Aubervilliers : bougnoules contre chinois

Elle est belle la France envahie !

On a les colons venus d’Afrique qui attaquent les colons venus d’Asie, pendant que les Français deviennent des étrangers dans leur propre pays.

AFP :

Un Chinois habitant à Aubervilliers est mort cinq jours après avoir été agressé dans une rue de cette ville de Seine-Saint-Denis, a appris l’AFP aujourd’hui de source proche du dossier.

Cet homme, un cuisinier de 49 ans, est décédé hier en fin d’après-midi, après cinq jours de coma, a précisé cette source.

Il avait été agressé par trois hommes, alors qu’il marchait en compagnie d’un ami dans cette ville du nord-est de Paris où vit une importante communauté chinoise. « Il a reçu un coup de pied au sternum et est tombé lourdement. Sa tête a sans doute heurté le trottoir, ce qui lui a occasionné un traumatisme crânien », a expliqué la source. Les agresseurs « voulaient voler la sacoche de l’autre homme », qui s’est vu prescrire cinq jours d’interruption totale de travail (ITT), a détaillé la source.

On ne nous précise pas à quoi ressemblaient ces trois hommes. Une chose est certaine : ce n’étaient pas des blancs. Parce qu’il n’y en a plus beaucoup à Aubervilliers et parce qu’ils ne commettent guère ce genre de vol en réunion avec violence.

Si habituellement j’utilise le terme « bougnoule » pour parler des maghrébins, je n’écarte pas totalement qu’il s’agisse de noirs. C’est en tout cas un groupe ou l’autre.

Du coup – très naturellement – les chinois qui colonisent Aubervilliers ne sont pas contents, surtout que ce n’est pas la première agression du genre.

Le Figaro :

C’est le meurtre de Zhang Chaolin, il y a quelques jours, qui les a fait descendre dans la rue. Près de 2.000 personnes d’origine chinoise ont exprimé dimanche, à Aubervilliers (Seine-Saint-Denis), leur ras-le-bol des violences répétées dont ils se disent victimes et réclamé des mesures de sécurité renforcées. Aux cris de « Liberté, égalité, fraternité et la sécurité pour tous ! », 1.800 personnes, selon la police, ont défilé dans les rues de cette ville de banlieue populaire. […] « Les agressions sont fréquentes, mais comme on ne parle pas bien français, on ne porte pas plainte. »

Je soupçonne qu’il y a aussi quelques cas où les chinois agressés ne sont pas là très légalement… Cela doit jouer.

« Et puis on travaille, on n’a pas le temps pour ça », a expliqué Cai Jiang, 26 ans, employé dans un bar-tabac à Paris.

Les envahisseurs stupides et criminels s’attaquent aux envahisseurs discrets et travailleurs.

Et ce n’est pas le cas qu’en France, on a la même chose en Italie avec des milices chinoises qui répliquent face aux violences arabes.

Alors que les vols avec violence visant la communauté chinoise à Aubervilliers ont triplé en un an, le commissariat a obtenu des renforts policiers et une étudiante franco-chinoise a été recrutée dans le cadre du service civique pour améliorer l’accueil des victimes. La préfecture s’est également engagée à étendre le système de vidéosurveillance.

Ce serait quand même plus efficace de renvoyer les Maghrébins au Maghreb, les Africains en Afrique, non ?

[…]
Dans la foule, de nombreuses mains agitent de petits drapeaux français. « J’étais Charlie comme vous. Je suis Chaolin, où êtes-vous ? », peut-on lire sur une banderole. « Ils sont en train de nous donner une leçon d’organisation et de République », dit, admiratif, Laurent, qui habite Aubervilliers depuis 30 ans. « Ça fait des années qu’ils subissent le racisme, même les gosses se font agresser ! », regrette cet enseignant.

Je me demande si ce Laurent tiendrait les mêmes propos si les victimes étaient blanches. Je l’espère. Une chose est sûre : l’AFP ne relayerait pas ses propos.

La réaction de la maire arabe de la ville n’est quant à elle pas très surprenante :

Réputées détenir sur elles de l’argent liquide, les personnes d’origine asiatique sont des « proies faciles », reconnaît la maire PCF de la ville, Meriem Derkaoui, résolue à « faire reculer ces préjugés et sensibiliser la population » à ce sujet.

Parce que les asiatiques n’ont pas réellement fréquemment de l’argent liquide sur eux ?

Ce qui est qualifié de « préjugé » – comme par exemple la criminalité afro-maghrébine – est en réalité une observation générale tirée de l’expérience.

« Quand je vois que les uns les autres montent au créneau, parce que deux trois femmes ont porté un burkini sur une plage, là il y a mort d’homme, alors j’attends que l’État fasse preuve d’un minimum de considération et reçoive la famille », a-t-elle ajouté.

Toujours un moyen pour ramener les choses à la défense de sa communauté !

