Des suédois non reniés brûlent de futurs centres pour envahisseurs

Si en Allemagne, la majorité des incendies de centres pour “réfugiés” sont causés par les sauvages qui y sont hébergés, l’on parle ici d’incendies précédant l’installation des colons extra-européens. Même en Suède, les gens réagissent.

Le principe est très simple : l’utilisation d’un bâtiment pour héberger quelques dizaines ou centaines de sauvages du tiers-monde est annoncée, et dans les jours qui suivent, avant que les envahisseurs ne s’y installent, le bâtiment est incendié.

Ces actes courageux de résistance contre l’invasion se multiplient ces dernières semaines en Suède.

En réaction, le gouvernement anti-blanc de la Suède a annoncé qu’il cacherait l’emplacement des futurs lieux d’accueil.

Euractiv :

Hier, la municipalité de Danderyd, une ville située au nord de Stockholm, a annoncé qu’une nouvelle résidence pour 70 chercheurs d’asile serait ouverte en novembre, dans des installations qui appartenaient précédemment à une école publique. Mais autour de 2h du matin (le 28 octobre), le bâtiment a été incendié.

Mardi (27 octobre), un bâtiment qui devait être utilisé pour héberger des réfugiés à Färingtofta, dans le sud de la Suède, a été similairement détruit dans un incendie criminel.

Afin de prévenir davantage de feux, l’agence des migrations a décidé de rendre la localisation des adresses des maisons prévues pour les chercheurs d’asiles plus difficile pour le public. Cela signifique que 66.000 résidences seront gardées secrètes.

Il n’y a pas besoin d’être génial pour pouvoir découvrir où ils seront logés – pour les logements de groupe : les bâtiments inutilisés. Les génocidaires anti-blancs sont complètement débordés par leurs armes biologiques et doivent recourir à tout les endroits peu ou prou adaptés.

Que ces incendies découragent l’arrivée de certains envahisseurs ou qu’ils fassent perdre le contrôle au gouvernement plus rapidement, ils sont de toute façon très positifs.

Auteur: Blanche

Partager cet article sur

Publier un commentaire

1 Commentaire sur "Des suédois non reniés brûlent de futurs centres pour envahisseurs"

5000

Montrer les commentaires les :   Plus récents | Plus anciens
Romanin
29 octobre 2015 9 h 26 min

Que dire de cette information, j’espère qu’ils ont une bonne assurance et que les dommages sont couverts. 66 000 autres logements brûlés, ça vas donner du boulot aux suédois et faire baisser le chômage. Voilà une bonne nouvelle pour nous ami(e)s.

wpDiscuz