Tuerie dans une église au Texas : 26 morts

La tuerie

Dimanche au Texas, un fait tragique s’est produit. Un homme a ouvert le feu dans une église baptiste de Sutherland Springs. Au moins 26 morts et une dizaine de blessés graves.

Le Monde :

[…] Mais l’affaire a tourné au carnage. Vers 11 h 20 (18 h 20 à Paris), un homme seul est entré dans l’église et a tiré dans la foule, faisant au moins 26 morts et une vingtaine de blessés, d’après le premier bilan des autorités.

Une petite église qui comportait, selon les estimations, une cinquantaine de personnes. Des habitués de ce petit village de 600 et quelques âmes.

Selon un témoin, les tirs ont duré une quinzaine de secondes. Une partie des fidèles ont pu fuir vers la station essence située à proximité. L’assaillant a ensuite été pris à partie par un habitant qui a saisi son fusil, provoquant sa fuite ; il a été retrouvé mort dans son véhicule, sans que l’on sache s’il s’est suicidé ou si quelqu’un lui a tiré dessus.

Les médias ne mettent pas en valeur ce petit détail et préferent parler de la dangerosité des armes. Mais dans le cas d’une attaque de ce type, avoir des citoyens armés peut éviter un nombre de morts plus élevé en mettant en fuite l’agresseur ou en l’abattant. Qui sait : il y aurait peut être eu plus de morts sinon.

[…]
« A ce stade, il y a vingt-six vies qui ont été perdues. Nous ne savons pas si ce bilan va s’aggraver ou pas », a annoncé le gouverneur de cet Etat du sud des Etats-Unis, Greg Abbott, lors d’une conférence de presse, précisant que les victimes sont âgées de 5 à 72 ans.

Encore aujourd’hui, il n’y a pas de bilan précis. Tout ce que l’on peut voir c’est que ce sont des familles qui ont été touchées avec des femmes, des enfants et des personnes agées qui ont été lâchement assassinés.

La première question qui arriva à mon esprit fût : d’où vient le tueur ? Un nègre, un bougnoule ? Et bien, à ma grande surprise, c’est un blanc.

Il s’agit d’un « jeune homme blanc âgé d’une vingtaine d’années », « tout de noir vêtu », a-t-il expliqué. Même si un nom est mentionné dans les médias, aucune information officielle n’a été donnée sur l’identité du tueur et ses motivations.

Tueur-Eglise-Texas
Belle tête de vainqueur… L’eugénisme doit être appliqué le plus vite possible pour la race blanche…

Le profil du tueur

Alors quels sont ses motivations ?

Le Figaro :

[…]
Devin Kelley était un utilisateur régulier des réseaux sociaux où il pouvait exprimer sa frustration et ses colères. Ses diatribes sur Facebook avaient pour cible la religion, l’Église, les croyants. Plusieurs de ses anciens camarades de classe ont relaté avoir pris leurs distances avec ce militant athée, au comportement hostile et aux fréquents accès de violence.

Tiens donc, il était fermement anti-chrétien. Pourquoi donc les médias ne parlent ils pas d’un acte anti-chrétien ? Tout comme lors d’une attaque contre un lieu de culte de musulman d’un acte anti-islam ?

[…]Devin Kelley a probablement agi en raison d’un « différend familial », a déclaré Freeman Martin, un responsable des forces de l’ordre du Texas.[…] La First Baptist Church de Sutherland Springs était fréquentée par les parents de l’épouse ou ex-épouse du tireur, ont indiqué ce lundi les autorités, suggérant un possible motif pour son acte.

Ah, je trouve cela bien plus crédible qu’une attaque envers les chrétiens ! Après tout, si on en veut à une personne, plutôt que de la tuer chez elle, on va tirer sur 30 personnes dans une église. C’est parfaitement logique voyons !

Bref les médias en profitent pour dénoncer le terrorisme blanc et la dangerosité des armes à feu…

Le pire du pire étant que… cet homme n’avait pas le droit de posséder une arme à feu !

Le Monde :

La condamnation de cet ancien militaire pour violences conjugales n’a pas été signalée par le Pentagone au FBI ce qui aurait pu empêcher le tireur d’acquérir l’arme du crime.

L’armée Américaine, la plus puissante du monde, qui ne communique pas aux autorités adéquates la condamnation d’un ex-militaire. Une grave incompétence qui devrait engendrer une condamnation pour celui qui en est responsable.