La polémique du burkini est surtout utilisée chez LR pour essayer de séduire le vote anti-invasion. Mais même si je crois que beaucoup abordent ce problème du mauvais côté, que cette Derkaoui aborde ce sujet ici est la preuve d’une mauvaise foi caractéristique.

Auteur: Blanche

Partager cet article sur

Publier un commentaire

12 Commentaires sur "Aubervilliers : bougnoules contre chinois"

5000

Montrer les commentaires les :   Plus récents | Plus anciens
berserker
22 août 2016 1 h 16 min

Ca me rappelle il y a quelques années – la foi où dans les mêmes circonstances d agressions à répétition – cette fois à belleville – les chinois avait manifester contre l insécurité ( toujours à cause des noirs et des arabes ) . si on pouvait les laisser régler leurs comptes entre eux que dirais les ((( médias ))) un problème d intégration de deux communautées ? ou va donc le bon vivre ensemble ?

he88
22 août 2016 14 h 06 min

A terme, l’europe sera comme aux USA : les noirs, arabes, asiatiques et d’autres groupes ethniques divers vont faire des gangs et il y aura des luttes d’influence..

GK78
22 août 2016 14 h 31 min

Il n’y a pas de gangs asiatiques aux U.S.A. Les asiatiques américains sont en réalité (relativement) les alliés des Blancs : ils votent pour le parti républicain, sont libéraux en économie et « pour la police ».

Europaïen
23 août 2016 1 h 10 min

Et non seulement les Blancs n’ont pas d’alliés (même relativement), mais en plus ils comptent dans leurs rangs bon nombre de benêts bisounoursistes (sans compter les traîtres) pour qui se faire remplacer par des gens aussi discrets et polis que les asiatiques semble être un véritable plaisir…

Quant aux gangs asiatiques aux USA, il y en a au moins quelques-uns et ça ne date pas d’hier :

https://unitedgangs.com/2013/07/31/asian-american-gangs/

http://articles.latimes.com/1994-07-17/local/me-16555_1_drug-cartels-asian-gangs

http://www.nytimes.com/1991/01/06/nyregion/asian-gangs-new-york-special-report-immigrant-waves-asia-bring-underworld-ashore.html?pagewanted=all

http://www.nytimes.com/1992/04/01/nyregion/asian-street-gangs-emerging-as-new-underworld.html

« en réalité », comme vous dites…

GK78
23 août 2016 13 h 03 min

L’immigration asiatique n’est, il faut le comprendre et le dire, en rien comparable à l’invasion afro-maghrébine. Elle n’apporte ni problème de sécurité, ni déficit économique, ni même surpopulation à terme (le taux de fécondité des asiatiques de l’Est passe dessous celui des Blancs), etc. Il peut cependant émerger, à terme, un problème culturel quand la population asiatique est trop importante. Ne rien distinguer et mélanger frénétiquement tout et n’importe quoi, c’est faire le jeu de ceux qui pensent que le racisme n’a d’autres causes que la simple aversion de ce qui est étranger.

23 août 2016 13 h 19 min

Faire des distinctions entre les différents groupes d’étrangers qui viennent nous polluer, c’est faire le jeu de notre destruction, aussi bien au niveau racial qu’au niveau économique. Les Chinois rachètent l’aéroport de Toulouse, le Club Méditerranée, ils veulent même acheter des terres agricoles. C’est un immense danger, et ce n’est pas leur côté poli qui doit nous aveugler, par des comparaisons sentimentales et idiotes avec les bambougnoules.

Lisez ce texte !

GK78
23 août 2016 16 h 03 min

C’est un immense danger, c’est vrai. Mais quelle en est la condition ? Les Asiatiques de l’Est trouvent le moyen d’être plus efficaces que nous. C’est un phénomène nouveau. L’idéologie cosmopolite et égalitaire a rendu les Blancs fainéants et inefficaces. Alors, c’est à nous d’épurer notre population des éléments (physiques et culturels) qui ensauvagent/idiotisent notre race. La race blanche bien organisée est la plus puissante. Dresser des barrières protectionnistes contre l’investissement chinois ne changera rien au problème de fond. Et, pour les connaître assez, je ne trouve pas les Chinois polis ! La noblesse et la supériorité de l’homme blanc doit en imposer, d’elle-même, sans recours à des politiques qui le rendraient complaisant à sa propre médiocrité.
J’ai lu la traduction de l’article, et je crois qu’il surestime le danger d’un péril jaune. Il faut prendre conscience des données démographiques des pays asiatiques de l’Est, qui sont véritablement désastreuses. Cela commence à toucher Japon et Corée sérieusement, et ça s’étendra à la Chine d’ici vingt ans. Ces pays auront soit à faire appel à l’immigration et se retrouveront dans une situation similaire à la nôtre, soit à supporter le poids écrasant d’une population en total déséquilibre relativement au vieillissement.

wpDiscuz