L’Oréal utilise une bougnoule voilée pour promouvoir ses shampooings… avant de la lâcher pour des messages anti-Israël

Promouvoir un produit pour cheveux… avec une personne dissimulant les siens !

RT :

Alors que le domaine publicitaire est sous le feux de nombreuses critiques concernant des affiches jugées racistes ou stigmatisantes, la société L’Oréal a décidé de promouvoir l’un de ses shampoings d’une manière pour le moins originale.

Les publicités d’aujourd’hui ne sont certainement pas plus racistes qu’auparavant. Simplement, le moindre détail peut provoquer un concours d’indignation. L’affaire de la publicité H&M et des nègreries ayant suivi l’illustre bien.

L’égérie pour le Royaume-Uni de la nouvelle campagne du géant des cosmétiques, le mannequin Amena Khan, pose en effet voilée.

Cette blogueuse musulmane spécialisée dans le domaine des soins de beauté, dont les cheveux ne sont donc paradoxalement pas visibles sur les affiches, a été choisie notamment parce qu’elle incarne une « image disruptive », selon Adrien Koskas, responsable de L’Oréal au Royaume-Uni, interrogé par le Huffington Post. Dans un univers selon lui empreint de clichés, le visage d’Amena Khan est donc supposé incarner un changement assumé de la part de l’entreprise.

Bref, c’est purement idéologique. Ce qui pose particulièrement problème quand l’idéologie promue, consistant à dire que les envahisseurs allogènes et leurs traditions sont formidables, est aussi infâme.

« On doit se demander : pourquoi partons-nous toujours du principe que les femmes qui ne montrent pas leurs cheveux, ne s’en occupent pas ? », s’interroge Amena Khan dans un entretien accordé à Vogue. La campagne de L’Oréal, qui ne cible que le marché britannique, lui donne ainsi l’occasion de mettre à bas certains clichés qu’elle juge infondés. « Quand je sais que j’ai les cheveux gras, mais que je porte un voile, je me sens tout de même poisseuse », explique-t-elle.

L’entreprise espère que ce choix provoquera des discussions et se dit « excitée » de cette première. De son côté, Amena Khan se montre tout aussi enthousiaste et ne craint pas les débats que pourraient susciter son voile. « Si le message est authentique et la voix qui le porte sincère, alors on ne peut pas douter du message », explique-t-elle.

On ne peut pas douter du message : L’Oréal conchie les Européens.

Une publicité qui s’inscrit dans un mouvement général

L’objet théorique des publicités est de pousser la population à acheter divers produits. Pour cela, l’exploitation des failles psychologiques humaines est systématisée.

Mais cela ne s’arrête pas là ! Dans de nombreux cas, les agences publicitaires ne se contentent pas de promouvoir un produit ou une marque, mais promeuvent la dégénérescence : ici un homme blanc présenté comme pathétique face à un nègre compétent ; là des homosexuels ; ici du métissage ; là du féminisme absurde… Ce phénomène s’est grandement intensifié ces dernières années. Au Royaume-Uni, qui a interdit les « stéréotypes de genre » dans la publicité, des entreprises admettent mettre à outrance déviants et non-blancs dans leurs publicités parce que les blancs et les couples sains ne représenteraient pas « la société moderne ».

Il y a quelques mois, j’analysais en détail une publicité Ikéa hyper-métissolâtre, afin de montrer en détail comment l’objectif de propagande prend le pas sur la promotion de la marque. C’est loin, très loin d’être un cas unique.

Par exemple, ceci est censé être une publicité pour des jus de fruits :

Gas the juice !

On a une mère porteuse accouchant d’un enfant métis remis à un couple homosexuel blanc-nègre ; et à la fin une image montrant des produits de la marque de jus de fruit. Y a-t-il quelqu’un d’assez fou pour croire que l’idéologie n’a pas pris le pas sur ne serait-ce que le pur intérêt financier ?

La publicité de L’Oréal est de même nature, mais concernant un produit cosmétique, il touche un domaine qui était généralement moins affecté.

On notera au passage que le domaine de la publicité est particulièrement infesté par les (((auto-élus))), qui dirigent des entreprises dominant le secteur telles IPG, Publicis et WPP.

Virée après la révélation de messages anti-Israël

RT :

L’Oréal se serait bien passé de cette mauvaise publicité. Alors que la marque française avait choisi une femme voilée pour promouvoir l’un de ses shampoings au Royaume-Uni, suscitant à la fois soutiens et critiques, la voici confrontée à une autre polémique. En effet, le mannequin Amena Khan a été épinglée sur les réseaux sociaux et par différents médias en raison de tweets datant de 2014 sur Israël et les opérations de Tsahal menées dans les territoires palestiniens.

Lors de l’opération israélienne «Bordure protectrice» en 2014 contre le Hamas, dans la bande de Gaza, Amena Khan avait écrit à plusieurs reprises des tweets hostiles contre Israël, à en croire des captures d’écran. Dans un tweet repéré par le site américain conservateur The Daily Caller, par exemple, Amena Khan avait qualifié Israël d’« Etat terroriste » organisant un « génocide » dans les territoires palestiniens.