[…]
Or, l’ex-caporal de l’armée de l’air avait été jugé dans une cour martiale en 2012 pour violences contre son épouse et l’enfant de cette dernière. Il a été condamné à 12 mois de détention à la prison militaire de Miramar, en Californie, et libéré en 2014. Il avait été chassé des rangs de l’armée pour mauvaise conduite et rétrogradé au rang de simple soldat.

12 mois de détention, qui plus est dans un centre psychiatrique militaire !!

Profitons donc de l’acte d’un malade mental blanc et d’une énorme bourde de l’armée pour désarmer les Américains plus facilement.

Je conseille aux Américains Blancs d’acheter de nombreuses armes ; car ils risquent de finir dans notre situation où aujourd’hui il faut des dizaines de papiers et dépenser des sommes considérables rien que pour posséder un fusil de chasse (légalement bien entendu), toujours sous la menace d’une opération de confiscation.

Revenons-en au tueur : quel sort mérite David Kelley ?

Cette ordure doit subir le même traitement que tout meurtrier : la peine de mort. Il a tué des Blancs et c’est intolérable.

Un nettoyage général est nécessaire au sein de notre race pour en expurger ces mauvais éléments.

Auteur: Nico White

Partager cet article sur

Publier un commentaire

9 Commentaires sur "Tuerie dans une église au Texas : 26 morts"

5000

Montrer les commentaires les :   Plus récents | Plus anciens
Aegishjalmur
11 novembre 2017 12 h 48 min

Voilà encore une belle occasion qui se présente pour que les (((torchons))) américains appellent à la limitation du droit à détenir et porter une arme. Alors que, comme le souligne Nico dans l’article, face à des meurtriers potentiels, c’est la détention d’une arme à feu qui peut permettre de limiter les dégâts – situation évidente pour toutes les attaques de ces derniers mois, notamment les fous d’Allah au volant de leurs véhicules. Quant au personnage, effectivement le besoin d’eugénisme se fait urgent ! Quels que soient ses motifs, on voit assez bien qu’il n’a pas l’air d’être très équilibré…

Kevin
12 novembre 2017 8 h 34 min

Il est le fruit d’une société enjuivée selon le Dailystormer.

RLC
11 novembre 2017 19 h 28 min

L’athéisme militant est souvent gage d’une haine féroce envers le faible du moment: assez risible

Michael
11 novembre 2017 22 h 39 min

Encore une tuerie de blancs. Plus qu’étrange ces fusillades. A qui profite le crime? A Las Vegas il n’y avait même pas de motif. Est-ce que en 2017 des organisations militaires ou comme la CIA peuvent influencer les actes d’une personne déjà dépressive (mind control), on peut le penser.
Certains de ces criminels entendent des voix (‘voice to skull’ / ‘voice of God’ utilisé sur les troupes Irakiennes), ou simplement l’utilisation de drogues en tous genres altérant l’environnement mental.

Une chose est sûre, ce genre de type est la cible parfaite, les (((médias))) ont déjà leur histoire toute faite. Et demandent plus de contrôle des armes. Les USA sont le plus grand pays blanc encore libre de parole, et donc le prochain sur la Zio liste. Gros morceau mais ils cherchent à désarmer une bonne partie de la population, petit à petit. Le blanc sans défense comme en Europe.

budospirit
12 novembre 2017 21 h 12 min

Pour un psychopate blanc il est plus facile de tuer d autre blanc que de tuer du muslims ou négros , une fois enfermé en prison il ne sera pas embeter par les colorés qui sont majoritaires dans les prisons c est aussi simple que ca si il avait eut peur de se faire tuer par des blancs en prison il aurait certainement reflechit a deux fois avant de tuer des innocents ce genre de personne ne comprenne que le rapport de force

Michael
13 novembre 2017 5 h 09 min

A supposer qu’ils aient conscience de leurs actes sur le moment.
Oui mais ces psychos ne vont jamais en prison on les retrouve tous morts (bien pratique d’ailleurs). Alors autant faire le ménage dans la faune nègre si c’est une mission suicide.

Driant
12 novembre 2017 15 h 04 min

Vu l’exploitation immédiatement faite par les merdias dans le sens que vous avez deviné (« il y a trop d’armes », « les armes c’est dangereux », « c’était un blanc le tueur ») Il est évident que cet événement ne s’est pas produit par accident et qu’il ne doit rien au hasard.

Après la série d’attentats commis des deux côtés de l’Atlantique par des sous-races mahométanes, ils ont absolument besoin de faire accroire à une opinion publique abêtie que les problèmes viennent aussi des Blancs et que ceux-ci seront pires que les (vrais) terroristes si on les laisse acquérir et détenir des armes. Ben voyons.

wpDiscuz