Molenbeek : un bougnoule attaque au couteau des policiers voulant l’interpeller

« Pas d’amalgame » était le message répété en boucle.

Dire que Molenbeek est un ghetto islamiste peuplé de bougnoules est un amalgame absolument scandaleux, par exemple.

Et ce n’est donc qu’un hasard malheureux – vraiment un pur hasard – que ce dernier évènement se soit déroulé à Molenbeek.

AFP :

Nouvelle attaque contre des policiers en Belgique. Un Marocain de 24 ans en séjour illégal en Belgique a porté mercredi après-midi des coups de couteau à deux agents de police, sans les blesser, lors d’un contrôle dans un parc de la commune bruxelloise de Molenbeek, ont annoncé des autorités locales.

Clandestin, en plus. Il faudra suivre cette histoire – sera-t-il expulsé à l’issue de la peine de prison à laquelle il va inévitablement être condamné ?

Mais si vous dites que cette histoire illustre que nous ne contrôlons plus nos pays – attention, vous êtes sans doute un nazi-qui-veut-tuer-six-millions-de-juifs. La preuve : vous croyez que les Flamands et Wallons sont plus légitimes en Belgique que les Marocains ! Qu’est-ce, si ce n’est une émanation des zeurs-les-plus-sombres ?

Une femme se trouvant dans le parc Bonnevie, à proximité de la mairie de cette commune d’où sont originaires plusieurs des personnes impliquées dans les attentats du 13 novembre à Paris, a indiqué à une patrouille de deux policiers qu’un individu muni d’un couteau se trouvait à proximité, a expliqué à l’AFP une porte-parole du parquet de Bruxelles.

« Lorsque les policiers ont voulu l’interpeller, il leur a directement donné des coups de couteau », a précisé la porte-parole.

« L’un des policiers a reçu sept coups de couteau et l’autre un seul, mais ils ont été protégés par leur gilet pare-balles et ne sont pas blessés », a poursuivi la porte-parole, Ine Van Wymersch.

Le jeune homme, « qui avait déjà reçu plusieurs ordres de quitter le territoire » belge, selon Ine Van Wymersch, était connu de la justice pour des « vols simples et des vols à l’étalage mais pas dans des dossiers de terrorisme », a-t-elle ajouté.

Les « ordres de quitter le territoire » ressemblent à peu près à cela : « S’il vous plaît, monsieur le marocain clandestin voleur, pourriez-vous être gentil et quitter le territoire belge ? »

Comme s’il n’était pas possible de simplement l’embarquer dans un avion pour le Maroc en profitant du fait qu’ils l’avaient placé en détention après ses divers vols.

Lors de l’agression, ou de son interpellation par une autre patrouille de police un peu plus tard, « il n’a pas non plus prononcé de paroles » pouvant le lier à la mouvance jihadiste, selon la même source.

Aujourd’hui, les (((médias))) se félicitent à chaque crime bougnoulesque que l’on ne peut associer au djihadisme. Mais en réalité, chacun de ces crimes illustre tout simplement que, islam ou pas, la présence de ces non-blancs sur notre sol est criminogène.

Auteur: Blanche

Partager cet article sur

Publier un commentaire

1 Commentaire sur "Molenbeek : un bougnoule attaque au couteau des policiers voulant l’interpeller"

5000

Montrer les commentaires les :   Plus récents | Plus anciens
Belge
9 septembre 2016 0 h 54 min

Toujours les mêmes 😀

Le pire à bxl c’est bockstael là bas plus un seul Belge.

wpDiscuz