Hystérie anti-raciste en Norvège parce que le gouvernement est composé de norvégiens

On pourrait croire à une parodie.

Ce n’en est pas une.

The Local :

Le Centre Norvégien Contre le Racisme a critiqué le nouveau gouvernement du premier ministre Erna Solberg car il ne « refléte » pas « la population ».

Rune Berglund Steen, chef de l’ONG, a aussi dit que le manque de diversité représenterait un « problème démocratique ».

« Même le gouvernement de Trump a plus de gens originaires de minorités ethniques que le [gouvernement] norvégien », a déclaré Steen, qui parlait à la chaîne publique NRK.

Les États-Unis, à plus de 40% non-blancs, et où le poison de la « diversité » sévit depuis plus d’un demi-siècle, quelle comparaison pertinente !

Si seulement la mauvaise foi pouvait tuer…

Parmi les 68 ministres et secrétaires d’État présentés par Solberg alors qu’elle dévoilait son nouveau gouvernement mercredi, seules deux personnes semblent être originaires d’une minorité, selon NRK – la secrétaire d’État Anne Karin Olli, qui est d’origine laponne autochtone, et Rebekka Borsch, née allemande.

En dehors de l’os jeté aux Lapons, c’est un gouvernement composé uniquement de blancs et presque exclusivement de norvégiens.

De quoi fâcher les partisans de la xénocratie1 !

Steen a déclaré à NRK :

C’est un problème démocratique. Ceux au pouvoir doivent refléter la population générale et c’est très grave que ce ne soit pas le cas dans le gouvernement étendu.

Selon l’office statistique norvégien, plus de 800.000 personnes vivant en Norvège ont des parents nés à l’étranger, sur une population totale d’environ 5,2 millions d’habitants.

Sylo Taraku, du groupe de réflexion norvégien Agenda, a déclaré à NRK :

Je suis déçu par la composition du gouvernement. C’est important pour les minorités d’être représentées, y compris parmi ceux qui dirigent le pays. C’est lié à l’identité et à la confiance dans le système. Cela envoie un signal malheureux.

Le ministre de l’Éducation et de l’Intégration, Jan Tore Sanner, a dit que les critiques sont injustifiées.

Il a déclaré à NRK :

Beaucoup de choses doivent être prises en compte quand un nouveau gouvernement est formé. La plus importante est les politiques qui seront menées, peu importe l’origine que l’on a.

Steen a dit à la chaîne publique que la diversité est saine en politique :

Les résultats politiques sont affectés par quelles personnes sont impliquées et par quel parcours elles ont. Il est clair que les personnes venant une minorité ethnique ont une expérience différente en ce qui concerne, par exemple, la création de politiques inclusives.

Donc :

  1. Ces gens militent de façon véhémente pour l’importation d’étrangers, de préférence venant des pires trous à rats de la planète.
  2. Une fois que leurs chéris afro-bougnoules sont là, ils se plaignent que ceux-ci ne sont pas au gouvernement, parce que, disent-ils, l’origine ethnique d’un individu influence ses décisions politiques en défaveur des autres groupes (et donc, avouent-ils implicitement, en faveur de son groupe).

Il suit donc que, selon le raisonnement même de ces ignobles traîtres, la conséquence directe de l’importation de hordes allogènes qu’ils préconisent est de déposséder la population autochtone blanche !

Anti-raciste = anti-blanc

1. Xénocratie : « Régime politique dans lequel le pouvoir est exercé par des étrangers ».

Auteur: Blanche

Partager cet article sur

Publier un commentaire

6 Commentaires sur "Hystérie anti-raciste en Norvège parce que le gouvernement est composé de norvégiens"

5000

Montrer les commentaires les :   Plus récents | Plus anciens
AA
11 février 2018 22 h 32 min

Anonyme
12 février 2018 0 h 27 min

Sauf que les Lappons sont des autochtones, contrairement à un ivoirien, maghrébin, etc.

Malika Le Pen
12 février 2018 21 h 59 min

Oui, et s’ils ont parfois des traits ressemblant à des Asiatiques, ce n’est pas toujours le cas :

Ils sont majoritairement indo-européens, avec un peu de sang mongol.

Darkeuclyde
13 février 2018 13 h 41 min

C’est leur culture et leur langue qui ont été asiatisé ou devrais-je dire mongoloïsé mais le reste comme vous dîtes sont restés indo-européens dans leur très grande majorité.

Anonyme
13 février 2018 9 h 38 min

Quel tragédie cette mentalité de cracher sur sa propre culture et sur son peuple

Terre Ensoleillée
15 février 2018 8 h 04 min

Bon sang, mon pied est composé de 5 doigts de pieds, et vu que je suis anti-doigts je trouve ça anormal. Je caricature, mais c’est franchement ça.

J’applaudirai le premier scientifique qui aura le cran de reconnaître le gauchisme comme étant une maladie mentale, souvent incurable à quelques exceptions.

wpDiscuz