Toujours plus de censure

Le Président de la République, a annoncé, dans ses vœux à la presse, un projet de loi visant à « protéger la vie démocratique ».

Un bien beau programme…

Comme je le notais dans un article récent, le (((système))) est aux abois. Sa propagande omniprésente ne suscite plus que moqueries et haussements d’épaules. Les autorités veulent désormais s’arroger le pouvoir de bloquer les sites Internet, qui pensent mal.

Plus facile à dire qu’à mettre en œuvre. Même dans un pays comme la Chine, qui dispose d’une force de police spécifique chargée de surveiller la toile et qui bloque théoriquement des dizaines de milliers de sites (comme, par exemple, ceux du Monde ou de Radio France Internationale, un média ultra-gauchiste), il est possible avec un peu de savoir-faire d’accéder à n’importe quelle page du web.

Pour Macron, « Toutes les paroles ne se valent pas » : un propos qui ne nous étonnera pas.

Notre famille de pensée, au sens le plus large du terme, est poursuivie d’une haine inexpiable par (((le système))). Même un média aussi inoffensif que Radio Courtoisie vient de se voir retirer ses antennes de Caen, du Havre, de Cherbourg, du Mans et de Chartres. Quant aux médias nettement plus combatifs, comme Rivarol, ils font l’objet d’une persécution permanente, et je ne parle même pas des sites comme Riposte Laïque ou le machin d’Alain Soral (pour lequel je n’éprouve d’ailleurs aucune sympathie), qui doivent affronter des dizaines de procès en sorcellerie.

Notons que cette répression ne touche – si l’on excepte quelques sites jihadistes – que notre mouvance. Les raclures d’extrême-gauche peuvent continuer impunément à lancer des appels au meurtre.

Vous avez bien vu le cas l’autre jour de cette immonde bougnoule, occupant des fonctions à l’UNEF (je crois avoir lu qu’elle était responsable adjointe de l’antenne de Lille), qui appelait à gazer tous les Blancs. Est-ce-que l’on a parlé de cette affaire dans les grands médias ? Bien sûr que non. L’UNEF s’est-elle désolidarisée de cet étron puant ? Nullement.

Je vous laisse imaginer un instant, ce qui se passerait si un obscur responsable local du FN appelait à gazer tous les Arabes… Je ne parle même pas des énergumènes comme le réalisateur (((Mathieu Kassovitz))) ou le vidéaste « Unul » – vu sa très sale gueule, je mettrai ma main au feu que c’est aussi un youpin – qui se réjouissent chaque fois qu’un policier est attaqué par les racailles.

Malgré tout, cela ne suffit pas. Le (((système))) réclame toujours plus de répression. Il est vrai que plus grand monde ne lit ou n’écoute les médias d’État. En dépit des centaines de millions d’euros de subventions qu’ils reçoivent chaque année, leur audience ne cesse décroître.

De manière pour le moins comique, Macron, pratiquant l’inversion accusatoire, a dénoncé les nouveaux canaux d’information comme des instruments de propagande !!!

Il faut quand même avoir un culot d’acier pour comparer, par exemple un site comme le nôtre qui fonctionne avec trois bouts de ficelle, à des mastodontes comme France Télévision, BFM-TV ou Le Monde et Libération.

Il a notamment déclaré :

C’est vous, journalistes, qui êtes les premiers menacés par cette propagande. Elle adopte votre ton […] votre vocabulaire. Parfois même, elle recrute parmi vous.

Il a aussi ajouté qu’elle était « parfois même financée par certaines démocraties illibérales ».

Cette curieuse expression viserait les médias « étrangers ».

Non cher lecteur, le Président ne vise pas là BFM-TV, propriété de l’escroc juif (veuillez m’excuser pour le pléonasme) Patrick Drahi, possesseur de multiples passeports, mais semble-t-il les médias russes RT et Sputnik.

Lors de la visite de Vladimir Poutine à Versailles, le 29 mai 2017, Emmanuel Macron avait accusé ces médias de s’être « comportés comme des organes d’influence […] et de propagande mensongère ».

