite dans un stade spécialement aménagé. Un prix abordable permettrait de remplir les tribunes et des combats auraient lieu 24h/24.
Relance de l’économie + élimination des envahisseurs + création d’une nouvelle culture populaire; c’est tout bénéf.

Konigsberg
17 décembre 2015 8 h 10 min

Ils fuyent la guerre !

17 décembre 2015 13 h 17 min

Bon article, merci, mais faites attention aux fautes 😉

Romanin
17 décembre 2015 14 h 23 min

Les fautes d’orthographe et de français ne nous éviteront pas le chaos qui s’annonce lentement mais surement. Ni lire un article sur ce qui se passe chez Merkel, certaines villes d’Espagne et d’Italie, ont commencé à voir poindre des mouvements de foule qui leurs ont laissé un arrière goût de leur futur (très) proche. Ces gens civilisés qui regardaient à la TV les guerres que nos(leurs) gouvernements s’appliquent à vouloir au nom d’une hypothétique protection est entrain de leurs revenir en pleine tronche et à vitesse grand V. Ils apprennent à leurs dépends que de l’autre côté de la Méditerranée, il existe des peuples”non civilisés”, et qui n’ont rien à perdre, mais qui eux savent se battre contrairement à nous qui vivons sur les acquis de nos anciens d’ après guerre et sur nos “trente glorieuses”. Vous pourrez remercier vos dirigeants UMPPS de ces cinquante dernières années que vous venez de réélire au nom du “pacte républicain” anti-FN, mais qui ne nous évitera pas cette”descente en enfer” programmée!(désolé pour les fautes, pas le temps de me relire)

18 décembre 2015 6 h 41 min

pour les fautes pas
grave romanin ne dit on pas que l orthographe est la science des annes bon blague a par moi je pense tout ses homme qui fuie leur pays ses homme la on les récupaires et on les formes pour formé une armé pour se battre contre daesh plus tot que de les laissé a divalgué et sommé la zizanie dans l europe

wpDiscuz