Vu les critères utilisés par les juifs pour qualifier l’Iran d’État terroriste, le qualificatif paraît certainement justifié en ce qui concerne Israël.

Selon un autre tweet, cette fois capturé par Valeurs actuelles, la blogueuse de mode avait déclaré : « Puisque la situation des Palestiniens est semblable à l’Holocauste, il est temps que les Nations unies interviennent et leur façonnent un Etat dans un autre pays. Ce n’est que justice ».

« Le meurtre brutal de Palestiniens a lieu depuis de nombreuses années avant la formation du Hamas. Les excuses d’Israël sont des mensonges éhontés », a-t-elle affirmé dans un autre tweet.

En bref, si ses propos sont clairement motivés par sa solidarité raciale et religieuse envers les vermines palestiniennes, elle n’a rien dit là qui soit faux.

Mais interdit de toucher aux (((auto-élus))) !

Face au tollé suscité par ses propos sur Twitter, Amena Khan a décidé de présenter ses excuses et a annoncé son retrait de la campagne de L’Oréal sur Instagram, ce 22 janvier 2018 :

Je regrette sincèrement le contenu des tweets que j’ai fait en 2014 et je m’excuse sincèrement pour les bouleversements et les blessures qu’ils ont causés. Promouvoir la diversité est l’une de mes passions, je ne discrimine personne. J’ai choisi de les supprimer car ils ne représentent pas le message d’harmonie que je représente. J’ai récemment pris part à une campagne qui m’a passionnée parce qu’elle célébrait l’inclusivité. Avec un profond regret, j’ai décidé de me retirer de cette campagne parce que les conversations actuelles qui l’entourent nuisent au sentiment positif et inclusif qu’elle a voulu donner.

En bref, L’Oréal lui a dit de présenter cela comme un regret volontaire et de diffuser un message d’excuse préparé de sorte à essayer de limiter la mauvaise presse que l’entreprise aurait subi en la gardant ou en la virant explicitement.

Ces évènements, au fond assez anecdotiques, reflètent la périlleuse situation dans laquelle se sont placés les Juifs à importer en Europe des hordes de musulmans pour tenter d’anéantir les Européens.

Auteur: Blanche

Partager cet article sur

Publier un commentaire

18 Commentaires sur "L’Oréal utilise une bougnoule voilée pour promouvoir ses shampooings… avant de la lâcher pour des messages anti-Israël"

5000

Montrer les commentaires les :   Plus récents | Plus anciens
fenet
8 février 2018 2 h 36 min

les propos anti israel on pouvait espérer que s’était les restes du père fondateur, faut pas oublier qu’Eugène était du MSR

Racines Blanches
8 février 2018 3 h 22 min

Hitler a décidément été trop bon à l’égard de ces vermines Juives. Le génie d’Adolf Hitler combiné à la cruauté des Arabes aurait permis d’en finir une bonne fois pour toutes !

Terre Ensoleillée
8 février 2018 8 h 02 min

Y’a plus qu’à compter sur le Hamas

AA
8 février 2018 8 h 12 min

Ou sur nous…

Terre Ensoleillée
8 février 2018 13 h 21 min

Aussi

autescousios
8 février 2018 21 h 09 min

Surtout.

Terre Ensoleillée
9 février 2018 7 h 23 min

Ouaip

AA
8 février 2018 8 h 09 min

Terre Ensoleillée
8 février 2018 13 h 25 min

Lien du site ?

AA
8 février 2018 14 h 22 min

https://m.vk.com/nationalsocialradical

Sur europe résistance, la rubrique lien est plutôt bien fournie.

https://europeresistance.wordpress.com/

AA
8 février 2018 14 h 26 min
AA
8 février 2018 15 h 50 min

D’ ailleur, dans la rubrique résistance active et survivalisme sur Europe résistance, il y a 2 articles sur la résistance sans chefs ( petites cellules indépendantes ) intéressants.

AA
8 février 2018 20 h 21 min

Il y a ce groupe de nationalistes basé à Nice;

https://vk.com/nicenationaliste

AA
8 février 2018 21 h 59 min

Albers
8 février 2018 10 h 09 min

Curieux rapprochements !! L’Oréal a été fondé par Eugène Schueller, le père de Liliane Bétancourt , cette dame agée (née en 1922) qui
s’était faite escroquer par un danseur mondain; la fille de madame Bétancourt a épousé un((())) et ses petits enfants le sont.
On avait accusé Eugéne Schueller de collaboration pendant la 2° guerre mondiale, et avait fréquenté François Mitterand entre autres.

budospirit
8 février 2018 12 h 34 min

Comme quoi le remplacement racial est bien là avec des publicités adaptés a la clientele .
je remarque la meme chose avec les couches bébés en France ou il y a une dizaines d année le bébé sur le paquet de couche aurait ete blanc maintenant dans les couches pampers on trouve des bebes de toute les couleurs

AA
8 février 2018 13 h 07 min

Des bébés marrons dans une pub pour un produit qui au final sera marron avant de finir à la poubelle, c’est plutôt logique…. : )

budospirit
8 février 2018 13 h 31 min

Je n avais pas vus les choses sous cette angle là mdr

wpDiscuz