Pour contrer leur influence néfaste (pour le régime), les pouvoirs du CSA devraient être renforcés :

Les pouvoirs du régulateur qui seront par ailleurs profondément repensés durant l’année 2018, seront accrus pour lutter contre toute tentative de déstabilisation par des services de télévision contrôlés ou influencés par des États étrangers.

Là aussi, on a du mal à ne pas éclater de rire. Un média comme Radio France Internationale (RFI), entièrement financée par le Ministère des Affaires étrangères, déverse des flots de propagande gauchiste, n’hésite pas à donner la parole à l’abominable crouille Houria Bouteldja (la responsable du PIR) et injurie quotidiennement Trump, Poutine et quelques autres.

Le durcissement de la répression, signe de nos succès, doit nous inciter à nous montrer encore plus offensifs.

La démocratie, c’est la mal ! La démocratie, c’est la mort !

Auteur: Procope

Partager cet article sur

Publier un commentaire

15 Commentaires sur "Toujours plus de censure"

5000

Montrer les commentaires les :   Plus récents | Plus anciens
Terre Ensoleillée
10 janvier 2018 18 h 44 min

S’il faudrait censurer un média, c’est bien (((BFMTV))). Depuis qu’ils ont engagé une guenon noire comme présentatrice, j’ai la haine !!

Sinon concernant les médias comme Égalité et Réconciliation ou Riposte Laïque, franchement pour É & R, j’ai l’impression qu’en plus de s’opposer à la (((juiverie internationale))), ils commencent à être contre les migrants. Après Soral n’est pas un NS mais j’apprécie son opposition aux juifs.

Maintenant Riposte Laïque. Un site israelophile malheureusement. Ils ne peuvent pas faire un article sans faire une allusion aux NS. Ceci dit, j’approuve leur vision de l’islam : cette religion doit être considérée comme néfaste et doit être combattue !

Sinon petite question : vous pensez que Macron va censurer (((Dreuz.info))) et (((Europe Israël))) ?

10 janvier 2018 19 h 13 min

N’oublions pas (((Ruth Elkrief))), Aurélie Casse et Rachid M’Barki ! Et ce ne sont pas les seuls à avoir de drôles d’origines…

Soral est peut être contre les juifs, même si c’est plus contre les sionistes, mais il est pour la réconciliation avec les sales bougnoules et les nègres. Et puis pour la branlette intelectuelle il est le roi. Après sa ligne n’est pas 100% fausse, même une horloge cassée donne l’heure juste, 2 fois par jour…

Pareil pour Riposte Laîque ou Fdesouche. Pas possible pour eux de voir le problème juif et il ne faut surtout pas leur dire qu’ils sont nazis. N’oublions pas les 6 millions. Mais ces gens aussi peu radicaux qu’ils soient ne sont pas inutiles. Beaucoup d’entre nous ont d’abord transités par leurs sites avant de trouver la bonne voie. Le problème étant qu’il ne faut pas rester trop longtemps sur leur ligne politique au risque de devenir comme eux.

Ils ne vont rien censurer du tout. Et puis aujourd’hui la censure n’est réellement possible que sur les réseaux sociaux. Les sites web (surtout hébergés hors de France) arrivent à s’en sortir. Et même s’ils sont censurés ils réapparaitront !

Terre Ensoleillée
10 janvier 2018 21 h 19 min

De toutes façons, tout les journalistes de (((BFMTV))) sont des merdes, même les blancs, car ils sont complices de cette machination. Comment on peut se référencer à ce média de merde en croyant tout comprendre ?

Justement, récemment Soral (ou un de ses collaborateurs) à publié un article où il ne trouvait pas normal qu’aucun celinien ne soit intervenu à (((LCI))) pour défendre les romans de Louis Ferdinand Céline. Aussi, puisque vous parlez des négres et des bougnoules, je pense que Soral s’éloigne d’eux car il commence à les allumer dans des articles. L’autre défaut qu’il a, c’est son idolatrie pour Vladimir Poutine. Bon ok, on ne va pas pleurer que l’armée russe massacre des (((rebelles terroristes))) en Syrie payés par les (((long pif))) au contraire. Mais il (Poutine) reste un danger pour l’Europe (et l’Ukraine).

