Encore une « miraculée de la Shoah » en quête de vengeance

Les judéo-médias se sentent obligés de nous abreuver en permanence d’histoires pour alimenter la religion shoatique. On notera dans cette affaire que si la « haine » c’est très mal pour les non-juifs ; les juifs eux peuvent haïr les horribles vilains nazis avec les applaudissements des médias contrôlés.

AFP :

Née sans crier dans un baraquement d’Auschwitz, Angela Orosz a survécu par miracle. Soixante et onze ans plus tard, elle s’apprête à témoigner devant la justice [sic] allemande pour « maintenir en vie » la mémoire des victimes de la Shoah.

Encore une survivante miraculeuse ! C’est fou tout de même, ces centaines de milliers de survivants miraculeux à une extermination de masse.

« Parce qu’il s’est écoulé tant d’années, il est important que les derniers survivants parlent », confie-t-elle à l’AFP depuis le Canada, avant de s’envoler pour le procès à Detmold (ouest de l’Allemagne) de Reinhold Hanning, 94 ans, ex-garde d’Auschwitz.

C’est d’ailleurs en étant un bébé qu’elle pourra être un témoin intéressant. Car oui, dans le paragraphe précédent on nous disait bien qu’elle « s’apprête à témoigner devant la justice ».

« Je suis probablement la plus jeune d’entre eux, mais pour moi c’est un devoir de maintenir la mémoire en vie », poursuit cette femme de 71 ans, qui fut l’un des très rares bébés sauvés de l’enfer concentrationnaire.

Ses parents Tibor et Vera, des Juifs hongrois mariés en 1943, ont été parqués en avril 1944 dans le ghetto de Satoraljaujhely (ouest), puis poussés le 22 mai dans un convoi à bestiaux à destination d’Auschwitz-Birkenau, alors en Pologne occupée.

Après trois jours de route, le jeune couple était jugé apte au travail, échappant à la mort immédiate qui attendait la majorité des déportés : 300.000 Juifs hongrois ont été tués en moins de deux mois, soit le paroxysme de l’extermination à Birkenau.

Et hop, répétition de la théorie chambragaziste en vigueur. Elle ne se repose sur rien et est en contradiction flagrante avec des faits établis – la présence à Auschwitz d’inaptes au travail ou l’impossibilité technique d’une crémation suffisamment rapide d’une telle quantité de cadavres, ou encore l’ineptie complète de la méthode d’exécution de la thèse officielle.

Le père d’Angela Orosz est mort d’épuisement à 32 ans, mais sa mère, enceinte à son arrivée au camp, a tenu malgré les coups, le froid et la malnutrition, chipant des pelures de pomme de terre en travaillant en cuisine.

Envoyée au bloc médical dirigé par le docteur Josef Mengele, Vera Bein a subi une série d’injections dans le col de l’utérus et n’a jamais pu, après guerre, avoir d’autres enfants. Mais le bébé qu’elle portait, invisible jusqu’à sept mois de grossesse, a survécu.

Ce n’est pas Mengele en personne qui a fait subir de terribles expériences à sa mère ? Les « miraculés de la Shoah » aiment bien raconter ça habituellement.

Quelques jours avant Noël, elle avoue à la chef de son baraquement, une déportée tchèque, qu’elle est en plein travail. Fille de médecin, cette femme se procure de l’eau chaude et des ciseaux et l’aide à accoucher, cachée sur la couchette supérieure.

Le bébé, qui ne pèse qu’un kilo, est « incapable » de crier, raconte Angela Orosz. Quelques heures après la naissance, sa mère se présente en haillons à l’appel quotidien. Son absence aurait été synonyme de mort.

Un mois plus tard, le 27 janvier 1945, Auschwitz est libéré par l’Armée rouge. Lorsque mère et fille regagnent enfin la Hongrie, en novembre, Angela « pèse trois kilos » – le poids d’un nouveau-né – et approche de son premier anniversaire.

« J’étais un bébé très malade. Je ressemblais à une poupée de chiffon. Ma mère était la seule à être convaincue que je pourrais vivre », explique aujourd’hui la jeune retraitée.

Pendant plusieurs années, un médecin la soigne jusqu’à ce que ses os lui permettent de marcher. Mais les séquelles d’Auschwitz « n’ont jamais complètement disparu. Aujourd’hui, je mesure moins d’1,50 mètre », poursuit-elle.

La sous-nutrition au début n’a sans doute pas aidé. Mais au vu de la tête de la bonne femme, on se dit qu’il y a aussi peut-être un gros problème génétique.

Terrifiée jusqu’à la fin de sa vie par les aboiements des chiens, la mère d’Angela Orosz est morte à 71 ans et avait dissuadé sa fille de se rendre à Auschwitz : « Si tu n’en as aucun souvenir, ne t’en crée pas ».

Elle fait comme beaucoup de « miraculés de la Shoah », elle va nous expliquer que c’était « réel dans mon esprit ».

Abat-jour de juif
L’abat-jour en peau de juif ; preuve ultime de la barbarie nazie

Mais l’an dernier, incitée par son demi-frère, elle se rend dans le camp emblématique de la Shoah puis témoigne au procès d’Oskar Gröning, ex-comptable d’Auschwitz condamné en juillet à quatre ans de prison par un tribunal allemand.

« Je me moque qu’ils soient vieux », dit-elle de ces accusés tardifs. « Ils savaient que des enfants, des hommes et des femmes étaient tués en arrivant à Auschwitz. Ils sentaient l’odeur de chair brûlée montant des fours crématoires ».

Oh, quelle vilaine haineuse ! Elle est emplie de haine pour les nazis ! Bizarre que la LICRA ne s’indigne pas ?

