Britannia : des nègres dans l’armée romaine viennent civiliser les sauvages celtes !

Nous avions rapporté il y a quelques temps que Achille et Zeus sont représentés par des nègres dans une récente série de la BBC.

Cette tendance à cracher sur l’Histoire européenne en y insérant des nègres n’est pas un cas isolé, mais est au contraire récurrente. Sans revenir sur les innombrables exemples passés, nous avons un nouvel exemple contemporain.

Diversity Macht Frei :

Quand j’ai entendu parler pour la première fois de la nouvelle série Britannia de Sky, j’avais bon espoir. La Bretagne ancienne, les druides, les celtes, ce doit être sans « diversité », hein ? Mais non, je me suis dit. Il y a des romains, aussi. Ils pourraient essayer d’y insérer un angle de diversité au travers des romains. Regarder la bande-annonce a confirmé ces suspicions.

Nous y voyons un soldat romain nègre.

Négroïde déguisé en soldat romain

Cette représentation est totalement absurde :

  • Les légionnaires romains étaient des citoyens. Même si au début de l’ère impériale, le caractère ultra-tribal de la citoyenneté romaine s’était déjà en partie perdu, les citoyens romains étaient encore pratiquement tous blancs à cette époque. Les armées romaines faisaient aussi régulièrement appel à des troupes auxiliaires, mais celles-ci ne portaient pas un uniforme romain et étaient bien distinctes.
  • Il n’y avait virtuellement pas de nègres parmi les auxiliaires romains. L’Afrique du Nord était peuplée de berbères (les Numides, souvent représentés par des subsahariens, étaient en réalité berbères) ; le Levant de levantins ; et la Haute-Égypte d’une population intermédiaire. Aussi, même si des troupes auxiliaires étaient levées dans ces régions, elles n’étaient pas composés de subsahariens.

Plus tard nous voyons un britannique à l’air fou parlant à la tête décapité de ce qui semble être le même nègre, après que se soit affiché le slogan « Ce n’est pas tout le monde qui veut être civilisé ».

Donc il semble que l’angle de propagande ici sera : des nègres « romains » au grand coeur essayent d’apporter la civilisation aux Britanniques barbares qui, en raison de leur racisme et de leur xénophobie, ne parviennent pas à l’apprécier correctement.

Couverture de New African
Une théorie déjà défendue par les crétins afrocentristes.

Notons que si les Celtes (cela vaut aussi pour les Gaulois) étaient avant leur assujettissement par les Romains des peuples tribaux qui n’avaient guère de grandes villes et avaient une culture orale ; ce n’étaient aucunement des sauvages abrutis : ils étaient tout à fait capables et intelligents (leurs artisans et forgerons n’avaient par exemple rien à envier à ceux des Romains).

Si j’en juge aux images de la série qui traînent sur Internet, on devrait aussi avoir droit à quelques guerrières celtiques tuant des tas de romains.

Auteur: Blanche

Partager cet article sur

Publier un commentaire

50 Commentaires sur "Britannia : des nègres dans l’armée romaine viennent civiliser les sauvages celtes !"

5000

Montrer les commentaires les :   Plus récents | Plus anciens
Rantanblanc
20 janvier 2018 17 h 57 min

Dire que j’attendais cette série…
Du nègre, toujours du nègre..
Reste The Last Kingdom qui n’a aucune diversité

autescousios
20 janvier 2018 21 h 51 min

Encore une série malheureusement gâchée (comme celle de ‘Vikings’) au profit du spectacle, des clichés et des préjugés (du propre aveu des réalisateurs), et qui aurait pu donner quelque chose de plus sérieux historiquement.
Ne serait-ce que sur le plan de l’armement (boucliers rectangulaires, épées portées dans le dos, cuirasses fantaisistes…) ou même tout simplement de l’habillement.
C’est d’autant plus inexcusable qu’on dispose aujourd’hui d’une abondante documention sur cette époque. Mais les costumiers de la « profession » préfèrent continuer de faire leur marché chez Conan le Barbare.

21 janvier 2018 13 h 27 min

Pourquoi trouves tu la série Vikings gachée ? Je trouve au contraire que c’est une bonne série, et puis après ce ne sont pas non plus des documentaires mais l’histoire est intéressante et nous n’avons que très peu de diversité ! C’est de plus en plus rare d’ailleurs… Les combats sont entrainants et les paysages magnifiques.
Bien entendu il y a du balourd, ça reste une série.

