Royaume-Uni : accueil massif d’envahisseurs non-blancs, mais expulsion pour une orpheline ukrainienne

L’hypocrisie complète des gouvernements anti-blancs est soulignée une fois de plus. Traduction de l’article de White Genocide Project.


Tandis que le gouvernement du Royaume-Uni peut trouver plein de place pour importer des hommes syriens adultes, une jeune fille orpheline, blanche, ukrainienne, est le genre d’immigrants qu’ils ne veulent pas.

Iryna Mynich, 14 ans, a été adoptée par un couple anglais de Cornouailles. Terence et Heather Voysey ont utilisé l’argent de leur épargne pour la ramener en Grande-Bretagne, après que sa mère ait été assassinée en Ukraine.

En dépit de sa situation, Iryna ne put obtenir qu’un visa d’enfant visiteurs pour six mois, qui a désormais expiré.

Le gouvernement a maintenant commencé à organiser son expulsion de Grande-Bretagne. Le couple a fait appel de la décision, et attend actuellement une réponse.

Pendant ce temps, le gouvernement prévoit d’amener 20.000 syriens, dont une large part sont des hommes en pleine forme.

En 2013, l’ancien secrétaire à l’intérieur Jack Straw, a déclaré que l’immigration massive d’européens de l’Est au Royaume-Uni était une erreur spectaculairre, parce qu’autoriser « de larges quantités de personnes étrangères à s’installer dans une zone particulière » cause « une disloquation sociale ».

Il a raison – cela le cause, mais notez bien comme il ne l’a dit qu’à propos des blancs d’Europe de l’Est, et a ignoré les millions d’africains, d’arabes, de pakistanais, de bengladeshis, d’indiens, qui ont afflué au Royaume-Uni, avec des conséquences bien pires ?

Alors que les européens de l’Est ont été amenés comme travailleurs à bas salaires, les immigrants non-blancs ont été amenés dans le but spécifique de « diversifier » le pays.

Un blanc est-européen est tout autant un ennemi pour les anti-blancs que ne l’est un blanc britannique. Leur campagne de « diversité » et d’immigration de masse constitue une campagne de génocide des blancs.

Seuls les territoires blancs « ont besoin de diversité », et seuls les pays blancs « doivent » avoir des frontières ouvertes.

Leurs politiques ont pour but délibéré notre destruction.

Auteur: Blanche

Partager cet article sur

Publier un commentaire

1 Commentaire sur "Royaume-Uni : accueil massif d’envahisseurs non-blancs, mais expulsion pour une orpheline ukrainienne"

5000

Montrer les commentaires les :   Plus récents | Plus anciens
11 décembre 2015 18 h 54 min

« l’ancien secrétaire à l’intérieur Jack Straw »

qui tout à fait par hasard,
se trouve être un politicien juif !

wpDiscuz