Riposte Laïque, j’approuve leur thèse anti-islam. Vous serez d’accord avec moi pour dire que l’islam est une sacré merde. Mais vous avez raison, mieux vaut éviter de traîner sur leur site h24. Mais je vois mal les gens comme vous devenir comme eux.

Fdesouche, je ne sais pas si ils sont sionistes.

Ce qu’il faudrait, c’est un homme politique :

– Ayant l’antisémitisme de Louis Ferdinand Céline.
– Ayant la suprématie blanche de William Luther Pierce
– Ayant l’Islamophobie de Geert Wilders.

Ce serait pas beau, ça ?

Ce que je voulais dire c’est que (((Macron))) veut faire fermer les sites à « fake news » (en réalité les sites qui disent la vérité et qui dénoncent les mensonges de Macron), mais les sites comme (((Dreuz.info))) qui défendent Israël à mort mais qui sont anti-médias seront ils visés ?

Michael
10 janvier 2018 21 h 13 min

Cet article n’est pas disponible dans votre pays car il dit la vérité.

Fragment
10 janvier 2018 21 h 35 min

Bonjour Blanche,

Je ne saurais l’expliquer mais étant un poète dans l’âme…vous m’avez inspiré!!!

Donc…je vous livre mon écrit:

Banalisant les faits plus qu’important,
Les médias dominant font les faux fuyants.
Avec une actualité riche qui ferait frémir,
Négationnisme désormais fait réfléchir.
Ce constat nous pousse dans nos retranchements,
Hier encore nous étions tous flanchant.

Et bientôt l’heure de l’avènement sonnera!…
Et bientôt tels de fiers à bras au glas!

Une étincelle finalement nous réveillera.
Revoyons donc le passé pour mieux l’enseigner,
Ou mieux, faisons de celui-ci une vérité!
Car le passé définitivement passa,
Parce que nous sommes les véritables élus,
Jamais finalement on ne s’avouera vaincus!

PS: Ceci est un poème écrit par mes soins, mais également une acrostiche,
dédiée à celle que tous nous devrions désirer!…
En tous cas c’est le cas pour moi!

Cordialement!

Waffen-SS
11 janvier 2018 21 h 37 min

Félicitations Fragment
!

10 janvier 2018 21 h 47 min

Macron a menti la moitié du temps avec de fausses promesses durant sa campagne électorale.
C’est lui qui a alors répandu le plus de faussetés.
Quant à ceux qui ont vraiment répandu quelques mensonges sur lui, ce sont ses alliés objectifs, les mauvais trolls habituels qui mêlent le vrai et le faux pour détourner l’attention des nationalistes vers des questions secondaires, des détails.

33Charlemagne
10 janvier 2018 22 h 20 min

Nous faisons face à un grand problème, nous nous battons sur deux fronts, d’une part contre la juiverie et d’autre part contre toutes les sous merdes, comme les bougnouls et les nègres. Cependant c’est bien connu on ne gagne pas une guerre sur deux fronts. Le bougnoul c’est l’arme du juif contre les blancs, si on lui prend son arme il en trouvera une autre, j’estime qu’il faut en premier se concentrer sur le juif, il faut du moins en arriver à ce que celui ci redevienne dans les esprits de la majorité, ce qu’il a toujours été, un être répugnant méprisé par tout le monde, une fois ceci accompli on aura plus de liberté pour s’occuper rapidement et effectivement de la racaille.

Wolf
10 janvier 2018 23 h 00 min

En effet, il faut neutraliser la tête de l’ennemi ensuite le corps tout entier tombera.

STOP GÉNOCIDE DES BLANCS
12 janvier 2018 11 h 26 min

Et tu as oublier de cité les collabos de première ligne: les gauchistes.Nos propres frères de race.

wpDiscuz