Mais je préfèrerais faire regarder Vikings à mes gosses que des séries à la con débiles où alors des séries où les héros sont noirs ou bougnoules.

autescousios
21 janvier 2018 17 h 18 min

Oui, bien sûr, une série où les héros ne sont pas des moricauds peut être appréciable pour les gens peu instruits, surtout si cela leur donne envie d’en savoir plus sur le sujet, ce qui est pour moi le seul intérêt – non négligeable – de ce genre de séries de DIVERTISSEMENT (ou de (((propagande))) comme la série qui fait l’objet de cet article).
Mais s’ils franchissent le pas d’en savoir plus, c’est à ce moment qu’ils réaliseront justement que cette série comporte nombre d’anachronismes, de licences, d’habillement et d’armement fantaisistes, etc.
Moi aussi quand j’étais gamin, je raffolais de ces genres audio-visuels, mais c’était avant d’en savoir plus. Je ne suis même pas capable de vous citer un seul film ou une seule série qui soit historiquement authentique, et pourtant j’en ai vu !
Si vous voulez de l’historique, ne vous fiez pas au cinéma, ne prenez cela que comme du divertissement, c’est tout ce que je voulais signifier.

Je n’appelle pas à boycotter, je dis simplement qu’avec tous les moyens mis en oeuvre, les réalisateurs pourraient produire quelque chose de plus authentique historiquement et tout en restant au moins aussi attractif.
Car l’histoire dépasse souvent la fiction, il n’y a pas besoin d’inventer, mais les cinéastes ont la sale manie de tout faire à leur sauce pour satisfaire leur propre obsession, « impressionner » – croient-ils – leur public : c’est en ce sens que je parle de gâchis.

Pekam
22 janvier 2018 7 h 31 min

Des épées dans le dos ou un bouclier de la mauvaise forme , c’est une chose.

Des négros déifiés omniprésents , ça en est une autre.

Au moins pour la première on ne voit pas forcément de vice.

autescousios
23 janvier 2018 20 h 31 min

@ Pekam

Ce que vous semblez ne pas comprendre, c’est que vous ne pouvez pas contester les séries négrophiles si vous ne faites pas déjà preuve de rigueur envers vous-mêmes : à partir du moment où vous acceptez un TRAVERS (et il ne s’agit pas là que d’épées dans le dos ou de costumes, mais aussi de moeurs et de relations sociales imprégnées d’un paganisme dont vous avez perdu le sens depuis votre judéo-christianisation, et que vous ne cherchez pas à retrouver) ce n’est qu’une QUESTION DE DEGRÉ, et NON DE NATURE.

Qu’est-ce qui empêchera nos ennemis de prétendre qu’ils négrifient notre culture juste par divertissement au nom de ce même travers, et ce, même s’ils savent très bien ce qu’ils font, comptant sur l’ignorance et le QI d’huîtres des téléspectateurs moyens ?

Ainsi, comme disait Nietzsche dans Ecce homo : « M’a-t-on compris ? »

M’a-t-on compris ?

23 janvier 2018 11 h 55 min

Oui, je comprend totalement ce que tu veux dire.

Mais bien entendu que c’est un divertissement. Les gens qui pensent que ce qui passe à la télé c’est la réalité sont cependant nombreux.

L’éducation se fait maintenant par la télévision donc (((ils))) n’hésitent pas à mettre des nègres de partout. Et c’était pour contrer ça que je pense qu’il vaut mieux regarder Vikings que Britannia, toujours en terme de divertissement. Au moins on ne nourris pas les mêmes.

loup gris
23 janvier 2018 13 h 30 min

Le mieux, en fait, c’est d’éteindre cette boîte à décerveler tenue par des individus qui ne respectent même pas la parité démographique de notre belle terre d’accueil : dehors les youpins !
Et puis, quel bonheur qu’un bon livre qui laisse à son lecteur le plaisir d’imaginer les personnages, les paysages, toussa-toussa, quoi.