Même longtemps après, les procès contre les derniers nazis « doivent avoir lieu », estime-t-elle. « Il semble que le monde oublie vite, et quand j’entends que l’antisémitisme et l’extrémisme progressent de nouveau en Europe, je suis en colère ».

Vois-tu Angela (tiens, une autre Angela !), nous nous sommes en colère que ton peuple oeuvre à la destruction, très réelle elle, de la race blanche par immigration de masse, propagande pro-métissage, action anti-nationaliste, action anti-nataliste, etc…

A peu près tous les juifs défendent la religion de l’Holocauste avec un fanatisme indiscutable ; et c’est ce mythe shoatique qui est l’une des armes majeures dans la guerre psychologique pour persuader les européens de se laisser détruire.

Les juifs sont collectivement nos ennemis, et il nous faudra être aussi impitoyable envers eux qu’ils ne le sont envers nous si nous voulons vivre.

Auteur: Blanche

Partager cet article sur

Publier un commentaire

17 Commentaires sur "Encore une « miraculée de la Shoah » en quête de vengeance"

5000

Montrer les commentaires les :   Plus récents | Plus anciens
Besson
11 février 2016 11 h 12 min

Cette Dame, âgée de 71 ans est donc née en 1944-1945 ; Elle doit avoir une mémoire visuelle, auditive et une compréhension du langage extraordinaire ..Personnellement, je n’ai pas , comme beaucoup d’autres , ces facultés…

Hawa
5 juillet 2017 17 h 45 min

c’est une sacrée menteuse oui !

Monteverdeau
11 février 2016 13 h 12 min

Cela me remémore l’histoire de cette femme qui avala quotidiennement pendant plusieurs années ses diamants sans avoir de déchirements intérieurs.

Si elle a pu naitre dans ces conditions, c’est qu’elle a été soigné par des médecins allemands.

https://youtu.be/K0eU3mC17wI

Et celui-ci qui aurait été gavé soi-disant de force par les méchants nazis

http://tse4.mm.bing.net/th?id=OIP.Meb514e60403d6618feba89e5773d8ed8o0&w=131&h=106&c=7&qlt=70&p=0&pid=1.1

11 février 2016 13 h 55 min

ils sont d’un moche !

dom
11 février 2016 14 h 03 min

Cette putassière voudrait nous faire croire qu’elle a survécu dans les conditions qu’elle décrit alors qu’elle n’aurait pesé qu’un kilo à la naissance ??? On se fout de plus en plus de la gueule du monde maintenant qu’on sait qu’en raison des lois liberticides, plus personne n’osera contester ! On va nous les sortir de plus en plus grosses ! Il est évident, comme le fait remarquer Monteverdeau, que sa mère a accouché sous surveillance médicale et qu’elle a peut-être été mise en couveuse (pourquoi pas ?) ou alors….. c’est que cette gueule de raie nous raconte encore un bobard de plus, ce que j’aurais tendance à penser car les conditions de vie s’étaient dégradées dans les camps à l’époque et il est fort probable qu’on avait autre chose à penser qu’à garder en vie une larve non-viable de un kilo à laquelle on aurait peut-être déjà pas pu donner à manger.
Mais tant qu’à faire, pourquoi les français par exemple, nés en 45, n’iraient-ils pas témoigner de la Libération ? C’est aussi grotesque.
Mais au bout de tout ce cirque, il y a le parfum enivrant des dollars………. Combien de bébés nés en camp à la fin de la guerre ne vont-ils pas à présent ressurgir ?

11 février 2016 14 h 06 min

Bonjour à tous et à toutes…
A propos de Buchenwald et de l’abat-jour en  » peau  » de juif :
https://www.youtube.com/watch?v=TT_k68ntsvo
Elle est belle, l’affaire…

dom
11 février 2016 15 h 59 min

Ouais….. leur comportement actuel en viendrait presque à nous faire regretter que tout ceci n’ait pas été vrai…… Ils ont l’air eux-mêmes de tellement y tenir……
Et ce que je me demande, au fond, c’est si eux-mêmes, mis à la place des allemands, n’auraient pas réellement fait ce qu’ils reprochent aux autres ? Parce qu’on sait qu’ils sont pas bons du tout, les youtres, envers leurs ennemis, et qu’ils sont loin de la douceur vis-à-vis d’eux ! Vous n’êtes tous ici pas sans savoir que le seul pays au monde à avoir re-légalisé la torture est Israël depuis les années 90 ? Nulle part ailleurs la torture, qui est pratiquée partout sous le manteau soit, n’est cependant inscrite dans la loi. Qu’en déduire de ce peuple soi-disant innocent et martyr ?

Warezerie
11 février 2016 16 h 53 min

Et ce que je me demande, au fond, c’est si eux-mêmes, mis à la place des allemands, n’auraient pas réellement fait ce qu’ils reprochent aux autres ?

La question est mal posée. Inutile que les juifs soient à la place des Allemands, pour qu’ils fassent aux Allemands, ce que sois-disant les Allemands avaient faits aux juifs.
Puisque c’est précisément ce que les juifs ont faits aux Allemands : une extermination massive, planifiée, et par les plus horribles méthodes qui puissent être (Incendier vivants les civils dans les villes ; violer/torturer systématiquement les femmes Allemandes de toutes les générations ; pour ne relever que quelques exemples de méthodes) !
La shoah n’est pas seulement un mensonge pervers et narcissique, c’est aussi l’inversion pure et simple de la réalité des campagnes génocidaires qui ont eu lieu durant la WW2.

https://www.youtube.com/watch?v=rWzYH8cFrV8

wpDiscuz