Diversité : à Rome, un nègre déguisé en médecin tente de violer une patiente

Voyez-vous, les migrants sont tous des médecins et des ingénieurs : ce sont les meilleurs d’entre eux qui viennent nous enrichir. Sûrement persuadé d’être médecin, un Somalien, après avoir enfilé une blouse blanche a essayé de violer une femme venue accoucher !

RT :

Le 31 décembre, un migrant somalien de 38 ans, déguisé en infirmier, s’est introduit dans une salle d’accouchement à l’hôpital de Sant’Eugenio, à Rome.

Il était sûrement déguisé pour une soirée du nouvel an, il ne cherchait qu’à s’amuser…

Une femme de 43 ans qui s’apprêtait à accoucher se trouvait là, en plein travail. Selon le témoignage de la victime, l’agresseur présumé lui aurait tout d’abord caressé la cuisse gauche, puis la vulve, avant de se masturber devant elle.

La femme est en train d’accoucher, de donner la vie et ce sale nègre vient dans l’idée de la souiller !

Très effrayée, elle a alors commencé à crier, ce qui a alerté deux infirmières et un médecin qui sont venus à son secours. La police a ensuite été prévenue, a interpellé l’agresseur présumé, ce dernier ayant tenté de s’enfuir entre temps, en vain. L’homme a été inculpé pour violence sexuelle aggravée et vol. Les juges de la cinquième section pénale de Rome ont ordonné une mise en détention préventive pour ce migrant qui vivait depuis cinq ans en Italie avec un permis de séjour.

Tiens donc, depuis 5 ans avec un permis de séjour. Efficaces les juges en Italie ! Selon des documents officiels :

La durée de validité du titre de séjour est égale à celle du visa :

  • elle est inférieure ou égale à six mois s’il s’agit d’une carte de séjour mention « travailleur saisonnier », mais elle peut être portée à neuf mois dans le cas de secteurs qui exigent cette prorogation ;
  • elle est inférieure ou égale à un an si l’étranger qui en est titulaire doit suivre des études ou une formation professionnelle, qu’il devra bien entendu documenter ;
  • elle est inférieure ou égale à deux ans si l’étranger qui en est titulaire exerce une activité professionnelle indépendante ou salariée en contrat à durée indéterminée ou bien s’il séjourne en Italie au titre du regroupement familial.

Donc il est là depuis au moins 3 ans illégalement ! On voit ce que ça donne de laisser rentrer les migrants dans son pays : viols, vols, meurtres et parasitages en tout genre.

[Note de Blanche : L’expression « un permis de séjour » est ambigüe. Elle pourrait aussi désigner un permis renouvelé plusieurs fois. Cependant, même si ce permis a bien été renouvelé dans les règles, on voit bien la folie d’en accorder un à un somalien.]

Le 1er janvier, lors de l’audience préliminaire, quand on lui a demandé pourquoi il avait commis ce geste, l’agresseur présumé a répondu : « Dieu seul le sait », selon les informations du journal La Stampa. Son avocate a annoncé qu’elle allait demander une expertise psychiatrique. La date du procès a été fixée au 10 janvier.

Oh, encore un déséquilibré ! Ils sont légions parmi les migrants ne trouvez-vous pas ? Si un jour vous passez au tribunal essayez donc de dire : Jésus ou Thor m’a fait passer à l’acte… Je me demande bien quelle réaction auront les juges !

L’image de cet immonde nègre restera à tout jamais gravée dans la mémoire de la pauvre femme qu’il a agressée, associée à un moment où elle donnait la vie. C’est ignoble.

Auteur: Nico White

Partager cet article sur

Publier un commentaire

3 Commentaires sur "Diversité : à Rome, un nègre déguisé en médecin tente de violer une patiente"

5000

Montrer les commentaires les :   Plus récents | Plus anciens
STOP GÉNOCIDE DES BLANCS
12 janvier 2018 11 h 20 min

Les non-blancs n’ont rien a faire en Europe,à partir du moment ou on les laisse rentrer, faut pas être étonner du résultat.

Bardamu
12 janvier 2018 19 h 19 min

Wouff!

Bardamu
12 janvier 2018 19 h 21 min

Napalm !

wpDiscuz