autescousios
23 janvier 2018 21 h 00 min

« Pourquoi si dur ? demandait un jour le charbon de cuisine au diamant. Ne sommes-nous pas proches parents ?
Pourquoi si mous ? O mes frères, c’est à moi de vous interroger, n’êtes-vous pas… mes frères ?
Pourquoi si mous, si lâchement amollis, si accommodants ?
Pourquoi tant de négation, d’abnégation et de reniement dans votre coeur ? Si peu de fatalité dans votre regard ?
Si vous ne voulez pas être destins, inexorablement, comment, avec moi, pourriez-vous jamais… triompher ?
Et si votre dureté se refuse à jeter des éclairs, à trancher, à tailler dans le vif, comment, avec moi, pourriez-vous jamais… créer ?
Car tous ceux qui créent sont durs. Et ce doit être votre félicité que d’imprimer votre main sur les millénaires comme dans la cire…
Félicité, que graver vos caractères sur la volonté des millénaires comme dans l’airain – plus durs que l’airain, plus nobles que l’airain. Ce qui est noble est seul tout à fait dur.
Cette nouvelle loi, ô mes frères, je vous l’impose : Faites-vous durs ! »

Nietzsche, Ainsi parlait Zarathoustra

Rejetez la médiocrité et les compromissions.
« Ô esprits libres ! »
Vous valez mieux que cela.

Earl Turner 31
20 janvier 2018 18 h 01 min

Plus c’est gros, plus ça passe.
Le révisionnisme historique, mais pas pour tous.

loup gris
20 janvier 2018 20 h 27 min

Les Celtes, Keltoïs, dénommés ainsi par les Grecs
Les Gaulois, (gallinacés) moqués par les Romains de César
Les Germains, (frères en latin) sont donc les frères des Gaulois, et par la même aussi des Celtes.
Les Romains de la guerre des Gaules se déplacent vite parce qu’ils utilisent le réseau routier des Gaulois que l’on appellera plus tard Voies romaines
Le casque des Romains dans Astérix le Gaulois, n’auraient été utilisés par les Romains qu’après la Guerre des Gaules avant c’étaient des casques Gaulois.
Les Gaulois n’avaient pas de grandes villes, c’est ainsi qu’au moyen-âge en Auvergne, subsistent deux villes dont un oppidum et une cité : Clermont et Montferrand plus connues sous le nom de Clermont-Ferrand.
Et comme je suis plutôt fier de mes racines gauloises, des tonneaux gaulois, de l’agriculture gauloise, de l’orfèvrerie gauloise qui attestent encore du faible écart de civilisation entre les Gaules et Rome.
A peine deux générations après Alésia les Gaulois entrent au Sénat à Rome, et pas pour y porter à boire…

autescousios
20 janvier 2018 22 h 02 min

On ne rappellera jamais assez ces vérités à notre époque de transmission de l’ignorance.

Cela surprend toujours beaucoup nos interlocuteurs lorsqu’on évoque les réseaux routiers gaulois, mais si les troupes de César se déplacent aussi rapidement lors de la guerre des Gaules, c’est bien grâce à ce réseau. Les Romains n’ont fait que le paver.

On peut ajouter aux inventions des Gaulois la cotte de mailles, adoptée en masse par les troupes romaines dès le IVème siècle avant l’ère vulgaire. Ce qui limitait son usage chez les Gaulois, c’est d’une part son coût, et surtout, les Gaulois avaient plutôt tendance à mépriser les protections corporelles (beaucoup allaient même à poil au combat pour montrer leur mépris des blessures).
Les ‘lorica segmentata’ romaines (les cuirasses qu’on voit dans Astérix) n’ont eu qu’une existence limitée dans le temps (en gros du 1er avant l’ère vulgaire au 2ème siècle après), la cotte de maille (parfois d’écailles) ayant repris ses droits, et ce jusqu’au Moyen-Age.

Les casques romains du début de l’Empire (qui ont remplacé le ‘Montefortino’ et autres) sont en effet dits du modèle ‘impérial gaulois’, car inspiré des casques celtes.

