Rapport final : 126 plaintes pour viol collectif lors du nouvel an, dans la région de Cologne

Traduction de l’article du dailystormer.


Les détails des attaques sexuelles massives lors du nouvel an à Cologne par les arabes de Merkel ne cessent de s’aggraver.

A l’origine, la police expliquait qu’il ne s’était rien passé du tout. Puis les gens ont commencé à poster des vidéos des attaques, et les femmes ont commencé à parler de ce qui leur était arrivé.

Personne n'aurait pu imaginer que ces gens ne seraient pas absolument respectueux envers les femmes européennes
Personne n’aurait pu imaginer que ces gens ne seraient pas absolument respectueux envers les femmes européennes

La police a alors admis que oui, quelque chose s’était passé, et qu’ils l’avaient dissimulé. La maire féministe de Cologne s’est manifestée et a blâmé les victimes, avant de virer le chef de la police pour avoir couvert les crimes, bien que ce soit la politique officielle du gouvernement allemande de faire couvrir les crimes commis par les migrants.

Initialement, ils ont dit que seul un viol s’était produit. Puis ils ont dit deux.

Maintenant dans un rapport final, qui combine les attaque de Cologne avec les autres attaques qui se sont produites dans la région, ils disent que 126 viols collectifs se sont produits cette nuit.

126 viols collectifs.

126 viols collectifs.

126 viols collectifs.

126 viols collectifs.

126 viols collectifs.

En une nuit.

Daily Express :

La liste dégoûtante des crimes rapportés dans la ville allemande s’élève au nombre stupéfiant de 821 plaintes, allant des agressions au viol collectif.

Quand on inclut les attaques rapportées dans toutes les villes majeures de Rhénanie du Nord-Westphalie (RNW) – dont Cologne, Düsseldorf, Dortmund et Bielefeld – le chiffre dépasserait les 1000.

Il y a [le nombre] choquant de 359 plaintes liées à des agressions sexuelles, tandis que 659 femmes ont été enregistrées comme victimes aléguées, d’après la liste finalement publiée par le gouvernment régional de RNW.

Il a aussi révélé 126 affirmations de « viol par un groupe » et 47 allégations « d’agression sexuelle par un groupe ».

La diffusion de la liste complète suit les affirmations répétées d’une dissimulation par les autorités et médias allemand.

Mais en dépit du total de censément 1049 victimes, la police allemande n’a jusqu’ici identifié que 30 suspects, a révélé jeudi le ministère de l’intérieur de RNW.

Tous les suspects sont d’origine nord-africaine, 15 étant des demandeurs d’asile.

Combien de viols collectifs ce programme de diversité vaut-il, Mme Merkel ?

Combien de vie doivent être détruites afin que vous puissiez donner tout gratuitement à un tas de parasites sans raison valable ?
[…]
Au minimum, Allemagne, il est temps de faire une analyse coûts-bénéfices.

Je vais aider à commencer : la théorie selon laquelle ces gens vont payer les retraites des vieux allemands blancs a été abandonnée. [ndt : Schaüble a demandé un nouvel impôt pour financer l’invasion ; tandis que la plupart des « réfugiés » de longue date vivent en purs parasites]

Donc le seul bénéfice restant, ce sont les magasins de kébab. [ndt : ne riez pas, d’après les anti-blancs le Royaume-Uni a besoin d’immigrés bengladeshis pour ses restaurants indiens.]

Maintenant que nous avons établi la liste des bénéfices, continuez et listez les coûts.

Auteur: Blanche

Partager cet article sur

Publier un commentaire

6 Commentaires sur "Rapport final : 126 plaintes pour viol collectif lors du nouvel an, dans la région de Cologne"

5000

Montrer les commentaires les :   Plus récents | Plus anciens
Raiford
23 janvier 2016 17 h 33 min

« Un nouvel impôt pour financer l’invasion »

Cela réduit à néant l’affirmation d’un bénéfice pour le pays, produit par l’immigration

Lionel Mailles
23 janvier 2016 18 h 37 min

N’oublions jamais les responsables de ce chaos organisé pour nous détruire: j’ai nommé les « juifs ».
NB: Guillemets à « juifs », car il s’agit en réalité – sauf peut-être 1 sur cent mille – des dégénérés sectataires de Moloch. Le terme « juif » n’est qu’un récent néologisme (19ème siècle), purement pratique et totalement bidon, permettant d’occulter que tous ces échappés des ghettos russo-polonais n’ont rien à voir avec l’histoire sainte, nos traditions, ni surtout les tribus d’Israël et de Juda. C’est tout juste si quelques très rares membres de l’encadrement rabbouinique (les cadors de la secte, les bâfreurs invétérés, profiteurs pollueurs pédophiles) peuvent, parfois, avoir encore dans leur jus de navet quelques fuyants souvenirs de gênes sémites.
De fait, les seuls authentiques descendants encore vivants de ces tribus « égarées » appartiennent au peuple palestinien, seul véritablement autochtone au Moyen Orient.
C’est d’ailleurs ce qui explique la frénésie des occupants talmudîk dans sa guerre d’extermination du peuple palestinien. Ce dernier étant, dans sa simplicité et sans avoir jamais rien demandé ni prétendu, ce que les autres malades, conditionnés par leurs maquereaux, ne pourront jamais être.

Europaïen
23 janvier 2016 21 h 57 min

Parfaitement d’accord avec Blanche. Lisez les auteurs antiques.

Au surplus, auriez-vous raison (ce que je ne pense pas), les juifs que vous qualifiez de copies d’aujourd’hui sont si semblables aux originaux d’hier que cela ne fait aucune différence.

monteverdeau
24 janvier 2016 0 h 38 min

Ramsès II avait une haine des hiksos et des nubiens qui remettent le couvert en Europe.
L’histoire se répète les mêmes causes et les mêmes effets.
https://youtu.be/e6Gs0KW1mp0

Julien kout
23 janvier 2016 22 h 32 min

Je vous propose de parcourir l’Europe avec le ´hate bus’ comme Lincoln rockwell aux usa dans les années 60.
Nous Affirmons clairement que :
Nous sommes des racialistes sans complexe
Nationalistes blancs jusqu’a la moelle
Luttons contre métissage imposé par la masse médias et les puissances d’argent
Assumons le sentiment de haine envers ceux qui nient notre existence et notre manière de vivre
Éduquons nos enfants en conscience raciale
Respectons la mémoire de nos héros morts pour l’Europe Hyperboreenne.

wpDiscuz