Nouvelle hystérie antiraciste après la publication d’une note interne à la SNCF concernant les « migrants »

En ce moment, tout ce qui concerne les « migrants » (comprenez : les envahisseurs) est de nature à provoquer l’hystérie. Après Pôle Emploi, c’est au tour de la SNCF de se faire critiquer. Tout le monde y passera, aujourd’hui pour ne pas être critiquable il faut faire comme le pape et lécher les pieds des envahisseurs.

Les critiques surviennent donc après une note interne appelant à se méfier des migrants à et signaler leur présence au conducteur du train. Cela sonne, aux oreilles des gauchistes, comme un rappel d’une certaine époque où l’on ciblait et dénonçait une certaine catégorie de (((personnes))) !

Les migrants seraient les nouveaux opprimés, ceux que l’on ciblerait en permanence (ce qui n’est pas du tout le cas, malheureusement).

20 Minutes :

Intitulée « Présence groupe de migrants à bord », cette note demande aux contrôleurs, s’ils remarquent « un groupe constitué de population migrante » à bord des trains ou sur les quais, d’en « aviser l’escale », « d’essayer, si la situation le permet, de recueillir le maximum d’informations [nombre de personnes, présence d’enfants, gare de destination, raison de cette mobilité…] » enfin « rédiger un rapport circonstancié et factuel. »

Contactée mardi par 20 Minutes, Séverine Rizzi, du syndicat CGT des cheminots de Bordeaux, estime que cette directive revient à « demander aux contrôleurs, dont ce n’est pas le but, de classer les migrants et de se comporter comme une milice de la préfecture. Il faudrait ainsi identifier les groupes de migrants, avant même de savoir s’ils ont ou pas un billet. »

La CGT nous affirme, sans rire, que les contrôleurs ne sont pas là pour… contrôler ! Non, c’est vrai qu’il faut une formation spéciale pour pouvoir reconnaître des migrants. Il est vrai que vu la ressemblance avec « certains » Français de papiers : on pourrait les confondre de temps en temps.

Par contre, étant donné que les migrants sont des illégaux : il est d’utilité publique de les signaler aux autorités. C’est donc un acte parfaitement normal, selon le bon sens. Bon sens qui n’est pas partagé par les communistes amateurs de nègres.

Train-Controleur-SNCF
Ne voyez vous pas en ce contrôleur des relants racistes et antisémites ? C’est une nouvelle (((Shoah))), mais contre les illégaux…

Dans un communiqué, la CGT ajoute qu’il s’agit « d’une incitation à des pratiques de discrimination et de délation vis à vis d’une population d’usagers de par leurs origines ou leur apparence physique (…) Pire, les préconisations sous entendent que des usagers d’origine étrangère qui voyageraient en groupes seraient soit disant [sic] dangereux et en situation de fraude. »

Discrimination ? Oui, avertir les gens qu’il y a des illégaux dans le train et donc de faire attention : c’est de la discrimination.

C’est bien connu, les envahisseurs ne sont pas dangereux et achètent, comme tout le monde, leur billet de train. On marche sur la tête ou suis-je un vilain complotiste ?

Note-Interne-Racisme-Illégaux-Prudence-SNCF
La note interne en question.

« Dans le contexte actuel, que les contrôleurs puissent s’entendre dire qu’ils feraient la chasse aux migrants est inacceptable », poursuit la syndicaliste. Une réunion entre direction et syndicats est prévue ce mercredi à 14h30. Mais mardi en fin d’après-midi, la SNCF a tenté de déminer l’affaire. Elle affirme que cette note est « le fruit d’une initiative personnelle » et que « la direction régionale n’en avait pas connaissance et ne l’a donc pas validée ».

Cette note inciterait à chasser les migrants. Il est tout de même bizarre que le document en question ne comporte pas une ligne où l’on appelle à faire sortir les migrants du train, ni même à user de violence. Juste de prévenir les autorités et faire attention.

Avons nous la même définition du verbe « chasser » ? Sans doute que non.

M’enfin, vous comprendrez bien : la SNCF qui commence à chasser du migrant… (((Oy Vey))) les souvenirs remontent à la surface.

Quand nous sonnerons l’ouverture de la chasse, il n’y aura pas qu’un simple signalement de migrants…

Et nous devons nous préparer à cette ouverture qui n’a que trop tardée.

Cartouches-Chasse-Migrations-Décathlon

Auteur: Nico White

Partager cet article sur

Publier un commentaire

3 Commentaires sur "Nouvelle hystérie antiraciste après la publication d’une note interne à la SNCF concernant les « migrants »"

5000

Montrer les commentaires les :   Plus récents | Plus anciens
AA
1 avril 2018 20 h 58 min

Terre Ensoleillée
5 avril 2018 9 h 59 min

Même la SNCF comprends que ces envahisseurs sont des gens à part. Lol ça me fait jubiler de voir ces anti-bl.. pardon ! anti-racistes rager comme des enfants de 3 ans lorsqu’ils n’obtiennent pas ce qu’ils veulent.

Anonyme
7 avril 2018 11 h 39 min

Allez oublier de composter un billet de TGV en semaine, c’est drôle mais y en a quand ils le peuvent, se sente pousser des couilles

wpDiscuz