Quant aux Germains (‘frères’ en latin – sous entendu des Celtes), j’ai déjà posté ce lien il y a peu mais voici l’occasion de le reposter :

http://waru-wulf.eklablog.com/celtes-et-germains-par-stephen-mcnallen-a129596868

nufnuf
20 janvier 2018 23 h 54 min

Sans oublier les Belges qui descendent du Rhin ( donc en partie Germain ou Germain ça dépend des historiens. )

autescousios
20 janvier 2018 22 h 08 min

Petite rectification à l’adresse de l’article : les troupes auxiliaires étaient des unités régulières et permanentes de l’armée romaine au même titre que les légions et portaient bel et bien des tenues romaines et uniformes (ce qui n’était pas encore le cas à l’époque de César) même si elles étaient distinctes des légionnaires, et cela dès le principat d’Auguste qui a réorganisé l’armée romaine.
Sous l’Empire, chaque légion était accompagnée d’un nombre équivalent d’auxiliaires qui fournissait surtout des troupes légères, des archers / frondeurs et des cavaliers.

Comme les légions, ces auxiliaires étaient recrutés majoritairement en Europe, en Afrique du nord et au Levant, parmi les non-citoyens de l’Empire.
Alors en effet, les nègues ne faisaient pas partie du paysage romain malgré ce que nous montre systématiquement le (((cinéma))) qui nous inflige des nègues partout en Europe à toutes les époques. Dans l’Antiquité, les barrières géographiques portaient bien son nom et le Sahara en était une.

autescousios
20 janvier 2018 22 h 44 min

STOP GÉNOCIDE DES BLANCS
21 janvier 2018 22 h 37 min

@autescousios
Merci autescousios pour tout ces précisions historique, une m’impressionne vraiment c’est celle ci pourquoi la France et l’Angleterre n’ont pas déclarer la guerre à la Russie lors du partage de la Pologne avec l’Allemagne.
Encore une réponse que nos prof gauchiste se garde bien de nous révéler.

autescousios
22 janvier 2018 10 h 47 min

« La fameuse “soziolochie” égalisatrice, civilisatrice, fraternisatrice, annoncée à coups de tonnerres et d’éclairs à la porte de toutes les satrapies juives : U.R.S.S., Hongrie, Barcelone, Mexique (toutes banqueroutières) ce sont les peuples du Fascisme qui l’appliquent chez eux entre Aryens, contre les Juifs et la Maçonnerie.
Qui a mis Rothschild en caisse ? c’est pas Daladier, c’est Hitler.
Quant à l’Ère nouvelle, l’Humanité marxiste tellement “renaissante”, toute cette subterfugerie verbeuse s’est très vite déterminée en extraordinaires saturnales, déchiquetages, empaleries d’Aryens, massacreries insurpassables, tueries geôlières, tortures tartares, écorcheries de tout ce qui n’était pas juif, ne pensait pas juif.
Qui a fait le plus pour l’ouvrier ? c’est pas Staline, c’est Hitler.
Toutes les guerres, toutes les révolutions, ne sont en définitive que des pogroms d’Aryens organisés par les Juifs. Le Juif négroïde bousilleur, parasite tintamarrant, crétino-virulent parodiste, s’est toujours démontré foutrement incapable de civiliser le plus minime canton de ses propres pouilleries syriaques. Quinze paillotes abrahamiques au rebord du désert suffisent, tellement fantastique est leur pestilence, damnation, contamination, à rendre toute l’Afrique et toute l’Europe inhabitables. »
Louis-Ferdinand Céline, L’école des cadavres, 1938.

Hitler a basé son économie sur la valeur travail et non sur l’étalon-or des Rotschild qui leur permet d’endetter la planète et ainsi de l’asservir. Cela devait être écrasé pour ne pas donner de « mauvaises idées » à d’autres. C’est la principale cause de la 2ème GM.

D’autres citations édifiantes :

« Le crime inexcusable de l’Allemagne avant la seconde guerre mondiale fut la tentative de séparer sa force économique du système économique mondial et de mettre sur pied un système d’échange propre, dont les finances mondiales n’auraient pas pu profiter. »
et
« Le président Roosevelt me dit un jour qu’il allait demander publiquement que lui fût suggéré le nom qu’il convenait de donner à la guerre. Je lui fournis aussitôt cette réponse : « La Guerre-qui-n’était-pas-obligatoire. » Car il n’exista jamais de guerre plus facile à éviter que celle qui vient de ravager ce qui subsistait du monde après le conflit précédent. »
Churchill, Mémoires

« Hitler ne veut pas de guerre, mais il y sera forcé, bientot. L’Angleterre a le dernier mot, comme en 1914. »
Emil Ludwig, écrivain sioniste en mai 1934

