Raphël Pitti, médecin humanitaire pro-bougnoule, rend sa légion d’honneur

La légion d’honneur n’a aujourd’hui plus aucune valeur.

Elle est donnée à des gens qui n’ont pas forcément fait preuve de courage, d’honneur ou de fidélité. Ce n’est que politique et on en descerne à peu près 2000 par an (chiffre plus élevé avant Emmanuel Macron qui a décidé de réduire de 50% le nombre de civils promus et de 10% les militaires promus).

Anncien médecin humanitaire en Syrie, Raphël Pitti, l’avait reçue. Il décide aujourd’hui de la rendre car il dénonce l’abandon des migrants par le président Français !

Le Figaro :

Élu en charge des urgences sanitaires et sociales à la mairie de Metz, Raphaël Pitti a publié vendredi dernier dans Libération une lettre intitulée « Pour un bon Noël, monsieur le président », expliquant pourquoi il renonçait à son titre d’officier de la Légion d’honneur décerné en juillet.

Il a envoyé cette lettre à Emmanuel Macron et doit rencontrer deux de ses conseillers le 3 janvier, a-t-il indiqué. « Depuis longtemps, l’État est défaillant » dans la prise en charge des demandeurs d’asile et « la coercition envers les migrants » s’est accentuée, a-t-il constaté. « Il n’y a pas de volonté [politique], les personnes [demandant l’asile] ne sont pas les bienvenues », a-t-il déploré.

Une défaillance de l’Etat dans l’accueil des migrants ? On croirait entendre Jacques Toubon qui proteste contre le racisme de l’Etat Français ! Après tout nous n’avons que des centres d’accueil dans toute la France, que des villes envahies d’allogènes parlant dans un sabir incompréhensible et surtout qui parasitent notre vie quotidienne. Il en faut encore plus !

Spécialiste de la médecine de guerre, il a été promu officier de la Légion d’honneur le 14 juillet par la première promotion du quinquennat d’Emmanuel Macron, à qui il avait apporté son soutien dès septembre 2016. Emmanuel Macron « avait un discours très humaniste, tout ça allait dans le bon sens et voilà que tout a changé mi-décembre », a regretté Raphaël Pitti.

Une circulaire, dans le cadre du projet de loi sur l’immigration et l’asile, prévoit notamment le recensement des migrants dans les centres d’hébergement d’urgence.

Recenser les migrants ! Mais quelle horreur, on pourrait penser que c’est une invasion s’ils étaient trop nombreux. Un jour, un gauchiste m’expliquait que compter les migrants et leur donner des numéros (comme dans la jungle de Calais) serait inhumain et que rappellerait les camps de concentration… Comment répondre à un abruti comme cela sans s’énerver ?

« D’entendre le ministre de l’Intérieur, Gérard Collomb, dire qu’un Érythréen ou un Syrien peut demander l’asile, mais pas un Sénégalais… ce n’est pas à lui de décider qui a le droit de demander l’asile », s’insurge Raphaël Pitti.

Ahaha non c’est vrai, l’État n’a pas le droit de dire qui rentre ou qui sort du pays ! À quoi servirait le gouvernement alors dans ce cas ?

Et qui donc peut bien posséder le droit de déterminer qui rentre ou qui sort : le migrant ?

Autant abandonner le concept de pays si on continue sur cette lancée !

[…]
Raphaël Pitti avait dénoncé les « conditions indignes de la France » dans lesquelles vivaient entre 800 et 1000 adultes et enfants principalement originaires d’Albanie, du Kosovo, d’Afghanistan ou d’Afrique, dans le camp de Blida à Metz, démantelé le 15 novembre. « J’ai été en Belgique et en Allemagne, j’ai vu les conditions d’accueil et j’ai honte de mon pays », a-t-il protesté.

Je me demande comment il ose désigner la France comme son pays tant il veut en faire un nid à rats. Une personne de son genre ne mérite qu’une chose : vivre parmi ses protégés, mais dans leurs pays. On verra s’ils acceptent aussi bien les migrants que dans nos contrées.

Raphaël Pitti, ancien chef du service de réanimation dans une clinique à Nancy, a pratiqué la médecine de guerre tout au long de sa carrière, de la Yougoslavie au Liban. Depuis 2012, il forme des personnels soignants en Syrie où il multiplie les séjours.

Il aide depuis le début les musulmans, il sera donc heureux de savoir que lorsque nous prendrons le pouvoir, il sera un des premiers à pouvoir émigrer dans un pays où la charia se pratique.

Auteur: Nico White

Partager cet article sur

Publier un commentaire

7 Commentaires sur "Raphël Pitti, médecin humanitaire pro-bougnoule, rend sa légion d’honneur"

5000

Montrer les commentaires les :   Plus récents | Plus anciens
Gudridur
8 janvier 2018 18 h 34 min

La médecine depuis Paul d’Egine, enrobée dans un vernis judéo-chrétien, n’a rien fourni de correct. Remembrons nous la bulle papale de 1299, detestandae feritatis, qui interdisait la dissection à but anatomique.
Toutes les avancées en médecine, de Linacre à Richet en passant par Harvey ou Vésale, se sont faites en dépit du christianisme et non grâce à.
Shiro Ishii, Mengele…eux seuls sont éligibles à la légion d’honneur pour avoir disposé des anormaux et inférieurs plus utilement.
La médecine du XXIème sera Nazi-ishienne ou ne sera pas

STOP GÉNOCIDE DES BLANCS
12 janvier 2018 23 h 24 min

Commentaire valider par les medeçins du 3éme Reich, Her doctor Guridur !

ledud1
8 janvier 2018 21 h 48 min

Laissez-moi deviner…
Avec de tels yeux de souris, du lobe pendouillant hautement suspicieux et de la narine en trou de serrure, n’aurait-on pas là encore un beau spécimen de médecins au grand coeur à la Kouchner se permettant de cracher sur « son » pays ?..
Une sorte de maxi tête croisée de Jakubowicz et Brauman :
http://www.comsyr57.org/2015/04/arte-emission-28-minutes-mardi-28-avril-20h-raphael-pitti-sera-l-invite-d-elisabeth-quin-ne-manquez-pas-ce-rendez-vous-a-revoir-sur

Bardamu
9 janvier 2018 17 h 44 min

Bien vu le ledud,à noter que Pitt est un patronyme juif,et les (( )) sont les as dans le camouflage…

Alligator 427
11 janvier 2018 0 h 52 min

Ah la la… La dissimulation patronymique est le sport favori du (((peuple persécuté))), et il s’en justifie adroitement. Je parie 6 millions que c’est ça !

Alligator 427
11 janvier 2018 0 h 48 min

Ha ! Ha! Ha ! Salut Nico !
Pendant que ce traitre rend sa légion d’honneur…devine qui la reçoit pendant ce temps là hein ?

Sans plus attendre, passons au lien:
https://www.francetvinfo.fr/culture/tv/cyril-hanouna/le-pere-de-cyril-hanouna-decore-de-la-legion-d-honneur-c-est-certain-qu-il-la-merite-c-est-un-homme-extraordinaire_2544913.html

(((France Culture))) nous dépeint le portrait d’un médecin qui se déplace chez ses patients aux Lilas (Seine St Denis envahie) alors que beaucoup de ses confrères le font en milieu rural et ouvrier; voilà où en est la réduction de remises à la sauce Macron.

C’est clair comme de l’eau de roche, pas vrai ?

wpDiscuz