Des jeunes filles apprenant à devenir femmes et mères dans l’Allemagne de 1939 : le Mal incarné selon le Daily Mail

Traduction de l’article du Daily Stormer.


Le Daily Mail aime déterrer au hasard des histoires sur l’Allemagne d’Hitler et publier des articles hystériques à leur sujet.

Cet exemple récent sur le mal pur des scoutes d’Hitler est particulièrement étrange.

Des adolescentes apprenant à faire des gâteaux sont dépeintes comme l’incarnation d’un mal démoniaque.

Daily Mail :

Des vidéos qui donnent le frisson d’un « camp d’été » pour filles qui a eu lieu en 1939 révèle comment les adolescents étaient endoctrinés dans l’idéologie antisémite d’Hitler.

Les jeunes aux cheveux blonds et aux yeux bleus, âgées de 14 à 18 ans, faisaient toutes parties de la Ligue des Filles Allemandes d’Hitler qui avaient été spécialement sélectionnées par le parti nazi, sur la base de la « qualité génétique ».

Des vidéos en noirs et blancs perturbantes, obtenues des archives nationales allemandes, ont été prise au camp de service de campagne de Munich et montre les jeunes filles hissant avec enthousiasme le drapeau à svastika et faisant avec obéissance le salut nazi.

La vidéo, intitulée « Madel im Landjahr » est traduite comme « Filles dans le camp de service de campagne », et comporte la Ligue des Filles Allemandes, ou Bund Deutscher Mädel (BDM), la branche féminine des Jeunesses Hitlériennes.

Le Daily Mail et moi ne devons pas avoir la même définition de « blond » au vu de la vidéo. Il semble juste qu’il s’agisse de propager le mensonge totalement absurde que les personnes aux cheveux bruns ou aux yeux marrons seraient persécutés dans une société nationaliste.
Si j’ai choisi de publier cet article, c’est aussi pour que vous puissiez voir ces vidéos. « Perturbant », dit le Daily Mail. Apaisant, dirais-je plutôt. Et « étrangement », les filles y sont heureuses.

La vidéo montre les jeunes femmes accomplissant des corvées autour du camp, dont la cuisine, le nettoyage et des activités agricoles consistant à planter des cultures et en la maintenance générale des fermes.

La vidéo montre aussi les filles faisant de la gymnastique. Le sport était une grande partie de la vie dans les camps de la BDM, l’intention étant de créer des filles en bonne santé, fortes, aptes à enfanter et qui produiraient plusieurs enfants pour augmenter la population.

Madel im Landjahr
LE MAL selon le Daily Mail

La BDM a débuté en 1930, mais ce ne fut pas avant que Baldur Von Shirach soit nommé chef des Jeunesses Hitlériennes en 1931 que le groupe a commencé à gagner en popularité, avec des adhésions estimées entre 10.000 et 15.000 filles à la fin 1932.

La ligue se concentrait à développer les filles en femmes dévouées au nazisme et dont le rôle dans la société était de devenir des « mères du Troisième Reich ». Les filles étaient censées grandir avec une compréhension sans discussion du régime et de leur rôle désigné.

Hitler espérait que le travail dans ces camps encouragerait les jeunes filles à quitter la ville et à travailler la terre au service des valeurs « terre et sang » des nazis – qui instruisaient aux Allemands de poursuivre une vie rurale honnête plutôt que des professions urbaines « juives » [sic].

Aux camps, les filles étaient entraînées dans l’idéologie nazie et encouragées dans l’antisémitisme. Les adolescentes apprenaient à éviter la « souillure raciale », en suivant une politique nazie interdisant les relations sexuelles entre aryens et non-aryens et étaient encouragées à informer les autorités si leurs parents ou voisins n’agissaient pas conformément à la ligne du régime.

Lors de leçons, des vidéos de propagande et des histoires destinées à dépeindre les Juifs comme des personnages particulièrement déplaisants étaient présentées aux jeunes filles.

Oui, eh bien… cela se lit comme un pamphlet sur « pourquoi nous devrions réinstaurer le nazisme ».

C’est très sain et joli.

Pour que nous soyons clair, l’argument du Daily Mail est réellement que ça serait bien que plutôt que d’avoir l’entraînement au mariage des scoutes nazies, le Royaume-Uni a ça :

Jeunes femmes bourrées au Royaume-Uni

Jeunes femmes bourrées au Royaume-Uni

Jeunes femmes bourrées au Royaume-Uni

Jeunes femmes bourrées au Royaume-Uni

Jeunes femmes bourrées au Royaume-Uni

Donc…

À vous de voir.

Auteur: Blanche

Partager cet article sur

Publier un commentaire

27 Commentaires sur "Des jeunes filles apprenant à devenir femmes et mères dans l’Allemagne de 1939 : le Mal incarné selon le Daily Mail"

5000

Montrer les commentaires les :   Plus récents | Plus anciens
AA
21 mars 2018 16 h 13 min

Terre Ensoleillée
21 mars 2018 17 h 16 min

Ils nous donnent des arguments pour restaurer un 4eme Reich pro-blanc.

JEAN
22 mars 2018 11 h 43 min

Détruire nos repères est devenu l’objectif prioritaire, dire qu’une femme n’est pas un homme est sexiste alors que c’est une évidence, on encourage les hommes à abandonner leur virilité pour se comporter comme des femmes, on apprend à nos enfants qu’ils ne sont ni l’un ni l’autre pour les empêcher de se construire une identité, si après ça on ne comprend pas que la disparition de la race blanche est le but recherché on peut se demander quelle preuve supplémentaire il faut .

Aegishjalmur
22 mars 2018 13 h 10 min

En quatre lignes, l’essentiel est dit, JEAN !

STOP GÉNOCIDE DES BLANCS
22 mars 2018 14 h 42 min

ONCLE ADOLF AU SECOURS !

Pekam
22 mars 2018 14 h 46 min

Elles sont pas toutes blondes dans la vidéo , déjà le type part sur un mensonge.

Ce qu’on y voit des des jeunes filles heureuses , prêtes à rendre un mari heureux et à faire des enfants heureux.

Quelle honte. Où est le nègre là dedans et où est ce que le juif fait sont profit ? Je vous le demande.

Heureusement que les nazis ont perdu la guerre et que la démocratie a gagné

https://youtu.be/sWtlaQ3G4Eg

Terre Ensoleillée
22 mars 2018 16 h 04 min

On vit dans un monde où le bien et le mal se sont inversés. Aujourd’hui, le monde est tellement merdique que le fait d’être nationaliste et aimer sa patrie est un crime. 1984, les gars on y est.

wpDiscuz