« Nos intérets nécéssitent la destruction définitive de l’Allemagne, le peuple allemand est un danger pour nous, nous ne pouvons absolument pas autoriser l’Allemagne à prendre de l’importance parmi les gouvernements actuels. »
Meneur sioniste Wladimir Jabotinsky, janvier 1934 dans le journal juif « Tatscha Retsch »

« C’est notre devoir d’organiser le blocus moral et culturel de l’Allemagne et de couper cette nation en quatre. C’est notre devoir, de provoquer enfin une guerre sans pitié »
Sioniste Bernard-Lecache Lifschitz le 18 12.1938 dans son journal « Le droit de vivre »

« Si l’Allemagne devient vraiment trop forte, alors il faudra la diviser. L’Allemagne doit etre de nouveau vaincue, cette fois pour de bon. »
Churchill 1934 à Heinrich Brüning
« Ce que nous voulons est une destruction totale de l’économie allemande. »
Winston Churchill 1938
« Nous aurions pu si nous avions voulu, empecher sans un coup de feu que la guerre n’éclate, mais nous ne le voulions pas. »
Winston Churchill 1945

« C’est l’amérique et le monde israélite qui nous ont précipités dans la guerre. »
Chamberlain 1939

« Longtemps avant le 22 juin 1941, Staline s’était préparé à une attaque contre l’Allemagne. »
Prawda du 11.6.2002

Tonton Adolf marche sur les plates bandes des gauchistes (pas seulement les profs) d’autant qu’aucun régime communiste (outre ses crimes) n’a jamais créé d’état réellement social ni jamais amené la prospérité économique :

https://www.youtube.com/watch?v=HY8tYizN2qs

Les gauchistes sont les idiots utiles du libéralisme.

Rho 2
22 janvier 2018 12 h 03 min

Cela est vrai : Hitler n’a jamais voulu engager une guerre avec la France et la Grande Bretagne. Il a tout fait pour éviter un nouveau conflit de l’Allemagne avec ces deux pays, se souvenant trop bien de la boucherie qu’avait été 14-18 et des millions d’hommes tués au combat.
Il ne voulait pas qu’à nouveau les plus jeunes et plus valeureux soient fauchés dans une guerre sans intérêt pour l’Allemagne. Car comme le rappelle la vidéo dont à mis le lien, rien ne comptait plus pour lui que le bonheur de son peuple. Ce sont bien les juifs et les Anglais qui ont tout fait pour déclencher la guerre en Europe occidentale.
La preuve : https://youtu.be/ZBdfr4YXqHo
https://youtu.be/XGy4-rAu7Ms
Cela étant, sur les Slaves et les Russes en particulier, il s’est bel et bien planté…
Certes l’URSS et le communisme étaient l’oeuvre des juifs et sous leur férule des millions de Slaves, Russes ou Ukrainiens, avaient été massacrés ou affamés.
Mais ces peuples ont un attachement viscéral à leurs terres qu’ils ont du défendre pendant deux millénaires contre les hordes mongoles et bien d’autres envahisseurs.
Et même si on les présentait en Allemagne comme de pauvres moujiks abrutis par la vodka, notamment dans la première version des aventures du baron de Münchhausen, ils ne l’étaient pas. Ce ne sont pas des primates qui ont bâti Moscou ou Saint Pétersbourg et créé les chefs d’oeuvre dont leurs musées regorgent…
Et ils sont tout aussi Aryens que les Allemands…

STOP GÉNOCIDE DES BLANCS
22 janvier 2018 18 h 14 min

@Rho 2, Je partage ton avis, il faut reconnaître que les slaves sont de grand peuples à commencer par les Russes, on peut dire que niveau souffrance, ils ont su endurer!
Affronter l’Allemagne d’oncle Adolf cela ne devait pas être une chose facile.
Le suprématisme blanc ne se fera pas sans ces peuples, pour l’instant l’exemple nationaliste blanc vient de la-bas, ils prient pour nous leur frère d’Europe occidentale.

STOP GÉNOCIDE DES BLANCS
22 janvier 2018 18 h 07 min

Oui nous sommes bien d’accord sur ta conclusion,merci autescousios

nufnuf
20 janvier 2018 23 h 52 min

Bah! les gens diront que c’est qu’un film.

LeDisciple
21 janvier 2018 0 h 15 min

Les gens penseront que c’est la vérité

wpDiscuz